Nokia

[Pub] Merci Nokia ! Du Nokia 5110 à la Nokia N1…

4208 views 20 Comments

Nokia N1 TOP
« Merci Nokia » est une petite publicité qui retrace les grands téléphones historiques de la marque pour finir avec la Nokia N1. Nous y retrouvons le Nokia 5110, Nokia 3210, Nokia 8850, Nokia 3310, Nokia 1100 pour finir avec la tablette Nokia N1.

Quand pourrons-nous dire « Merci Nokia » ?! Il semblerait qu’ils y travaillent…

Via

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org & Ugeek.fr. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek Linuxien. Maintient Nokians seul depuis fin 2019. Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

20 Comments
  1. Will91

    22 avril 2015 at 22 h 31 min

    Nokia, cette marque chinoise 😀
    Bon ok, je troll un peu. Mais bon jouer sur l’historique de Nokia alors que tous les anciens de la branche téléphonie sont maintenant chez Microsoft c’est bien drôle ^^

  2. zboul

    22 avril 2015 at 22 h 31 min

    Il en manque énormément… Et qui méritent bien plus d’être remerciés que cette N1 qui n’est pas une vraie Nokia…

  3. vathi

    22 avril 2015 at 22 h 37 min

    La transition entre les best seller de la téléphonie et une tablette …. Mouais… je cherche encore … !

  4. rwanito

    22 avril 2015 at 22 h 54 min

    Nokia c’est fini dans les téléphones. Android ? Quand on a sailfish, pourquoi aller dans cette usine a gaz ?
    C’est pourquoi, merci jolla !

    La tablette sort quand ??? 😉

    • al

      23 avril 2015 at 10 h 31 min

      Au plus tôt fin juillet pour les contributeurs (on a reçu un mail aujourd’hui indiquant un délai).

  5. Massis

    22 avril 2015 at 23 h 00 min

    Quelle arnaque intellectuelle. C’est comme dire merci Thomson en prenant les vieilles télés made in France versus les télés chinoises qui ont une licence « Thomson ».

    Et il y a encore des « vieux » qui vont acheter Thomson car « c’est français et solide ».

    Bon courage pour les fans aveugles qui vont se ruer sur les Nokia N1, ou smartphones à venir, pour la seule raison que c’est écrit Nokia dessus.

    J’espère que ce sera de la qualité, et qu’il y aura de bonnes raisons d’en acheter, mais soyons honnêtes, ça n’aura de Nokia que le nom.

  6. mustapha

    22 avril 2015 at 23 h 19 min

    Merci nokia et j espere que tu reprendra

  7. fred

    22 avril 2015 at 23 h 53 min

    En quoi une usine sous traitante avec un cahier des charges bien définit ferait un moins bon travail que l’ ancienne usine propriétaire voisine (vendue à Microsoft)?

    Ça fait déjà quelque temps que les productions Nokia/Microsoft ont quittés l’Europe pour la Chine ou l’Inde.

    • thierry

      23 avril 2015 at 9 h 19 min

      Ce sera moins bien parce que le sous-traitant impose ses contraintes à Nokia; c’est une histoire de compromis, donc un nivellement par le bas.

    • Sylvain

      23 avril 2015 at 14 h 04 min

      Déjà tu oublie que Nokia possédais des usines en Europe voir même en Finlande à une époque (Et mine de rien, j’aimais bien le fait de pouvoir fabriqués des produits High-tech fabriqués en Europe !)

      Ensuite, il y a sous-traitance et sous-traitance : L’ensemble des équipes travaillant sur la conceptions des téléphones mobile a été integrée à Microsoft, donc le coup du cahier des charges aussi exigeant qu’avant oui et non…

      Au mieux ils ont un cahier des charges quant aux fonctionnalités à intégrer : C’est pas fou-fou, vu qu’avant ils élaboraient aussi le design, faisaient beaucoup de R&D sur l’optique etc…

      En plus le prie c’est que le service après-vente de la N1 sera réalisé par Foxconn directement et non Nokia !

      Si c’est pas du simple branding…

  8. Chloée

    23 avril 2015 at 9 h 05 min

    Merci de quoi, le passé c’est le passé il est derrière nous. L’avenir se conjugue avec l’instant présent et le future. Nokia a vécu et fait parti du passé….

  9. Pyram

    23 avril 2015 at 9 h 55 min

    Remercier une firme qui lache des milliers d’utilisateurs mobiles, qui parle de vendre Here et qui mise sur une mascarade de reprise de fabrication, mais de qui se moque t’on?

    • pierre

      23 avril 2015 at 10 h 05 min

      Faut peut être arrêter de se plaindre, ils n’ont pas laché leurs clients. Ils ont fait ce qu’ils ont pu pour ne pas disparaitre, avec de grosses difficultés financières. Au moins le savoir faire est conservé. Il n’y a peut être plus marqué « nokia » sur les lumia, mais ils existent toujours. Alors qu’ont-il lâché ? Les utilisateurs de symbian quand ils sont passé sur windows phone ? De toutes façons ils devaient passer sur un système neuf et très probablement incompatible avec leurs anciens appareils sous symbian. Et ce n’est pas sûr que jolla aurait sauvé la marque. Il n’y a qu’à voir comment blackberry galère, malgré les belles qualités de BB10. Alors oui, ils auraient pu miser sur android, et ils se serait sans doute vendu plus de nokia que sous windows phone, mais pour quel résultat réel ? Le marché android est miné, sony perd de l’argent, HTC a failli disparaitre, même samsung a beaucoup perdu avec le galaxy s5, et tous sont menacés par les chinois.
      La division services qui a conservé la marque nokia se débrouille comme elle peut pour repartir. Et elle n’est franchement pas obligée de faire du « service fan » en produisant des appareils grand public, alors qu’elle peut se contenter de son activité réseau, ou même devenir un patent troll.

