A la une !, Accessoires, Actus, Nokia, Withings

[Santé] Nokia présente la balance Body à prix mini et le BPM+

1714 views 7 Comments

Withings laisse aujourd’hui la place à Nokia et tous les produits sont renommés. Deux produits ont été présentés en même temps que l’annonce : la Nokia Body et le Nokia BPM+. 

Nokia Body

 

La balance connectée Nokia Body vient compléter la gamme existante comprenant les Body Cardio et Body+. Elle est proposée à seulement 59,95 euros, un prix plutôt intéressant pour un produit de cette gamme ; clairement en adéquation avec la volonté de la marque à proposer des produits plus abordables.

29ac199b922bc4f72fccdad4e2466

La balance indique à chaque pesée les huit dernières mesures sous forme de courbe pour permettre à l’utilisateur de voir son évolution. Elle profite par ailleurs de la technologie Position Control pour offrir une précision maximale sur toutes les surfaces et quelle que soit la position du corps : allongé pour un bébé ou debout pour un adulte.

[amazon_link asins=’B072C4XB3G,B071XW4C5Q,B072BGYHLK’ template=’ProductCarousel’ store=’monn-21′ marketplace=’FR’ link_id=’22a5e02a-5609-11e7-a950-2f16b8a0c79b’]

 

Voici les principales caractéristiques de la Nokia Body :

  • Informations instantanées : suivez l’évolution de votre IMC et de votre poids directement sur l’écran de la balance.
  • Synchronisation automatique – Les données de vos pesées sont synchronisées directement dans l’application gratuite Heath Mate via Wi-Fi (iOS et Android).
  • Modes personnalisés pour toute la famille : suivez la croissance de vos proches avec le Mode Bébé et le Mode Grossesse.
  • Prévisions météo quotidiennes : montez simplement sur la balance pour avoir le bulletin météo de votre région directement sur l’écran.
  • Multi-utilisateurs – La balance reconnait automatiquement jusqu’à 8 utilisateurs et synchronise automatiquement les données avec l’application Heath Mate.

Vous trouverez la Nokia Body, Body+ et Body Cardio sur Amazon avec la livraison gratuite. 

Nokia BPM+

1e254a44c87283a999fef42e62c6d

Le deuxième produit présenté est le Nokia BPM+, un tensiomètre connecté compact (16 cm de haut pour 6 cm d’épaisseur et 5 cm de profondeur) qui permet de prendre sa tension où que l’on se trouve. Il est proposé à 129,95 euros.

Voici ses principales caractéristiques :

  • Conforme aux normes médicales européennes : mesures ultra-précises de la tension artérielle.
  • Facile à utiliser : l’application se lance automatiquement et fournit des résultats immédiats sous forme de code couleur.
  • Le parfait compagnon de voyage : le tensiomètre BPM+ a été spécialement conçu pour être extrêmement facile à transporter.
  • Synchronisation automatique : les données de chaque mesure et des conseils de santé basés sur des normes internationalement reconnues s’affichent automatiquement dans l’application Health Mate via le réseau Bluetooth (iOS et Android)
  • Partage simplifié des données : Envoyez tout simplement un rapport complet par e-mail à votre médecin.

Le Nokia BPM+ est également proposé avec la livraison gratuite ! 

Nokia suit clairement sa stratégie de proposer des produits santé grand public, et tente de les rendre plus accessibles… on le voit notamment avec la balance Nokia Body qui est proposée à moins de 60€ ! Le tensiomètre BPM+ permet à la marque de remplacer progressivement le tensiomètre de Withings qui a déjà quelques années. Avec ces nouveaux produits, on remarque également que la marque fait un réel effort sur le design : la balance Body et le tensiomètre BPM+ sont très épurés… encore plus que ce que proposait Wihings jusqu’à présent !

