Actus, Annonce, Microsoft

[Actu] Suppression de 7800 postes chez Microsoft

3493 views 49 Comments

satya_nadella
Le rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft a-t-elle vraiment été nécessaire ? C’est la question que l’on peut se poser à partir d’aujourd’hui.

Satya Nadella, PDG de Microsoft, a annoncé le mercredi 8 juillet 2015 la suppression de 7 800 postes dans les mois prochains, en majorité dans la division mobile. Cette annonce fait suite à plusieurs vagues de licenciements avec 26 000 postes touchés en un an, en majorité des anciens de Nokia.

Avec cette nouvelle restructuration, c’est un peu plus de 6% des effectifs de Microsoft qui sont touchés. 750 à 850 millions de dollars seront destinés au financement des licenciements.

Rassurons-nous, Microsoft n’abandonne pas Windows Phone / Windows 10 Mobile. Des précisions seront bientôt annoncées, pour le moment, Microsoft annonce vouloir rationaliser son portefeuille et affiner ses objectifs.

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

49 Comments
  1. Pyram

    8 juillet 2015 at 21 h 11 min

    Microsoft s’est fait avoir par Nokia. Racheter ce boulet en faillite n’était certainement pas des plus judicieux.

    • Nicolas

      8 juillet 2015 at 21 h 28 min

      À l’époque, l’action de Ballmer a été pas mal contesté. Nokia n’aura maintenant plus qu’à faire sous traiter ses terminaux sous Android…

      • Pyram

        8 juillet 2015 at 22 h 13 min

        Oui, les responsables payent les décisions de l’époque. Espérons que Microsoft, à son tour, ne fasse pas sous traiter le hard. Au train où vont les choses, on en est pas loin.

        • bandix400

          9 juillet 2015 at 3 h 55 min

          En tout cas M$ vient de se débarrasser d’un des trucs qui ne fonctionnent pas : S.Älop (depuis le temps que certains s’en etait rendu compte ici … depuis 2011 et son burning plateforme) … Mais aussi, que c’est beau la loyauté d’une entreprise envers son cheval de Troyes … Quand on pense qu’en 2011 il était le patron du N°1 mondial de la téléphonie et qu’en 2015 celui-ci n’existe plus et l’instigateur de cet échec vient de percevoir ses gages …

    • lehulk

      8 juillet 2015 at 21 h 28 min

      ce sont surtout les salariés de nokia et nous (nokians) qui se sont fait avoir par nokia.A la rigueur MS passe pour le grand mechant car il paye le fait que nokia voulait se refaire une virginité.Une chose est sur pour moi le 808 PV et le 1520 seront mes 2 derniers nokia et que j en ai plus rien a foutre de leur retour en 2016

      • Scorpio5

        8 juillet 2015 at 21 h 46 min

        non on c’est pas fait avoir par Nokia, mais par S. Elops, le cheval de trois…
        venir de microsoft, détruisant l’avenir de nokia, le revendant a microsoft, et retournant chez microsoft…

        bon parait’il qu’il c’est aussi fait viré de chez microsoft…
        il nous aura fait du mal celui la…

        • lehulk

          8 juillet 2015 at 22 h 25 min

          qui a fait venir elop chez nokia si ce n est les actionnaires nokia?Il est entré par la fenetre?

          • EmmanuelM

            8 juillet 2015 at 23 h 09 min

            Les actionnaires de Nokia .. A l’époque de l’arrivée de Elop étaient majoritairement des fonds d’investissement américains ..

          • bandix400

            9 juillet 2015 at 3 h 59 min

            ces actionnaires étaient des fonds US qui avaient plus d’intérêts financier dans M$ que dns Nokia … Et comme ce ne sont que des financiers,ils ont même cru qu’accoupler deux dindons accoucherait d’un aigle …

        • Pyram

          8 juillet 2015 at 22 h 28 min

          Tu n’as rien compris, ou tu le fais exprès???3

          • Pyram

            8 juillet 2015 at 22 h 34 min

            Je répondais à Scorpio5

  2. Bruno

    8 juillet 2015 at 21 h 38 min

    Nicolas, tu as oublié de mentionner les 7.6 milliards de $ de dépréciation de l’actif Nokia que Microsoft a aussi effectué aujourd’hui, soit plus que la valeur d’achat de Nokia !

