Microsoft

[Science] Microsoft teste le stockage de données dans l’ADN

2228 views 12 Comments

DNA
Des chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich ont démontré qu’une molécule d’ADN permettait de stocker des données numériques pendant plus de 2000 ans sans que ces dernières ne soient abîmées. Un fragment d’ADN pourrait permettre de stocker plus de 300 000 téraoctets, un gramme d’ADN peut contenir environ 1 million de million de gigaoctets. Incroyable, n’est ce pas ?

Microsoft veut investir et voir de quoi est capable cette technologie. Ainsi l’entreprise a signé un partenariat avec Twist Bioscience, pour que cette dernière lui fournisse pas moins de 10 millions de brins d’ADN synthétique.

« Notre plateforme de synthèse d’ADN à base de silicium offre le moyen d’accélérer considérablement la capacité d’écrire l’ADN permettant de stocker des données. Nous sommes ravis de travailler avec Microsoft, et les chercheurs de l’Université de Washington, pour relever le défi croissant du stockage des données numériques », a commenté Emily M. Leproust, la PDG de Twist Bioscience.

Cette technologie n’est pas encore prête, et il faudra encore un certain nombre d’années avant de voir notre ordinateur / smartphone équipé de cette technologie, mais les recherches semblent assez prometteuses !

via

RELATED ITEMS
Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr // Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Ambassadrice de la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone. Fan des innovations Lumia comme le chargement sans fil, l'appareil photo Pureview et le mode Continuum ! :)

12 Comments
  1. guillaume

    30 avril 2016 at 20 h 10 min

    Qu’ils commencent par développer des applications, pour le reste …..

    • Tom

      30 avril 2016 at 21 h 47 min

      En effet se limiter à de simple applications de telephone c’est la vision d’une grande entreprise 😉

      • guillaume

        1 mai 2016 at 5 h 44 min

        Je parle du présent

  2. windowsXXL

    30 avril 2016 at 21 h 38 min

    Stockage dans l’ADN? Sans pour autant être capable de faire un OS stable. Oui oui

    • guillaume

      1 mai 2016 at 11 h 50 min

      Je suis d’accord, mais bon le génie qui ce prénomme « Tom », pense le contraire ….

    • Christophe

      1 mai 2016 at 21 h 20 min

      Pff. Ca me gonfle tous les tocards qui considèrent class de dire que Microsoft / Windows c’est pourri et linux c’est génial.
      L’ immense majorité des entreprises bossent sous office. Même sur Mac. L’ archi gigantesque majorité des entreprises bossent sous Windows.
      Nous avons des tas de serveurs qui tournent sans pb sous Windows. Ça tourne aussi bien qu’un linux ni plus ni moins.

  3. zboul

    1 mai 2016 at 11 h 59 min

    Il n’y a que moi qui trouve ça assez flippant?!?….

    • Julie

      1 mai 2016 at 12 h 13 min

      On n’a pas dit que c’était de l’ADN humain ^^

  4. musiciens

    1 mai 2016 at 19 h 12 min

    Sa fait quelques temps qu’ils planches là-dessus, la transversalité des domaines est enclenché depuis un bon moment.. L’ordinateur quantique évolue aussi avec les progrès de la neurologie.. Les automates ont aussi effrayé en leurs temps, mais certains(es) me diront que les geotrouvetous de cette époque ne jouaient pas avec les briques de la vie.. Certes la différence est énorme, mais il suffit de voir se que la mécanisation des taches a apporté, dans certains cas, comme confort à la masse salariale et les avancées sociales qu’elles ont permis du fait d’avoir plus temps pour se plaindre de sa condition.. Alors ok sa n’a duré que 50 ans et maintenant on commence à en ressentir les effets négatifs, voir dramatiques… En gros sa commence mal ( 19eme ), sa évolue en mieux ( 20eme ) et on commence comprendre se qui à mal tourné ( 21eme )… Je pense que l’on va suivre le même chemin dans cette transversalité entre génétique, neurologie, numérique.. Et si avec la puissance de la carte d’électeurs universelle ( carte bleu ) on leurs expliquait jusqu’où aller et quel chemin boueux évités a c ingénieurs qui peuvent nous faire rêver autant que bien flipper…. C pas du changement dont il faut avoir peur mais juste de notre cerveau primaire quand il prend possession du siège du peu de raison qu’il nous reste… Si si la transversalité entre la psychologie et la neuroscience existe aussi… M’enfin un bon pétage de câble c tellement jouissif parfois, mais pas au dépend des autres, c ma seule limite

  5. Isa

    4 mai 2016 at 10 h 20 min

    Ils ont du mal a remplir le store et ils veulent remplir des ADN. C’est vraiment du n’importe quoi.

    • Julie

      4 mai 2016 at 10 h 24 min

      Euh, c’est quoi ce commentaire qui ne veut rien dire ? O_o

      • Christophe

        4 mai 2016 at 11 h 50 min

        Oui Julie, encore une fois les gens qui pensent que çà fait class de dire qu’Apple c’est mieux ne trouvent qu’à poster des critiques – dans le sens non constructif du terme.
        On ne parle pas dans cet article de marketing, on parle de technique .
        N’en déplaise à Isa, Microsoft fait partie, avec des gens comme Google, Apache, Facebook ou Sun qui ont fait avancer la technique….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 − quatre =