Non catégorisé

Nokia Développeurs France vous donne 5 bonnes raisons de publier vos applications sur la gamme Nokia X

1831 views 9 Comments

Si vous êtes développeur, Nokia Développeurs France, via son blog, vous donne 5 bonnes raisons de publier vos applications sur la gamme Nokia X :

  1. Accéder au segment de marché mobile qui connaît la plus forte croissance
    Nokia X est un smartphone fantastique au design premium et à l’UI innovante au sein du segment smartphone à la plus forte croissance.
  2. Être compatible  avec les applications Android
    75% des applications Android tournent sur Nokia X sans modifications nécessaires.
  3. Créer des flux de revenus supplémentaires pour vos applications grâce à Nokia Monetization tools
    Les outils de monétisation comme le paiement in-app, combinés au réseau étendu de billing Operator Nokia, fournissent à vos applications
    Android de nouveaux mécanismes de monétisation.
  4. Développer des applications Nokia X en utilisant vos outils de développement Android habituels
    Nokia fournit un plugin complémentaire au SDK Android, incluant les services API et l’émulateur Nokia X.
  5. Des outils business, marketing et des programmes de supports premium
    Le programme Nokia Developper vous procure les supports techniques et marketing dont vous avez besoin, incluant le populaire et engageant
    programme DVLUP.

 

Du côté des API (Application Programming Interface, interface de programmation applicative) :

La plateforme Nokia X est basée sur AOSP (Android Open Source Project) et est compatible avec un très grand nombre d’applications Android existantes. Les tests menés par Nokia ont montrés qu’environ 75% des applications Android fonctionnent parfaitement sans aucune modification.

Il existe trois API Nokia équivalentes remplaçant les API des services Google sur Nokia X. Si votre application utilise l’une ou l’autre de ces API, vous devrez ajouter un support aux API Nokia pour que votre application tourne sur Nokia X. Mais ne vous inquiétez pas, les API Nokia sont presque identiques aux API qu’elles remplacent, et il vous est tout à fait possible de les supporter toutes les deux à partir d’une seule base de code.

Ces API sont :

–         Paiement In-App Nokia, qui remplace l’API Google In-app Billing. Cette application vous permettra de vendre du contenu à vos utilisateurs depuis votre application.

–         API Nokia Here Maps, qui remplace l’API Google Maps. Cette API permet l’utilisation des services de localisation, cartographie et autres fonctionnalités liées à la localisation de votre application.

–         API Nokia Notifications qui remplace l’API Google Cloud Messaging. Cette API vous permet d’envoyer une notification push et autres messages à votre application sur le mobile des utilisateurs.

Comment publier votre application sur le Nokia Store en 6 étapes :

 

Etape 1

S’enregistrer, si ce n’est pas déjà fait, sur Nokia Publish (https://publish.nokia.com/login).
Le coût d’enregistrement est de 1 €/inscription

Etape 2
Aller dans votre interface de publication (“Nokia Publish self-serve Tool”)

Etape 3
Uploader vos metadatas (icones, screenshots et descriptions). Vous pouvez réutiliser les mêmes metadatas que celles utilisées lors de la publication dans Google Play.
Définir au besoin le prix de vente de votre app.

Etape 4
Uploader votre package d’installation (.APK)

Etape 5
Sélectionnez les terminaux cibles (X, X+ ou/et XL), les pays et langues que vous souhaitez associer à la distribution de votre application

Etape 6
Soumettez votre application. Nokia fera une Quality Assurance (validation) qui dure entre 4 et 6 jours.

Une fois la QA passée, votre application sera directement disponible sur Nokia Store pour les terminaux Nokia X Plateforme.
Dans votre interface de publication (« Publisher Account ») vous pourrez accéder à vos stats de téléchargements, ventes, revenus estimés au jour le jour.

Plus d’info sur developer.nokia.com

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org & Ugeek.fr. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek Linuxien. Maintient Nokians seul depuis fin 2019. Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

9 Comments
  1. hinsolite

    3 mars 2014 at 23 h 12 min

    Et si la plateforme disparait après ces modèles car « ca plait pas à microsoft finalement » ?

    • OEIL

      3 mars 2014 at 23 h 59 min

      Puisque c’est un fork , opensource , libre , non bridé , déjà porté sur des mobiles d’autres constructeurs ( Sony je crois ) ; la communauté Android continuera à le faire vivre .
      Et des APK , il y en a à la pelle !
      On peut trouver l’image de l’OS sur Navifirm ! tu pourras même le faire évoluer ….. Enfin pas toi , je sais :) ce serait trop insolite .

    • OEIL

      4 mars 2014 at 0 h 07 min

      Fait gaffe que WPhone ne disparaisse pas avant !
      On a déjà connu les disparitions de Pocket PC et Windows Mobile hein ! sans parler des disparitions de la « Galaxy WEB  » riche de 50 Applications lancées par Ballmer : il reste OneDrive et LiveWriter . ( et tu peux en croire un ancien Beta Tester )

  2. B@ndix400

    4 mars 2014 at 14 h 53 min

    En 2011, lorsqu’on évoquait un Harmattan avec une compatibilité Android en attendant un store d’applications natives, on nous expliquait l’immensité de l’imbécillité de cette stratégie sans avenir, surtoutdevant les 15% de PDM mondial promis à WP …

    Désormais,
    – Accéder au segment de marché mobile qui connaît la plus forte croissance
    – Être compatible avec les applications Android
    – Développer des applications Nokia X en utilisant vos outils de développement Android habituels
    est carrément une preuve d’intelligence, devant les 4% de PDM réellement atteint

    Marrant de constater que ce qui était une ineptie de M$-Hater depuis février 2011 devient magiquement une vérité en mars 2014. Que de temps perdu pour Nokia dans l’Impasse WP !

    Le plus amusant est de voir les concurrents de Nokia$oft expliquer au régulateur chinois pourquoi il ne faut pas permettre la transaction Nokia mobilité -> M$ ! Et si les chinois disent NON (ce qui n’est pas absolument improbable), je donne pas cher de la peau de WP ! On peut rêver !

    • OEIL

      5 mars 2014 at 0 h 54 min

      + 1000

    • hinsolite

      6 mars 2014 at 0 h 28 min

      En 2011 Google était en train de finaliser son rachat de Microsoft, c’est vrai je dois être débile de plus m’en souvenir.

      Ah la logique de ces débiles de troll me fera toujours rêver.

      • B@ndix400

        6 mars 2014 at 10 h 02 min

        Suis trop c*n : j’ai pas compris … Pourrais-tu développer ? Qu’on se marre une fois de plus !

        • Eric

          6 mars 2014 at 12 h 10 min

          Oh oui, oh oui, j’espère qu’il va répondre, hinsolite est trop marrant :-)

        • OEIL

          6 mars 2014 at 23 h 43 min

          à 0 H 28 , il devait être fatigué . :)

          Enfin , il porte bien son pseudo .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


sept + 1 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.