Nokia

Régime drastique dans la branche « technologies de l’information » chez Nokia

1574 views 10 Comments


Nokia, via un communiqué de presse, a annoncé la suite et fin de son plan de restructuration datant de juin 2012, touchant cette fois-ci sa branche technologies de l’information.

Nokia prévoit le transfert de certaines de ses activités ainsi que des employés à des partenaires stratégiques, espérant par conséquent réduire ses coûts d’exploitation et être plus efficace.

Dans le cadre de ces changements, 820 employés seront transférés vers les sociétés « HCL Technologies » et « Tata Consultancy Services ». La branche informatique est elle aussi touchée avec 300 employés, internes à Nokia, au niveau mondial. Dans ce dernier cas, Nokia va leurs offrir un soutien financier et créer un programme de restructuration…

Le plan de restructuration aura engendré, depuis juin 2012, une restructuration de 10 000 emplois dont 3700 en Finlande. L’annonce des résultats du dernier trimestre 2012 aura donné quelques couleurs à l’action en bourse de Nokia, mais l’avenir semble encore assez fragile.

Espérons que Nokia pourra se relever au plus vite et retrouver sa jeunesse d’antan !

PS : Merci d’éviter de troller en commentaire. Nokians est avant tout un site de passionné(e)s, nous essayons de couvrir un maximum de nouvelles, qu’elles soient bonnes ou pas, en étant le plus objectif possible.

Source

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org & Ugeek.fr. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek Linuxien. Maintient Nokians seul depuis fin 2019. Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

10 Comments
  1. tit-nange

    17 janvier 2013 at 18 h 36 min

    faute de frappe a mon avis :p
    Espérons que Nokia pourra se relever au plus « vitre » et retrouver sa jeunesse d’antan !
    sa serai pas vite a la place hihi ?

    • Nicolas

      17 janvier 2013 at 19 h 05 min

      Oups, c’est le froid qui fait ça. Merci, c’est corrigé :)

  2. Pyram

    17 janvier 2013 at 20 h 34 min

    Je souhaite vraiment que Nokia retrouve sa place dans son domaine.
    Je suis moi-même dans une société qui était au top et qui va très mal aujourd’hui, ce n’est pas drôle car il y a toujours des donneurs de leçon.
    Comme on dit, « les conseilleurs ne sont pas les payeurs ».

    • Vladimir

      17 janvier 2013 at 21 h 09 min

      en l’occurrence, dans le cas de Nokia, nombreux conseilleurs sont aussi les payeurs…

    • bob

      18 janvier 2013 at 10 h 05 min

      « Comme on dit, « les conseilleurs ne sont pas les payeurs ».  »
      un troll des le 3eme message alors que nicolas avai gentillement demandé de pas trollé dans le topic, juste GG!

  3. Quimporte

    18 janvier 2013 at 8 h 53 min

    On est vendredi??

    Enfin de la communication chez Nokia:
    Pour le lancement du Lumia 820, et celui du Sloggan « It’s time to switch », nokia a décidé de celébrer ces deux évenements en 1 fois, et ça donne:

    « Dans le cadre de ces changements, 820 employés seront transférés vers les sociétés « HCL Technologies » et « Tata Consultancy Services » »

    C’est quand même fort non???

    • Vladimir

      18 janvier 2013 at 14 h 40 min

      Joli !

    • b@ndix400

      20 janvier 2013 at 18 h 16 min

      HCL Technologies » et « Tata Consultancy Services ».
      plus, précisément, sur silicon.fr :

      « Au sein de la division IT du groupe, 300 emplois, basés dans leur majorité en Finlande, seront supprimés. Parallèlement, certaines activités et jusqu’à 820 collaborateurs de Nokia seront transférés chez HCL Technologies et Tata Consultancy Services (TCS), géants indiens des services informatiques. »

      Je suis sur que les salariés finlandais, transférés en Inde au salaire indien vont apprécier …

      je ne sais pas si c’est la traduction (USA (M$) -> Finlandais (NK)-> anglais (NK) -> français (bloggueur) qui est en cause,) mais cette dernière aparté est un pur bijou :
      « l’entreprise déclare être prête à engager avec les représentants du personnel les discussions sur ce plan, conformément aux exigences légales locales. »
      Elle est même prête à respecter la lois finlandaise … On a presque l’impression qu’ils ont d’abord demandé la permission avant et c’est sympas de la part de M$ de les y autoriser !

      Et on ose nous faire croire que NOKIA est encore une entreprise européenne … Dans ce cas là, Toyota est carrément français !

    • Vladimir

      20 janvier 2013 at 20 h 42 min

      Les 820 salariés se feront licencier de toute façon. Comme je l’ai déjà expliqué, c’est le même principe qu’avec Accenture. Nokia transfert ses Business Unit à un partenaire. Les salariés ne sont pas licenciés, le législateur ne peut rien dire.

      Nouvel employeur = nouveau contrat de travail = remise à zéro de l’ancienneté. Les 820 peuvent être virés sans compensation… le tout légalement. Il faut juste qu’HCL et Tata aient un bureau en Finlande ouvert pendant quelques mois.

      C’est dégueulasse, mais légal (et plutôt malin… enfin cynique plutôt)

  4. yoyo

    20 janvier 2013 at 0 h 02 min

    @quimporte: +1000 pour la remarque ! 820, time to switch les gars xD :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× un = 9

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.