Non catégorisé

Nokia prend en charge la migration de maemo.org

1464 views 9 Comments

Avec la décision d’arrêter une partie du développement de ses propres systèmes depuis le changement de stratégie avec Windows Phone, Nokia réduit aussi ses services. La grande communauté autour de Maemo et MeeGo est visée par ces changements, notamment avec le site maemo.org.

D’un point de vue économique et de restructuration complète de l’entreprise depuis l’arrivée de Stephen Elop en tant que directeur général de la marque, maemo.org est l’une des victimes et perd sa place sur les serveurs de Nokia.

Une fondation a but non lucratif, la fondation Hildon, a été élue par la communauté Maemo pour gérer l’hébergement de maemo.org. Ainsi Nokia supporte financièrement le coût d’achat des nouveaux serveurs, ainsi que le transfert des données. A partir de 2013, la fondation sera responsable du coût de maintient des serveurs. Les détails de ce transfert sont toujours en cours de négociation.

Le geste de Nokia est un très bonne surprise pour la communauté, surtout après tant de péripéties et d’abandons. La communauté MeeGo / Maemo est enthousiaste, surtout depuis l’arrivée de Jolla et son système d’exploitation Sailfish. Reste qu’aucune information n’est encore disponible sur la façon dont la fondation Hildon prévoit de couvrir les coûts futurs afin de maintenir la communauté.

Source / Source

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

9 Comments
  1. cys06

    2 décembre 2012 at 19 h 59 min

    Enfin une actualité sur Meego/Maemo .

    En tout cas c’est effectivement un beau geste de la part de Nokia, qui avait bien bien laissé tomber notre précieux !

    • Nicolas

      2 décembre 2012 at 20 h 36 min

      Je suis là pour les nouvelles sur Maemo / MeeGo etc ;).. L’actualité du moment ne permet pas de parler de nos précieux. Là j’ai eu une petite occasion de parler d’un bon coup de pouce de la part de Nokia.

      Maintenant, on sait ou trouver le futur de cette histoire 😉

  2. Jérôme

    2 décembre 2012 at 20 h 25 min

    A suivre.

    • Nicolas

      2 décembre 2012 at 20 h 38 min

      Surement en mettant la main à la poche et en apportant des dons à la fondation Hildon qui aura surement besoin de ça pour entretenir les serveurs.

  3. cys06

    2 décembre 2012 at 20 h 47 min

    Oui merci Nico

    aucune idee du coup que cela peut representer, une migration et un hébergenent…

  4. Cupraddict

    2 décembre 2012 at 21 h 56 min

    Je ne veux pas faire la mauvaise langue mais je vois ça autrement : la communauté autour de Maemo/MeeGo est importante et il serait stupide de se les mettre à dos, chose que Nokia a déjà fait à mes yeux. Pour éviter ça ou tout simplement pour sauver les meubles, Nokia tente d’amadouer cette clientèle potentielle en faisant un geste remarqué et qui peut plaire. S’ils veulent nous faire plaisir ils n’ont qu’a nous sortir un N10 sous MeeGo ou mieux : aider Jolla à se développer en les assistant ou en faisant du partenariat voir même….qu’ils sortent un Nokia sous Jolla!

    Mais bon, je rêve un peu trop la, c’est cool quand même.

  5. Oleg

    3 décembre 2012 at 4 h 44 min

    pourquoi mettre dehors? M$ a peur et met des bâtons dans les roues…

  6. Jordi

    4 décembre 2012 at 22 h 37 min

    Je pense que c’est un geste désintéressé de la part de Nokia, c’est simplement pour terminer proprement ce qu’ils ont commencé il y a quelques années.

    Quoi qu’il en soit, ça représente une somme tout à fait dérisoire pour une société comme Nokia.

    Joli geste, en tout cas.

  7. Pingback: Utilisateurs de maemo.org, la « Hildon Foundation » a besoin de vous ! « Nokians – La parole aux fans de Nokia !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six + 9 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.