Nokia

Nokia porte la capacité des réseaux optiques à leur limite théorique avec le chipset Photonic Service Engine 3

1233 views Leave a comment

Nokia PSE-3

Nokia a annoncé la nouvelle génération de sa famille de processeurs DSP PSE (Photonic Service Engine) Super-coherent, soulignant sa position de leader du secteur et sa tradition d’innovation. Le processeur Nokia PSE-3 jouera un rôle déterminant dans l’évolution des réseaux des fournisseurs de services de communication et des opérateurs Web car il permet de répondre à l’explosion de la demande de trafic générée par la vidéo, le cloud et la 5G en optimisant la capacité et la performance de chaque portion de leurs réseaux optiques.

Le chipset PSE-3 est le premier processeur de traitement numérique du signal (DSP) cohérent à intégrer la technique PCS (Probabilistic Constellation Shaping), une technique de modulation mise au point par les Nokia Bell Labs. La PCS permet de porter la capacité de transmission de la fibre optique à une valeur proche de la limite de Shannon, la capacité théorique maximale d’un canal de communication définie en 1948 par Claude Shannon, alors chercheur aux Bell Labs.

En façonnant le signal de manière intelligente en fonction des caractéristiques de la fibre optique, la technique PCS génère des longueurs d’onde qui sont plus résilientes au bruit et autres dégradations, augmentant ainsi la capacité de 65 % par rapport aux réseaux actuellement déployés tout en réduisant la consommation d’énergie par bit de 60 %. Les réseaux construits avec des systèmes utilisant ce nouveau chipset nécessitent jusqu’à 35 % de transpondeurs optiques en moins. De plus, en récupérant la capacité latente dans la fibre déployée, le PSE-3 étend la durée de vie des systèmes terrestres existants et des câbles sous-marins, ce qui, à long terme, permet des économies considérables.

Ce chipset maximise non seulement la performance, mais il le fait quelle que soit la distance dans le réseau optique – qu’il s’agisse d’un réseau métropolitain ou sous-marin. Le PSE-3 est la solution idéale pour les fournisseurs de services de communication et les opérateurs du Web qui cherchent à repousser les limites de leurs réseaux optiques et à augmenter la rentabilité financière de la fibre, très coûteuse.

De plus, avec sa programmabilité à la fois extrêmement puissante et simple, le PSE-3 offre aux opérateurs de réseaux l’opportunité unique de dépasser la flexibilité limitée des réseaux 100G/200G qui prévalent aujourd’hui et de déployer des réseaux ultra-évolutifs, prêts pour l’automatisation. Renversant la tendance consistant à déployer des systèmes WDM (Wavelength Division Multiplexing) de plus en plus complexes, le PSE-3 permet d’affiner la capacité en longueur d’ondes de 100G à 600G avec un format de modulation uniforme, un débit et une taille de canal uniques. Ceci simplifie les opérations et la planification réseau, tout en facilitant grandement les opérations dynamiques qui permettent aux opérateurs de réseaux de déployer des services innovants à moindre coût.

RELATED ITEMS
Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − = six

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.