      • y0tta

        23 avril 2015 at 10 h 46 min

        En même temps ce qui sauve M$ c’est uniquement sa trésorerie (et la taxe Android). La division mobile n’est pas rentable me semble-t’il (NB: BB commence à revenir dans le vert). Imaginez s’il n’y avait pas les fonds, je pense que ça ferait belle lurette que la division aurait été rachetée. WP ne ressemble pas trop à un succés.
        W10 ne changera rien tout simplement parceque la majorité du marché est sur Android et iOS et ils arrivent à se maintenir (mâturité, évolution). Il faudrait que les devs mobiles recodent leur applis pour toucher 7% du marché (ça serait comme dire que tout le monde va recoder les applis Window$ pour Macos X que j’adore)? Ils l’auraient déjà fait pour WP et ce dernier a perdu son aura de nouveauté.
        N’oublions pas non plus, les développeurs desktop ne sont pas des devs mobiles. Le problème se pose au niveau de la maîtrise de l’ergonomie lors du passage du mode desktop au mode mobile (géré automatiquement par W10 et donc pas trop de maîtrise du rendu). La seule voie crédible serait un framework pour générer du natif Android, IOS, W10 mais ça c’est codename one (et je croise les doigts pour que M$ ne les rachète pas).
        Tout ceci ne reste évidemment que mon analyse perso et vous êtes libres de dire que c’est du délire.

        Un ptit troll pour la route:
        Personne pour sortir le nombre de Symbian vendus vs Lumia?

        • pierre

          23 avril 2015 at 11 h 53 min

          C’est certain, sans sa trésorerie MS aurait déjà arrêté windows phone. Mais on ne peut pas parler d’échec non plus : les parts de marché grimpent lentement mais sûrement, et sur le marché européen c’est un acteur qui compte désormais.

          Il n’y a qu’à voir l’évolution de surface : échec cuisant au début, voilà que depuis surface pro 3 les courbes s’inversent.

          Il est vrai que pour le mobile, le nerf de la guerre ce sont toujours les applis. WP8 a été un sacré pas en avant depuis WP7, mais il reste encore beaucoup à faire. Tout dépend de l’engouement des développeurs pour les applis universelles, et donc en partie du succès de windows 10 desktop (ce dont je ne doute pas : avec sa gratuité au début, il devrait y avoir beaucoup de migrations depuis windows 7).

        • thierry

          24 avril 2015 at 9 h 32 min

          J’aime bien la fatalité : « la majorité du marché est sur iOS et Android » donc il n’y a rien à faire.
          Serie30/Serie40, Symbian, Blackberry, Windows Mobile ou encore PalmOS prenaient des parts plus ou moins grosses du gâteau. Que sont-ils devenus ? Morts ou agonisants.
          La situation actuelle n’est pas gravée dans le marbre, le marché sera totalement différent dans 5 ou 10 ans. Il suffit de voir la situation de Nokia il y a 5 ans et ce qu’elle est aujourd’hui, c’est le jour et la nuit 😉

  10. pierre

    23 avril 2015 at 9 h 57 min

    Et bien moi je serais très curieux de voir de front la production des deux héritiers de Nokia :
    – La poignée de finlandais qui vont recarrosser des produits chinois en apportant peut être design et audace (car hormis son aspect de clone d’ipad, cette N1 semble être une excellente tablette android)
    – Les anciens désormais chez microsoft, dont les derniers lumia montrent le savoir-faire (qui peut être profitera aussi aux tablettes surface ?)

  11. y0tta

    23 avril 2015 at 10 h 07 min

    C’est un peu « rapide » de dire que les nokia à venir (s’ils arrivent un jour 😉 ) seront de la merde parce que fabriqués en Chine. Tout le monde fabrique en Chine (en attendant de trouver moins cher ailleurs ?). Nokia a les fonds je pense pour imposer un niveau de qualité nécessaire et le fera car il y va de son image. D’ailleurs les retours sur la N1 ne disent pas « c’est de la merde, oubliez » (galop d’essai?).
    Ensuite, je pense plus que les vrais ingés Nokia soient chez M$, entre ceux qui sont parti et ceux qu’on a mis dans les charettes… Chez M$ il ne reste plus que le plastique et les couleurs. Sur ce qui est sorti dernièrement il n’y a même plus de pureview alors que tous les constructeurs montent en puissance dans le domaine (Sony notamment).
    Je pense que 2016 sera une année intéressante…

    • thierry

      24 avril 2015 at 9 h 35 min

      Il faut distinguer « fabriqué en Chine » et « conçu en Chine ».

  12. Chloée

    23 avril 2015 at 15 h 41 min

    Pyram +1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.