HMD, Nokia

[Vidéo] Performances du Nokia 6 avec AnTuTu V6.2.7

2526 views 11 Comments

Quitte à avoir le Nokia 6 en test pendant une semaine, voici ses performances avec AnTuTu V6.2.7.

Pour rappel, le Nokia 6 est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 430, un GPU Adreno 505, 3 Go de RAM et 32 Go de stockage. Le test a été effectué après un redémarrage, aucune application supplémentaire n’a été installée (juste les mises à jour des applications Google existantes).

Résultats de notre test :

  • Score : 47032
  • 3D : 9350
  • UX : 17107
  • CPU : 15516
  • RAM : 5059

Pour vous donner une bonne idée des performances, le test final du Nokia 6 comprendra des essais avec des jeux 3D présents sur le Google Play Store.

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

11 Comments
  1. Laurent

    4 août 2017 at 18 h 27 min

    Il serait intéressant d’avoir effectivement un comparatif avec d’autres téléphones du marché.

  2. mickeul16

    4 août 2017 at 18 h 32 min

    Sur les tests 3D, beaucoup disent sur le PlayStore qu’il faudrait privilégier 3DMark qui est plus juste et constant sur ces tests là

  3. halim

    4 août 2017 at 18 h 35 min

    Franchement vu la fiche et le prix, ça casse pas trois pattes. Même si on est sur du Android stock cela reste du Android. Un Snapdragon 625 n’aurais pas été de trop je pense sans gonfler le prix final. On est plus dans une gamme de prix de 180euro. Il faut prendre en considération qu’avec HMD on va dans l’inconnue. À méditer.

  4. billou_13

    4 août 2017 at 18 h 59 min

    Euh … Doit se passer un truc, mon L640 sur la 6.0.5 affiche des résultats genre 30% intérieurs sauf en 3D ou il est complètement largué …
    Pour un appareil sorti il y a trois ans à 179€ dans une grosse boite avec un casque audio, je trouve que c’est plutôt pas mal, non ?

  5. Sam

    5 août 2017 at 8 h 41 min

    Merci pour le test. Le résultat est à peu près le même que celui du Honor 7 qui avec une grosse surcouche, arrivait à être fluide et à faire tourner tous les jeux, mais en chauffant… Est-ce que vous pouvez l’essayer sur un jeu 3d et tester la surchauffe du Nokia 6?
    Bonne journée

  6. Sam

    5 août 2017 at 8 h 53 min

    Il ne faut pas oublier que leur but n’était pas de faire un mobile performant, mais plutôt un bon smartphone solide, fiable et à jour, pour les performances pure, allez voir du côté des chinois qui font des smartphones à benchmark, qui font même en sorte de faire débrider leur cpu quand un benchmark est lancé. Ça fait surchauffer le tel, diminue l’autonomie et la durée de vie des composants, y compris des batteries.
    Un bloggeur qui fait faire plusieurs tests d’affilé avec geekbench a bien montré que beaucoup de modèles surchauffaient et perdaient en performances. Ces modèles sont très rapides durant quelques minutes et ensuite laggaient à fond… Ils chauffent même quand on filme plus de quelques minutes…

  7. Godobé

    5 août 2017 at 19 h 42 min

    Je ne les défend pas, mais ceux qui « trichent » sur les benchmarks ne trichent pas réellement.
    Soit, leurs CPU détectent qu’ils sont benchés, mais pour les constructeurs c’est montrer à travers ces tests les véritables performances de leurs téléphones. Après tout, les mesures sont réelles, non ?
    Au contraire, il faudrait que tous les téléphones soient capables de détecter les benchs, on aurait les véritables performances de la bête.
    Je pense par exemple à ceux qui rootent pour prendre la main sur leur téléphone, y compris sur les performances du processeur, ils savent ce que leur téléphone est capable de faire une fois rooté.

    • Toto

      5 août 2017 at 21 h 25 min

      Ils trichent car ils font en sorte que les performances en correspondent en rien à la réalité, en mettant l’appareil dans un état tel qu’ils ne pourraient pas assurer de tels performances sur la durée sans rapidement finir par claquer.
      C’est un peu comme un sportif dopé qui bat en record; tu peux toujours dire que son record est réel, mais ce sportif s’est mis en danger, ce n’est un exemple pour personne.

      • Toto

        5 août 2017 at 21 h 27 min

        erratum: (…) il ne pourrait pas assurer (…)

      • Godobé

        5 août 2017 at 21 h 33 min

        Ta voiture, tu es sur un circuit fermé, tu peux rouler à 180 km/h, c’est pas pour autant que tu vas pouvoir garder ce régime toute la journée, ton moteur il va finir par exploser. Pour autant tu es capable de la conduire à 180 km/h. Tu ne l’as pas dopé ton moteur.
        Ce qu’ils font, ils affichent les performances maximum du CPU, à partir du moment où on le sait, où elle est la triche ?

        • Toto

          5 août 2017 at 22 h 26 min

          Ils trichent dans la mesure où, si un logiciel de benchmark est détecté, ils mettent le smartphone dans un état tel (overcloking du processeur par exemple), qu’il atteint des performances qu’il n’atteindra ni avec un quelconque logiciel de benchmark dans des conditions normales, ni avec d’autres applications, alors qu’il devrait également les atteindre avec ces applications là. Donc en ce sens, ces tests réalisés dans ces conditions n’ont plus aucune valeur.
          Il arrive aussi que le smartphone, dès qu’il détecte q’un logiciel de benchmark est lancé, lui envoie sciemment de fausses informations (en gros, des mesures complètement bidon). Là aussi, c’est de la tromperie pure et simple.
          Alors bien sûr tous les fabricants ne trichent, et certains ont pu tricher sur tel modèle et pas sur d’autres. Il n’empêche qu’il faut toujours garder en tête qu’il peut y avoir de la triche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + = douze