Microsoft, Nokia

[Innovation] Microsoft dépose un brevet pour un bracelet connecté couplé à des lunettes interactives

2647 views 7 Comments

Jusqu’où seront nous connecté à l’avenir ? On parle de Google Glasses, de bracelets connectés… et peut-être bientôt d’un système qui synchronise les deux. En effet, Microsoft vient de déposer un brevet pour un bracelet connecté et des lunettes interactives communiquant entre eux comme on peut le voir sur ces images :

Microsoft parle d’un dispositif d’entrée au poignet qui est utilisé dans un système AR (Action Request System) et qui pourrait fonctionner dans trois modes :

  • Dans un premier mode de fonctionnement, le dispositif d’entrée est incurvée de sorte qu’il peut être porté sur le poignet d’un utilisateur. Une surface tactile reçoit des gestes de l’utilisateur.
  • Dans un second mode de fonctionnement, le dispositif d’entrée est plane et utilisé en tant que surface de contact à une ou plusieurs interactions main plus complexes. Le dispositif d’entrée comprend un ou plusieurs capteurs pour indiquer l’orientation de l’appareil à plat (aplatit et non porté en bracelet donc), tels que le portrait, le paysage, d’une seule main ou à deux mains. Le dispositif d’entrée peut comprendre un processeur, une mémoire et / ou un émetteur sans fil pour communiquer avec le système.
  • Dans un troisième mode de fonctionnement, le dispositif d’entrée reçoit une entrée biométrique d’un ou plusieurs capteurs biométriques. L’entrée biométrique peut fournir des informations contextuelles tout en permettant à l’utilisateur d’avoir les mains libres. Les capteurs biométriques peuvent inclure des moniteurs de fréquence cardiaque, des capteurs de sang / oxygène, des accéléromètres et / ou les thermomètres. Le mode biométrique peut fonctionner en même temps que soit le mode courbe ou plat (mode 1 ou 2 décrits précédemment).

D’autres images montrent des interactions encore plus complètes avec des périphériques comme une TV, une webcam, une console ou même de petits robots :

Nous voici donc prêts à être un peu plus connectés. Je ne peux m’empêcher de penser au concept Morph encore une fois, car c’est un bracelet qui peut se porter au poignet ou se mettre à plat pour servir de télécommande / téléphone.

Avec ce concept, l’imagination des scénarios d’usage peut aller loin, très loin…

 

via

Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr || Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Blogueuse sur la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone || Fan de cochons d'inde et de cuisine (www.recettesdejulie.fr)

7 Comments
  1. Serge Meunier

    23 juin 2014 at 9 h 23 min

    Bonjour toutes et tous

    Rush sur le Health et les objets connectés en général. Google y est à fond. Samsung sort un OS qui l’émanciperait d’Android. Apple, modeste dans ses fuites d’infos organisées, prévoit pas moins de 50 M d’unités pour sa future montre connectée. Espérons que Microsoft-Nokia seront disruptifs !..

    • Tossnet

      23 juin 2014 at 14 h 27 min

      Vient d’apprendre un nouveau mot :p

    • Mithrill

      23 juin 2014 at 23 h 05 min

      Clairement le secteur de la santé est porteur,
      j’en sais ce que c’est je bosse dedans. 😀

      Ce genre de projet avec bracelet et lunettes couplées
      me semble prometteur… même pas besoin
      de puce humainement intégrée si j’ose dire,
      le bracelet serai capable de transmettre
      déjà un bon paquet de données
      et en plus de ça rendre des services
      tels qu’on connais aujourd’hui
      avec Fitbit et d’autres produits.

  2. Tossnet

    23 juin 2014 at 14 h 28 min

    C’est drôle ça, quand je vois ce genre de produit fait par Google, j’ai aucune confiance… Mais dans ce cas présent, j’adhèrerai à 100% ! étrange…

    • Bruno

      23 juin 2014 at 17 h 09 min

      Oui vraiment étrange, perception biaisée par ce que l’on a lu ou entendu.

      Je te rassure, les conditions d’utilisation des produits Google et Microsoft ont plus ou moins 99.99% de conditions en commun.
      Dans Gmail il y a la pub, dans Outlook aussi, basé sur ton historique de recherche.

      • Massis

        23 juin 2014 at 20 h 01 min

        Outlook ne lit pas les mails, ou du moins, dit qu’il ne le fait pas. Il y a une différence quand même entre une société dont le boulot est de faire du logiciel et l’autre de la pub. Il y a des intersections, mais l’approche est tout de même différente.

        Pour revenir au sujet: je ne suis pas DU TOUT intéressé par le Quantified Self et autres mesures, personnellement.

  3. Pingback: [Microsoft] Un nouveau brevet lié à des lunettes interactives –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq × = 35

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.