    Autrement dit, Nokia ne valait rien, et aujourd’hui moins que rien.

    • bandix400

      9 juillet 2015 at 4 h 02 min

      en tout cas on sait maintenant ce que la vente des lumia rapportait : 1milliard de $ de perte par trimestre : pas mieux que Nokia

  3. ron

    8 juillet 2015 at 22 h 23 min

    j’ai cru lire que Microsoft voulait se recentrer sur les Applis Office et autres y compris sur iOS et Android. A terme je ne donne pas cher de Windows pour mobiles. Déjà qu’on parle d’Android engine sur Windows Phone, je ne vois pas quel constructeur peut être intéressé pour faire un Windows Phone. Tout ça c’est en fin de vie.

    • bandix400

      9 juillet 2015 at 4 h 04 min

      quand onvoit ce que gagne Google en donnant gratuitement son OS, on comprend qu’un modele économique à la Apple est quand même très risqué ! et encore Apple ne construit pas tout chez lui …

      • Godobé

        9 juillet 2015 at 19 h 46 min

        Nan Bandix, il n’y a pas mieux comme modèle économique que APPL€.
        APPL€ a dépassé MS en 2010, et maintenant elle est la 1ère entreprise (et je crois savoir la seule) à dépasser 700 milliards de dollars en capitalisation boursière. EXXON est deuxième avec 401 milliards $ et GOOGLE troisième avec 371 milliards $.
        Et APPLE sont en autonomie totale. Bien sûr ils font appel à des sous-traitants pour certains composants internes, et pour certains modèles pour l’écran fabriqué par LG ou SAMSUNG? mais ils restent maitres sur le software et le hardware, et en faisant uniquement du haut de gamme.
        Leur pLus gros atout est d’avoir été les premiers à faire du smartphone, les gens ont embarqué de suite. Nokia qui à l’époque n’a pas pris le bon wagon, comme Samsung d’ailleurs qui a sorti BADA beaucoup trop tard et a ensuite avorté de TIZEN.
        Seul GOOGLE a pu répliquer mais en s’appuyant sur tous les constructeurs qui ne pouvaient pas proposer, eux, l’AppleStore.
        NOKIA à l’époque a voulu se démarquer d’ANDROID en étant le seul constructeur à faire du Windows phone (après les PDA et Windows CE bien sûr). Mais c’était trop tard :
        On avait 3 modèles, APPLE qui est autonome, GOOGLE qui s’appuie sur tous les constructeurs, et MICROSOFT avec NOKIA.
        Maintenant, MS voudrait rejoindre le modèle d’APPLE.
        Et comme ils sont capables de faire du microprocesseur, on ne va pas tarder à avoir des Windows mobile complètement autonomes.
        Espérons que la mayonnaise prenne avec W10 mobile

        • bandix400

          10 juillet 2015 at 15 h 39 min

          Certes mais Apple reste 100% dépendante de sa capacité d »attractivité, et cette capacité est souvent subordonnées à des effets de modes … Regarde l »évolution des ventes de l’Apple Watch : -90% d’un mois sur l’autre : il semblerait que l’effet d’entrainement des Apple’FAN sur le grand publique se soit très largement émoussé (
          http://www.ouest-france.fr/apple-watch-les-ventes-degringolent-aux-etats-unis-3546436
          http://www.huffingtonpost.fr/2015/07/09/apple-watch-ventes_n_7759710.html
          etc, etc
          ) ; bref que la mode soit en train de passer.
          Alors certes à ce jour Apple est capitalisé (la somme des actions Apple en circulation) à un niveau exceptionnel (tant que l’on ne ved pas ses actions), les bénéfices rentrent encore à flot mais il suffit de pas grand chose (pe : S.Älop est libre en ce moment) pour faire plonger le N°1 à plus rand chose (ça s’est vu très récemment en Finlande).