Que pensez-vous de ces nouveautés ? Allez-vous craquer pour une balance ou un tensiomètre connecté ? J’ai moi-même la Body Cardio que j’aime énormement ! :)

Merci à Guillaume pour l’info :) 

Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr // Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Ambassadrice de la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone. Fan des innovations Lumia comme le chargement sans fil, l'appareil photo Pureview et le mode Continuum ! :)

7 Comments
  1. musiciens

    21 juin 2017 at 9 h 07 min

    Vous pensez qu’un jour il y aura moyen de faire joujou avec ses constantes et sa biométrie sans alimenter des statistiques qui tomberons dans l’escarcelle de personnes de peu de morale.. Le jour ou la réponse sera positive, mon hypocondrie se laissera bien tenter par ces possibilités technologiques :-)

    • Julie

      21 juin 2017 at 10 h 12 min

      J’ai vraiment du mal à comprendre en quoi partager les données de façon anonyme pose un problème.. pour moi c’est même quelque chose de bien puisque cela permet de faire des statistiques et d’en ressortir des informations qui peuvent permettre de faire évoluer les produits. Beaucoup de personnes sont très fermées quand il s’agit de données personnelles mais c’est un concept que j’ai parfois un peu de mal à comprendre.

  2. musiciens

    21 juin 2017 at 13 h 10 min

    Si c’était l’insee ( temps qu’elle reste dans les clous de sa raison d’être ) ça me poserais moin de problèmes d’étiques… Les statistiques, même anonyme, utilisées dans un cadre lucratif ou pour un état peu enclin aux libertés individuels, représentes un risque… Il n’y a qu’à voir à quoi servent les données de cartes de fidélités.. Déjà rien que le fait de prétendre que c’est dans notre intérêt sans expliquer le leur, démontre bien qu’il faut se méfier… Ou pour résumer, les statiques que tu leurs envoie sont bien entendu récupérées par des mutuelles qui entretiennes un système de santé injuste et inégalitaire et rien que pour ça, je préfères ne pas assouvir ma curiosité pathologique et avoir la satisfaction, moi pauvre petit colibri ( qui prend sa part ), de ne pas alimenter leur base de données.. Comportement basic de bon sens pour un quadras informé.. J’espère que cela aura éclairé l’incompréhension qu’a suscité mon précédent post.. Attention, comprendre ne veux pas dire accepté, si tu kifes les courbes graphique, fonce.. Ne le prends pas mal même si tu peux te sentir visée, mais perso je préfère d’autres courbes :-)

    • Julie

      21 juin 2017 at 13 h 49 min

      Je ne comprends pas mieux désolée. Dans tous les cas les données permettent d’améliorer quelque chose et ne pas les fournir n’a pas vraiment de sens. C’est comme les gens qui ne veulent pas badger leur abonnement dans le tram car « ne veulent pas être fliquées sur leurs moindres déplacements »… cela empêche tout bêtement la société de transports d’évaluer efficacement le nombre de passagers et de savoir si les trams sont surchargés.

    • Jeremy

      12 juillet 2017 at 10 h 43 min

      avec une meilleure maîtrise du français, on aurait plus de plaisir à lire votre avis !

  3. JeremyF

    21 juin 2017 at 13 h 11 min

    Et encore et toujours, les produits Nokia (ex WT) ne sont donc toujours pas supportés par les seuls smartphone Nokia… Qu’ils soient sous Windows 7/8/10 sous Symbian ou Meego… Je ne comprends absolument pas l’intérêt de continuer à ignorer et à décevoir leurs fans…

  4. musiciens

    21 juin 2017 at 15 h 33 min

    Effectivement, si tu ne connais pas le système de fonctionnement de la majeure partie des mutuelles de santé de par le monde et les raisons pour lesquelles elles sont friandes des statistiques apportées par les objets connectés, ton incompréhension est justifié.. Ils faut bien sûr ne pas tomber dans la parano et comprendre que certaines données ont une importance non négligeables pour simplifier le quotidien.. Quoiqu’il en soit un grand merci pour le travail que tu fournis, il m’a été bien utile pour valider certains choix.. Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = quatre