Nokia

Nokia et le groupe Orange façonnent ensemble les futurs services 5G

2959 views 7 Comments

Nokia et le groupe Orange développeront ensemble des services qui permettront aux entreprises et aux consommateurs de bénéficier de l’efficacité sans précédent et des modèles économiques de la 5G. 

La 5G promet des améliorations spectaculaires concernant les vitesses de transmission, la latence et l’agilité des réseaux, ainsi que de nouvelles possibilités telles que le découpage de réseau (network slicing). Grâce à ces avancées, les opérateurs pourront prendre en charge davantage de clients et les milliards d’appareils connectés de l’IoT, tout en maîtrisant leur qualité de service. Les villes intelligentes, les véhicules connectés, les usines et bureaux intelligents, les soins à distance et d’autres services innombrables deviendront alors réalité.

Dans le cadre d’un nouvel accord de collaboration, Nokia et Orange définiront et développeront ces nouveaux services dans l’objectif de fournir une connectivité réseau 4G puis 5G avec la plus grande efficacité possible en termes énergétiques, opérationnels et de rentabilité, et avec une qualité et une fiabilité optimales. Les deux entreprises s’appuieront sur des programmes d’innovation communs existants et travailleront également avec d’autres partenaires pour développer, tester et commercialiser des solutions qui concrétiseront la 5G et poursuivront la transformation numérique des marchés verticaux.

Nokia-5G

Nokia et Orange utiliseront la station de base Nokia Flexi, le portefeuille d’accès radio AirScale prêt pour la 5G, la plateforme de datacenter AirFrame et les technologies de cybersécurité et de cloud d’opérateurs télécoms pour créer des applications tirant parti de la latence ultra-faible et de la très haute fiabilité de la 5G. Cette collaboration inclura également :

  • une technologie très haut débit utilisant de nouvelles bandes de fréquences ;
  • les technologies Cloud RAN et Massive MIMO ;
  • l’Internet des objets ;
  • des techniques de découpage de réseau (slicing) de bout en bout ;
  • des techniques d’efficacité énergétique.

Nokia et Orange s’appuieront sur la collaboration existante entre Orange Labs et Nokia Bell Labs et créeront des plateformes d’innovation communes dans les locaux de Nokia à Paris-Saclay, en banlieue parisienne, et sur le campus de Nokia à Lannion, dans l’ouest de la France, en collaboration avec les deux centres d’innovation et de recherche Orange Gardens à Chatillon et Orange Labs à Lannion. Les entreprises ouvriront les laboratoires à leurs partenaires d’innovation respectifs, parmi lesquels des entreprises locales, des fournisseurs d’applications verticales et des start-ups locales, ceci afin de donner un coup d’accélérateur à l’écosystème qui sera créé autour de la 5G.

Alain Maloberti, Directeur d’Orange Labs Networks chez Orange, a déclaré : « Dans le cadre de sa stratégie Essentials 2020, Orange place l’innovation au coeur de ses efforts visant à fournir une expérience client incomparable. En coopérant avec Nokia, nous préparons l’évolution de nos réseaux 4G vers la 5G, en réunissant une multitude de services sur une seule infrastructure pour offrir une qualité d’expérience adaptée au besoin de chaque service. Nos nouveaux services amélioreront la vie des gens et accéléreront la numérisation des marchés verticaux. »

Marc Rouanne, Directeur général délégué en charge de l’innovation et des opérations du groupe Nokia, a ajouté : « Fort de l’expertise des Nokia Bell Labs et de ses nombreuses technologies radio, IP et optiques, Nokia est fier d’aider Orange à mettre en oeuvre la 5G et le modèle de réseau Future X. Dans le cadre de cette collaboration, nous testerons les applications 5G pour divers segments de marché et nous évaluerons les avantages de la latence ultra-faible et des transmissions très haut débit. Nous sommes ravis d’impliquer l’expertise R&D de nos sites de Paris-Saclay et de Lannion dans ce projet. »

Le saviez-vous ?

Nokia a défini une voie d’évolution vers la 5G qui a été présentée en septembre dernier. Grâce à elle, les opérateurs pourront utiliser les technologies 4.5G, 4.5G Pro et 4.9G pour bénéficier de vitesses et de capacités supérieures, au moment et à l’endroit où ils en auront besoin.

via Communiqué de Presse

RELATED ITEMS
Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr // Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Ambassadrice de la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone. Fan des innovations Lumia comme le chargement sans fil, l'appareil photo Pureview et le mode Continuum ! :)

7 Comments
  1. Samuel

    30 janvier 2017 at 10 h 50 min

    Je le savais déjà :)

  2. Blackwolf742

    30 janvier 2017 at 10 h 50 min

    C’est super… par contre s’ils pouvaient d’abord s’occuper de mettre la 3G partout ça serait déjà bien! Je bosse dans certains endroits ou je n’ai qu’une barre en Edge (au mieux), je ne peux même pas ouvrir une page google…

  3. Samuel

    30 janvier 2017 at 10 h 53 min

    Fini Ericsson c’était pourri c’est bien qu’ils aient fait machine arrière pas comme SFR qui est parti aussi de Nokia pour Huawei c’est trop pourri aussi

  4. civictyper

    30 janvier 2017 at 15 h 23 min

    +1 blackwolf !
    Et ça serait bien que la technologie ne change pas tous les 6 mois.

  5. Fana

    30 janvier 2017 at 17 h 51 min

    Il va encore falloir changer tous nos téléphones portables. Encore un bel argument de vente.

  6. Nicolas

    30 janvier 2017 at 17 h 59 min

    Je travaille pour l’un et fan de l’autre… J’aimerais l’inverse :p

  7. Godobé

    1 février 2017 at 21 h 02 min

    Il se dit qu’avec la 5G ce sera fini les box. Le filaire ne restera que pour les secteurs non équipés des antennes 5G, et disparaitront au fur et à mesure de la couverture data.
    Tout se passera via data, bien sûr les forfaits vont évoluer, s’adapter, et ce ne sera pas forcément plus cher.
    Et bien sûr fini aussi le wifi, sauf pour les partages de connexion entre appareils, ta tablette fonctionnant sur la data de ton téléphone par exemple.
    Nico, toi qui es un professionnel dans ce domaine, as-tu entendu ce genre de murmures ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux + = 4