          Le modèle de M$ était de vendre des licences tout en faisant croire que Windows était donné avec le PC et que de toute façon c’est mieux ainsi pour le consommateur (
          http://www.tomshardware.fr/articles/vente-liee-Windows,1-44153.html
          http://www.cyberdroit.fr/themes/vente-liee/
          ) … Certes il a raté le smartphone et cependant il a cru pouvoir y prolonger son modèle sans vraiment réaliser qu’il avait déjà 4 ans de retard, une interface ignoble, et que Google donne vraiment un OS pleinement opérationnel (utilisant les codes pratiqués par tout le monde) en échange d’un accès privilégié à ses services pour les terminaux estampillé Google.
          Ainsi nous avons là trois modèles économique très différent … Si pour l’instant le plus rentable semble etre celui d’Apple et le plus has-been celui de M$, ils ont tous leur logiques économiques ; mais celui d’Apple est le plus fragile, alors que celui de Google fait le pari d’une activité économique florissante achetant des espaces publicitaires. Mais le premier qui a anticipés la société de service reste IBM qui s’est débarrassé de ses PC serveurs Intel, de ses PC portables et des ses imprimantes pour inventer le cloud … Mais sa culture Mainframe colle tellement à l’esprit cloud que la transposition a du lui sembler évident.

          Rappelons aussi que l’achat de la société « Androide » d’Andy Rubin (2005), qui est à l’origine d’Android est antérieure à la sortie de l’Iphone (2007) : Google et Apple ont simultanément pensé mobilité et cloud …

  4. EmmanuelM

    8 juillet 2015 at 23 h 08 min

    Plus de détails ici : http://siliconvalley.blog.lemonde.fr/2015/07/08/nouveaux-licenciements-chez-microsoft/#more-4357

    L’operation Windows phone / rachat de Nokia apparait de plus en plus comme un fiasco pour MSFT…

    Je qui serait ironique c’est qu’une partie des ingénieurs de Nokia transférés chez MSFT, puis licencié par MSFT, reviennent chez Nokia pour travailler sur les nouveaux mobiles Nokia sous Android :-)

    Bonne chance à tous..

  5. Divric

    8 juillet 2015 at 23 h 13 min

    Comme je l’avais déjà dit! Nokia reprend le $ pour les actionnaires, les licenciements c’est pour microsoufre! Bref Nokia plus jamais…..
    Bon courage Microsoft! Vous cherchez une place dans ce monde de blingbling ou de pub, avec un os plus intelligent….. mais on sait bien que c’est le gratuit ou le luxe qui fait marcher ce business!
    Sortez nous un bon 940xl ! For ever ;0)

    • bandix400

      9 juillet 2015 at 3 h 40 min

      en 2012 Nokia licenciait 13.000 personnes et fermait 3 usines … Si après ça et une première vague de licenciement, M$ (dont ça n’a jamais été le métier) est incapable de redresser cette activité, on voit déjà où sont les « choses qu ne fonctionnent pas »

  6. Salomons

    8 juillet 2015 at 23 h 21 min

    Sérieux avec à peine 8% de PDM dans le monde Microsoft Mobile va garder ses 30000 employés? Microsoft pensait que WP et les Lumia allaient décoller mais depuis 2012 c’est resté statique mais bon perso racheter « le grand » Nokia pour faire des smartphone low cost, ils croyaient quoi sérieux?

    • Bruno

      9 juillet 2015 at 0 h 30 min

      Windows Phone a moins de 3% de PDM dans le monde….En constante baisse.

      Il n’y a qu’ici que l’on peut encore lire que Windows Phone progresse.

      • Eric

        9 juillet 2015 at 11 h 54 min

        Je me souviens qu’on essayait d’ouvrir les yeux aux modérateurs de ce blog mais rien… ils étaient tellement fans qu’ils priaient devant la mosquée microsoft vers l’Ouest… Au moins je pense que ca leur servira dans la vie….

