Microsoft

Microsoft va notifier ses utilisateurs des intrusions gouvernementales

2562 views 20 Comments

Microsoft a décidé de donner davantage de transparence à ses utilisateurs, et notifiera lorsqu’ils seront la cible d’une intrusion ou d’une tentative d’intrusion menée pour le compte d’un gouvernement sur l’un de ses services (Outlook.com / OneDrive / Skype…). Microsoft suggère à ses utilisateurs d’activer l’authentification pas deux facteurs pour rendre plus difficile toute intrusion.

microsoft

Face aux pratiques de surveillance massive mises en place par divers gouvernements, les marques n’hésitent plus à alerter les internautes impliqués. Ces dernières semaines, Facebook, Twitter et Yahoo ont mis en place des dispositifs similaires.

via

RELATED ITEMS
Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr || Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Blogueuse sur la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone || Fan de cochons d'inde et de cuisine (www.recettesdejulie.fr)

20 Comments
  1. Kaelvin

    31 décembre 2015 at 12 h 29 min

    En France on est déjà limite « la vie des autres ».

  2. tranche

    31 décembre 2015 at 14 h 04 min

    Microsoft étant également celui qui, par défaut, enregistre sur ses serveurs (soumis aux lois américaines) les clés d’encryption des disques de ses clients (cf article : http://arstechnica.com/information-technology/2015/12/microsoft-may-have-your-encryption-key-heres-how-to-take-it-back/ ) … ce genre de news me laisse perplexe

  3. Pierre

    31 décembre 2015 at 14 h 53 min

    Notifié avant ou après?…

  4. ov4n

    31 décembre 2015 at 17 h 25 min

    Tu recevras une notification pour dire que le gign est posté devant ta porte. Donc après :p

    Désolé je sors :)

  5. Godobé

    31 décembre 2015 at 22 h 06 min

    Je n’ai rien à cacher, ma conscience est tranquille.
    Alors si les espionnages du gouvernement servent à déjouer des tentatives d’actes de terrorisme, ça ne me gêne pas.
    Ils savent que j’ai commandé une paire de chaussures chez Zalando ? Un 950 XL chez Amazon? et alors ? J’ai ma conscience tranquille.
    Ceux qui ont de la famille ou des amis parmi les victimes du 13 novembre penseront peut-être comme moi.
    Joyeux réveillon et bonne année à toute l’équipe Nokians et à tous les internautes.

  6. Rayane

    31 décembre 2015 at 22 h 10 min

    D’accord avec godobe

  7. fred

    1 janvier 2016 at 0 h 37 min

    On appelle ça la vie privée. Rien a cacher? On verra quand ton assurance ne voudra plus te couvrir ou augmentera ta prime pour n’importe quelle raison quelle jugera pertinente…

  8. jonathan

    1 janvier 2016 at 8 h 17 min

    Seriez-vous d’accord même si vous avez rien à caché d’installer des caméras dans votre salon, chambre ou salle de bain, pouvant être accessible à quelqu’un a n’importe quel moment?

  9. iMe

    1 janvier 2016 at 8 h 53 min

    Bonne année à tous.
    Il faut aussi que M$ nous notifie de ses intrusions!

  10. ronnie

    1 janvier 2016 at 11 h 18 min

    Je vois pas ce que les assurances on a voir la dedans!!!
    Et tant qu’on pour les camera pourquoi dans le salon et pas une gopro sur le torse, c’est n’importe quoi.
    L’état c’est deja plus de la moitié de ce que vous faites avec les cartes de crédits et meme votre portable. Si on a rien a cacher ou a se reprocher je voit pas ou est le problème de toute façons a moins que il y a ici une personne très importante ou un ennemies n1 c’est pas vos donnés qui les intéresses.

  11. Godobé

    1 janvier 2016 at 11 h 18 min

    Ho là, du calme, du calme, on parle d’informatique là, pas de caméra.
    Un cas précis et réel :
    Une gamine qui tchate et qui tombe sur une secte ou sur un réseau de pédophiles, c’est rassurant de savoir que la police peut la retrouver la gamine non ? Quand c’est les autres on s’en fout, mais quand il s’agira de ta fille, tu en penseras quoi ?
    Les caméras ? D’accord parlons-en. Bien sûr que je n’en veux pas dans mon salon. Mais prends ce cas : Ta femme et ton gamin se font renverser sur un passage piéton, comment elle fait la police pour retrouver le chauffard ivrogne s’il n’y a pas de caméra au carrefour ?
    Toi-même tu te fais agresser sur les quais du métro, tu fais un mois d’hôpital, tu ne serais pas content que la police retrouve ton agresseur grâce aux caméras ?
    Alors bien sûr il faut des garde fous, justement pour préserver la vie privée, mais tout n’est pas négatif dans ces « surveillances ».
    Et puis pour les assurances elles ne font pas ce qu’elles veulent non plus, elles ne peuvent rien t’augmenter qui ne soit justifié. Ou alors tu as été victime des pratiques des assurances, d’accord éclaire-nous ?
    Et pour la vie privée, un mec assez con pour aller voir un match de foot télédiffusé avec sa maîtresse, si sa femme le voit à la télé, c’est sa faute à lui, pas aux caméras, il le sait qu’ils passent à la télé les matchs, et que les spectateurs aussi. Ça ne relève pas de la vie privée ça, il s’agit d’un espace public, dans ce cas le spectateur accepe implicitement le fait de pouvoir être filmé et de pouvoir être en photo sur le journal, ou vu à la télé, il n’y a pas de droit à l’image là.
    Après pareil, les caméras dans les rues, aux entrées des immeubles, ou dans les magasins sont là pour permettre aux policiers d’enquêter, en aucun cas ces images ne seront utilisées contre la vie privée.
    Il n’y a qu’à voir les reportages, les gens sont toujours floutés.
    Moi perso je ne travaille pas ni dans la police, ni pour la justice, mais quelque part ça me rassure que cette surveillance peut dissuader des agressions ou des crimes.

