Actus, Nokia, Nokia Health (Withings)

Nokia songe à déjà vendre sa division Digital Health

1978 views 8 Comments

Alors que le rebranding de Withings vient à peine de se terminer et qu’on commence à voir la marque Nokia Health monter en puissance, Nokia songerait à revendre la division…

Nokia Health Mate

Selon Boursier.com, Nokia réfléchit à l’avenir de sa division Digital Health, qui fait partie de la branche Nokia Technologies. Le périmètre comprend des produits électroniques destinés au grand public ou aux entreprises, en particulier des montres connectées et des terminaux médicaux. A ce stade, l’issue de la revue stratégique qui a été lancée n’est pas encore connue, il n’est donc pas certain que les actifs soient vendus, même s’il est rare en pareille situation que cela aboutisse à un statu quo.

Nokia Health est une division que j’affectionne particulièrement. Déjà fan des produits de la marque Withings depuis des années, j’étais ravie d’apprendre le rachat de la marque par Nokia et la volonté de la marque, à l’époque, de se concentrer sur les produits grand public liés à la santé.

L’entreprise Nokia aurait-elle peur du succès de ses produits ? Franchement avec Nico on commence à se poser les questions…

Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr || Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Blogueuse sur la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone || Fan de cochons d'inde et de cuisine (www.recettesdejulie.fr)

8 Comments
  1. Hinsolite

    15 février 2018 at 11 h 33 min

    Succès succes, il faut voir si c’est rentable. Les montres sont en promo toute l’année, le marché de ces montres semblent reculer il me semble (toutes les grandes marques semblent arrêter).
    C’est sûrement moins rentables pour eux que de vendre des téléphones conçu et fabriqué en chine en colant un logo Nokia

    • Julie

      15 février 2018 at 14 h 58 min

      Après y’a pas que les montres… il y a aussi les balances et le reste ; mais tu as raison ce n’est peut-être pas rentable :)

  2. Teo

    15 février 2018 at 11 h 51 min

    Complètement d’accord avec toi Hinsolite… Enfin quelqu’un qui pense pareil que moi…

    C’est triste, mais j’ai toujours été un fan de Nokia, depuis mon premier téléphone portable, mais je suis de plus en plus déçu par la marque qui semble gentiment oublier ses valeurs et ses fans…

  3. Chris

    15 février 2018 at 12 h 22 min

    Etrange. Suri avait pourtant fait une présentation intèressante dans le domaine de la santé à Davos ce qui augurait d’un avenir pour Nokia Health. Peut-être veulent-ils se tourner vers un modèle de licence lucratif sans les soucis de la vente.

  4. laurent

    15 février 2018 at 15 h 25 min

    Mais quelle vision d’avenir pour Nokia ?
    * Le Système OZO qui a été largement plébiscité est abandonné avant d’avoir réellement pu s’installer sur le marché.
    * Les objets connectés du quotidien sont aussi en plein essors et après un rachat, ça abandonne aussi ? C’est sûr que Nokia Health n’est pas l’un des mieux classé en terme de prix sur ces objets mais la qualité de finition est bien présente.
    Hinsolite, faut juste prendre en compte un ralentissement normal du marché car celui-ci fait une transition « achat d’un nouveau produit » vers « remplacement d’un produit ». C’est logique, je ne remplace pas ma montre connecté comme j’achète un tube de dentifrice, cela fait 1 an et demi que j’ai ma charge2 et si je peux l’utiliser encore 1 voir 2 ans, tant mieux.

  5. panther42

    16 février 2018 at 3 h 42 min

    J’aurais sûrement besoin de ces produits
    pour contrôler les détails dans mon corps
    Pour les montres, il me faut un montre bien
    complet comme Garmin Fenix mais trop coûteux
    pour moi donc Ça serait bête de vendre ces utilités
    qui a du potentiel !

  6. Lehulk

    16 février 2018 at 9 h 26 min

    Comment dire?
    Les objets de santé connectés,tant qu il reste dans l’approximation,n est pas dangereux pour les entreprises spécialisées dans le monde médical qui vendent des solutions à prix exhorbitifs.
    L histoire du système que Nokia a du arrêter d exploiter pour sa balance démontre la limite que veulent bien laisser exploiter toutes ces entreprises qui nous veulent que du bien,ainsi que les petits billets dans notre portefeuille..
    Donc on se retrouve avec des systèmes avec des calculs de valeurs approximatives qui veulent tout dire et rien à la fois.Juste à titre indicatif.Meme si elles s en approchent ,l investisment pour des résultats limités volontairement n en vaut pas la chandelle.

  7. salomons

    16 février 2018 at 16 h 46 min

    Nokia est un portefeuille d’acquisitions et de brevets, ils vendent leurs « produits » tant qu’ils sont encore rentables ou ils sous traitent (hmd) tant qu’il n’y a pas de pertes et surtout quelques cash à prendre au passage, zero risque

    Le modèle Nokia des années 90’s 2000’s n’existe plus, l’entreprise ne va pas prendre le risque d’investir dans la recherche et développement pour CREER de l’innovation, la trésorerie et leur image ne leur permettent pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × = vingt sept

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.