        • Julie

          9 juillet 2015 at 11 h 59 min

          Je me souviens surtout de toutes les fois où tu as dit que tu quittais ce blog parce qu’on écrit de la merde <3

          • bandix400

            9 juillet 2015 at 13 h 34 min

            Je ne crois pas qu’il n’ai jamais écrit ça …Par contre on le lui a beaucoup suggéré et il s’est pris quelques volées d’adjectifs qui aurait pu l’inciter à le faire … Et s’il ‘est vrai, questions prospectives, qu’il pourrait faire son autocritique sur ses interventions, il n’est pas celui qui a écrit le plus de bêtises, loin de là : on est déjà en 2015, l’année ou la courbe WP devait croiser celle d’IOS, http://nokians.fr/2013/12/statistiques-windows-phone-va-t-il-bientot-ecraser-ios-en-europe/ (c’est juste un exemple pris au hasard, et c’est très loin d’être exhaustif) : tu devrais en toucher deux mots au publi-rédacteur de la brève !
            Maintenant, même si M$ se recentre sur son métier historique, celui-ci va continuer à fabriquer des Surface et des Lumia sous W10M mais plus confidentiellement ; enfin, un peu comme pour le Zune°, ajuster la prod à la demande. Il faut juste que M$ soit attentifs aux nouveaux usages domestiques, car le « grand publique », ingrat envers la bonté de M$ qui nous offre tant d’indispensables incontournables, semble manifestement se désintéresser de l’OS qu’il utilise, surtout quand il est encore jeune, pourvu qu’il ait ses appli sociales …

            °) c’et vrai, le génialissime Zune ! marrante l’histoire du Zune …

  7. Djo830

    9 juillet 2015 at 0 h 59 min

    Malheureusement tout ça était prévisible mais bon W(P)10 vas changer la donne dans le monde entier 😉

    • bandix400

      9 juillet 2015 at 3 h 49 min

      encore que W10M sera un système encore un peu jeune, que la version W10.1M puis W10.2M … W10.50M améliorera pour exploser le marché …

  8. Kaelvin

    9 juillet 2015 at 6 h 51 min

    W10 doit absolument créer un gouffre avec 8.1 pour décoller. Quand a Nokia, il reviendront avec un Smartphone suis Android et ce sera le succès immédiat. On sera fixé fin 2015 sur le sort de W10 mobile.

  9. gil

    9 juillet 2015 at 7 h 53 min

    Stratégie de Microsoft et de tout les gros….. emploi égal variable d ajustement surtout quand c est des emplois ne venant pas d asie.. Les actionnaires se frottent les mains, comment faire mieux avec moins d employés… C est prouve en effet que c est le début de la fin, la en tout cas de la division mobile visiblement a moins d un engouement surealiste pour w10 mobile.. A voir par rapport aux autres marque intéressées a jouer le jeu.

  10. messhugoth

    9 juillet 2015 at 8 h 59 min

    Contrasting the news with Microsoft COO Kevin Tuner’s words from a leaked email obtained by ZDNet, the bigger picture begins to emerge for Windows Phone:

    « Going forward, we will focus on building the very best Windows phones on a quicker timeline. We will also focus on the channels and markets that offer the best returns. This is a similar approach to the one we have taken with Surface, which has been very successful. Phones remain a critical component of the Microsoft device portfolio and an important piece of our mobility strategy, but a restructuring is in order. »

  11. Pascal B.

    9 juillet 2015 at 12 h 48 min

    Que va faire Nokia avec Alcatel-Lucent d’après vous ? C’est ce qu’il faut attendre de toute fusion acquisition.

  12. alfred

    9 juillet 2015 at 14 h 13 min

    Cette fois c’est la fin pour windows mobile. Son échec est désormais reconnu. Son plus gros défaut était la pauvreté de son store. Quel développeur désormais va s’investir dans windows mobile ?

