Accessoires

Bientôt des bracelets connectés utilisant la chaleur du corps pour se recharger ?

1225 views 4 Comments

La plupart des bracelets connectés ont une durée de batterie assez raisonnable… mais on pourrait encore mieux faire et ne plus avoir à les charger du tout ! Des chercheurs on en effet développé une petite source d’énergie qui génère de l’électricité avec la chaleur corporelle. Ce générateur, tout petit et flexible, pourrait alimenter facilement un bracelet consommant peu d’énergie (je pense aux bracelets type fuelband de Nike, pas encore aux montres connectés consommant bien plus d’énergie). Une bonne nouvelle pour les accros aux accessoires connectés !

via

RELATED ITEMS
Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr || Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Blogueuse sur la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone || Fan de cochons d'inde et de cuisine (www.recettesdejulie.fr)

4 Comments
  1. champi

    17 avril 2014 at 18 h 23 min

    Objet connecté, peut être dans 4 ans avec MS/NOKIA…. ?

  2. dier67

    17 avril 2014 at 18 h 30 min

    Je l’avais déjà dit en début d’année et je le redis aujourd’hui, je pense sincèrement que Microsoft et Nokia vont encore nous dévoiler de bonnes surprises pour cette année.

  3. cyrille

    17 avril 2014 at 18 h 37 min

    Nokia et Microsoft se font désirer sur ce point là. C’est vraiment dommage.

  4. Arkanila

    18 avril 2014 at 14 h 32 min

    Ah pas mal du tout comme techno … j’espère que ce type de techno arrivera vite et sur des produits Nokia/MS/WP…

    En parlant de produit connecté moi ce que j’attends le plus c’est plus ce genre de produit :
    https://www.kickstarter.com/projects/mclear/nfc-ring
    http://nfcring.com/

    Je pense vraiment que ce genre de petit gadget pourrait vraiment; si utilisé et poussé un peu partout; se rendre indispensable :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 5 = null

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.