Nokia

Nokia Kataya : un prototype jusqu’ici inconnu à vendre sur Ebay

1820 views Leave a comment

Un vendeur Ebay propose dans son catalogue quelques téléphones et certains prototypes Nokia dont un qui est resté jusqu’à maintenant inconnu, le Nokia Kataya.

Nokia Kataya 1

En plus de n’avoir jamais fuité, ce smartphone fabriqué en Finlande embarque un système d’exploitation inconnu qui ne ressemble ni à Symbian, ni MeeGo-Harmattan et bien entendu encore moins à Windows Phone avec des icônes et animations particulières .

Nokia Kataya 3

Serait-ce une ébauche du projet « Meltemi » qui devait faire le renouveau de Nokia sur smartphones et tablettes avant le rachat de la branche mobile par Microsoft ?! Rien n’est sûr, mais la boite mentionne l’utilisation de « Qt », le framework également utilisé pour créer l’interface utilisateur de MeeGo-Harmattan.

Nokia Kataya 7

Ce Nokia Kataya, en vente sur Ebay pour 1499$, a comme référence « RM-842 » et comme numéro de build « Proto Build B1.2 ». Au démarrage, il affiche le logo Nokia et la mention « Tampere Powered ». Il est débloqué tous opérateurs, le wifi et la navigation sur internet fonctionnent mais d’autres fonctionnalités comme l’appareil photo sont inopérants. Comme il s’agit d’un prototype, la partie logicielle n’est pas terminée donc instable pour une utilisation quotidienne.

Nokia Kataya 2

Il ne reste plus qu’à espérer que certains anciens de chez Nokia révèlent quelques informations à propos de ce smartphone, bien qu’ils ont pour obligation de garder le silence, même sur des projets abandonnés.

Via

RELATED ITEMS
Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org & Ugeek.fr. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 − = trois

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.