Actus, Nokia

Nokia collabore avec l’Autorité Générale de l’Aviation Civile des EAU pour des opérations de drone sûres

1371 views 5 Comments

Nokia et l’Administration générale de l’aviation civile des Emirats Arabes Unis (GCAA) ont conclu une collaboration stratégique pour conduire le développement d’un écosystème UAS de bout en bout qui fera des Emirats Arabes Unis le premier pays au monde à permettre l’exploitation de drones par les entreprises et les organismes gouvernementaux dans un environnement sûr, sécurisé et géré. Le projet s’inscrit dans le cadre d’une initiative de la GCAA visant à faire de Dubaï une des villes les plus intelligentes au monde d’ici 2017 et qui permettra à l’opérateur du réseau de sécurité gouvernemental de Dubaï, Nedaa, de développer un réseau de prochaine génération pour les services stratégiques et stratégiques de la GCAA .

dubai
Le concept de gestion du trafic (UTM) de Nokia sera au coeur de ce nouvel écosystème, qui est développé pour gérer les drones dans et autour des villes et coordonner leurs interactions avec les gens, les avions et un éventail de plus en plus divers d’objets connectés. Le système Nokia UTM offrira des fonctionnalités telles que les autorisations de vol automatisées, le contrôle de la zone d’exclusion aérienne et la visibilité hors ligne (BVLOS) qui sont essentiels à la sécurité de l’exploitation des UAV dans les zones urbaines densément peuplées. L’écosystème servira également de terrain d’essai pour diverses applications de la technologie drone, qui peuvent être explorées dans un environnement sûr et contrôlé.

Les drones sont rapidement apparus comme des outils importants pour les entreprises et les gouvernements, offrant des avantages substantiels tels que la surveillance et l’entretien de l’infrastructure, les applications de sécurité publique, la logistique et le transport et bien d’autres encore. La GCAA a lancé cette initiative afin que les entreprises et les collectivités locales puissent profiter de ces avantages, rendant la ville plus intelligente tout en minimisant les dangers que peuvent présenter les UAV.

Le concept UTM de Nokia combine son expertise en 4G LTE, dans le développement de 5G, Mobile Edge Computing et des services connexes – notamment la gestion du Network Operations Center, la planification et l’optimisation du réseau pour la connectivité UTM et l’intégration de UTM à d’autres plateformes applications. Il permet une faible latence, une fiabilité et une résilience exceptionnelles, qui sont nécessaires pour gérer le trafic UAV. Le système sera en mesure de surveiller l’espace aérien et les trajectoires de vol, mais également de partager les données entre les UAV, les opérateurs et les contrôleurs aériens pour établir des zones de non-vol qui peuvent être continuellement actualisées avec les dernières données.

Cet accord vient compléter une initiative récente de Nokia visant à établir et à développer une installation d’essai à l’aéroport de Twente aux Pays-Bas.

via Communiqué de Presse

RELATED ITEMS
Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr // Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Ambassadrice de la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone. Fan des innovations Lumia comme le chargement sans fil, l'appareil photo Pureview et le mode Continuum ! :)

5 Comments
  1. Kaelvin

    21 novembre 2016 at 11 h 40 min

    Ulm, avion de tourismes aussi ?

    • Julie

      21 novembre 2016 at 12 h 02 min

      Je ne sais pas si ça fait partie du champ d’intervention de la solution mais c’est fort probable !

  2. richard

    21 novembre 2016 at 13 h 07 min

    Comme ça ils pourront développer une appli, installer ozo sur des drones dans le cadre de leur recherche sur la réalité virtuel et proposer, à ceux qui ne peuvent se libérer de leurs obligations, d’assister à une lapidation, surveiller leurs esclaves ménager, la mise à mort de gays ou de dissidents comme si ils y étaient, le progrès en somme…. Pourquoi choisir un tel petit coin géographique pour se développer et expérimenté, la Tunisie aurait été toute aussi apte et éthiquement plus morale.. Déjà que pour se sustenter la morale et la raison imposent de boycotter Nestlé et autre marchand de mort, on va devoir se prendre la tête pour se divertir sans pourrir la vie de personnes que l’on ne connaîtra jamais… Si on respect le code de la route, pourquoi ne pas respecter un code de vie?

  3. développeur mobile

    22 novembre 2016 at 13 h 56 min

    Cette expérience exclut donc le fait que les habitants puissent utiliser les drones, ou pas?

    • Julie

      22 novembre 2016 at 16 h 05 min

      Franchement je n’ai pas les détails de ce contrat. Je pense que ce sera exclusivement pour les drones civils, et que cela n’influera pas les personnels…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ un = 4