  12. daniel

    1 janvier 2016 at 11 h 42 min

    Ah mince je ferai mieux de supprimer toutes mes vidéos pas du tout catholiques alors :p

  13. Godobé

    1 janvier 2016 at 11 h 49 min

    Je sais de quoi je parle pour les caméras. On m’a vandalisé une fois me voiture. J’ai acquis une caméra espion que j’ai caché dans un paquet de kleenex. La 2è fois cette caméra m’a permis de savoir qui c’était : une bande de gamins de 16 ans désœuvrés. Je suis allé voir le père de l’un d’eux, que je connais, en menaçant de passer les images à la justice. Il parait que je n’ai pas le droit. Eh bien croyez-moi, quand je l’ai menacé d’aller voir son employeur avec ces images, sa famille, son propriétaire, son assurance, il a changé d’attitude. À eux trois, ils ont vandalisé 17 voitures en 3 mois, dont 8 voitures 2 fois. Les parents des 3 gosses ont du payer, je vous garantis qu’ils filent doux maintenant. Et vous savez quoi ? Les parents me sont reconnaissants, ils ont pris conscience que peut-être ils auraient peut-être pu tourner très mal s’ils n’avaient pas eté découverts, ça a permis aux parents de les reprendre en main avant que ça ne tourne plus mal. Maintenant un des gamins est dans mon club de foot, et c’est moi qui l’entraîne.

  14. Yazid

    1 janvier 2016 at 11 h 59 min

    Je vois qu’il y a un début de débat sur le droit à la vie privée, avec comme argument « j’ai rien à cacher donc pas besoin de droit à la vie privée » si on applique ce raisonnement on peut vite se retrouver dans une situation où on nous dit « vous n’avez rien à dire, donc pas besoin de liberté d’expression ».
    Je vous renvoie à Benjamin Franklin qui disait : « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. »
    Sinon je trouve cette initiative de Microsoft et autres plutôt intéressante.

  15. willis

    1 janvier 2016 at 11 h 59 min

    Je trouve ca amusant de parler de vie privée et de données privées. Le principe de mise en ligne que ce soit pas telephone, sur Internet, l’utilisation des moteurs de recherches que ce soit sur un Mac ou une machine windows, c’est la meme chose. Si l’un d’entte vous n’est as d’accord avec ces methodes il a juste a se deconnecter. Les populations ont deliberement abandonné leur libertés au nom d’une fausse démocratie qui en fait est une grosse dictature. Tous les pretextes seront bkns pour nous espionner et nous ettoufer avec les pubs. Tant que vous n’avez rien a vous reprocher ….. Jusqu’au jour ou l’institution voudra mettre certains d’rntre nous a genoux. La methode n’est pas nouvelle elle a commencée par le principe du referencement de la population. Je trouve amusant voir ridicule de montrer MS du doigt, Apple, Free, etc sont soumis aux memes règles

  16. michel

    1 janvier 2016 at 12 h 09 min

    Ronie: Les assurances ne couvrent que les risque quelles ne peuvent prévoir. Si a un moment ou a un autre elle apprennent que tu as un examen médical qui révèle qu’il y a chez toi la moindre probabilité supplémentaires de voir se déclencher une maladie pour laquelle ils devraient payer, soit ils te mettent une réserve, soit ils te refusent la couverture… Imagine que tu envoies a ta femme un mail comme quoi ils ont découvert chez ton père le gene d’une maladie rare chez ton pere et quevtu veuilles en contracter une pour ton enfant,, tu auras directement un problème…

  17. ronnie

    1 janvier 2016 at 13 h 52 min

    Michel: Pour les assurances elle sont toutes des voleurs tant que l’on paye tous va bien des qu’elle doivent payer elle n’on pas besoin d’avoir fouiller dans votre vie privée par le billet de internet pour pas vous payez. Di elle découvre que vous avez des antécédent que vous n’aviez pas déclaré au préalable elle ne payeras de toute façons rien et elle na pas besoin de vous pour vos recherche la sécu leur donnera ce dont elle a besoin.

  18. Godobé

    1 janvier 2016 at 16 h 36 min

    En principe c’est les propriétaires des OS qui espionnent (MS, Google…) ou les gouvernements qui ont la capacité d’espionner, pas les assurances. Alors oui, ils revendent les coordonnées, mais pas les contenus des mails, les assurances ne peuvent pas y avoir accès.
    Enfin je l’espère.
    Su ce n’est pas le cas, autant jeter téléphone, ordinateur, et retourner au temps des cavernes.

  19. willis

    1 janvier 2016 at 17 h 36 min

    @Godobé: Malheureusement c’est le cas. Si on ne veut pas de ces methodes il faut retourner a l’age des caverne ….

  20. Chloée

    2 janvier 2016 at 14 h 53 min

    Démocratie un mot qui ne veut plus rien dire. C’est le prix à payer pour notre sécurité adieux liberté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


cinq + 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.