  13. Marc91

    9 juillet 2015 at 16 h 59 min

    @alfred : Tu dis vraiment n’importe quoi ? T’es un grand analyste, ça se voit mais je pense que tu reviens d’un long voyage loin de la Terre et tu n’es pas au courant de la nouvelle politique de Microsoft, de Windows 10, du Store unique, de la possible utilisation des applis Android dans W10 Mobile tout ça tout ça…

    • Bruno

      9 juillet 2015 at 17 h 34 min

      Tu devrais lire Paul Thurrott, fin connaisseur du monde Windows depuis 20 ans, un des plus reconnus, écrire hier, que Microsoft vient de mettre un terme à Windows Phone/Mobile, que ce que vient de faire Microsoft est un aveu d’échec etc…..Que jamais Microsoft ne dépassera les 3% de PDM dans le monde.

      Un petit passage de Paul

       » Actually, that’s not an opinion, it’s a fact. The company that makes over 96 percent of all Windows Phone handsets in use just wrote off $7.6 billion related to its Windows Phone assets, and has announced plans to dramatically scale back its mobile operations. And, yes, Windows Phone has fallen to just 3 percent market share worldwide too. Things aren’t going well. Sorry. »

      Et il déclare même que Microsoft peut dès mi-2016 tuer Windows Mobile

      « I expect Microsoft to kill Lumia, possibly as soon as mid-2016, and relegate Windows 10 Mobile to third party devices, which can include phones. These phones will never gain any appreciable market share. Tablets will probably continue to do high single-digit or possibly low double-digit market share only for the foreseeable future. The future is the “mobility of experiences,” not Microsoft mobile hardware/phones. »

      • Afreeman

        9 juillet 2015 at 17 h 52 min

        Pas sur que Thurrott soit le mieux placé. Il est assez negatif su WP depuis longtemps.
        Tom Warren (qui est aussi negatif) a fait une meilleur analyse je pense sur le sujet.
        Pour moi on peut resumer le truc ainsi. Oui Microsoft avoue sa défaite dans le monde du smartphone. Jamais il ne dépasserons Android. C’est trop tard. (Apple faut voir). Par contre il ne peuvent abandonner car qu’on le veuille ou non le smartphone est l’avenir. Donc MS va reduire la voilure sur WP et proposer sa vision du telephone, comme ils l’ont fait avec la surface (qui est un succes). En faisant ça, ils comptent rester dans la course en attendant une rupture qui les remettra sur le devant de la scene. Et en meme temps favorisé l’entrée potentiel de constructeurs.
        Est ce qu’ils peuvent lacher en 2016? Clairement oui, mais la vrai question est : est ce que le business modèle de MS peut exister sans maitrise de l’OS? Qu’on le veuille ou non, l’avenir de l’info est dans le smartphone (peut importe sa forme) et plus dans le PC. Est ce que MS peut continuer à gagner de l’argent sans Windows? Personnellement je ne le crois pas.
        Pour finir, s’il y a bien une critique qu’on peut faire à MS, c’est leur difficulté à évoluer dans un environnement ou il ne sont pas hégémonique. On sent un peu la panique lorsque leur truc ne prend pas (les changement de noms frequent sont pour moi un symptome de ce fait). C’est quand meme bizarre pour une si grosse boite.

        • Bruno

          9 juillet 2015 at 20 h 05 min

          Paul Thurrott n’est pas négatif, il est tout simplement réaliste.

          Il a assez de bouteille pour avoir compris que la mayonnaise Windows sur Smartphone ne prendra jamais.

          Surface, un succès ? Sans réels nombres, difficile à dire, la seule chose qui soit officielle, c’est les 900 millions de $ que Microsoft a du provisioner pour invendu.
          Pour un produit qui a du succès, je le retrouve bien trop souvent avec des offres dignes d’un lessivier.

          Ils ne dépasseront pas Apple, et ils le savent très bien.

          Essayes d’imaginer, Microsoft payait Nokia 1 Milliard de $ par an, Microsoft a acheté Nokia pour 7.6 Milliards de $, et aujourd’hui, non seulement Microsoft a dépenser des milliards, mais en plus, Microsoft vient de déclarer que leur achat de Nokia ne valait pas un clou ! Plus, Microsoft ne s’attend plus à l’équilibre de leur division Smartphone avant 2018 !

          Pas surpris, si dans 18 mois, Microsoft cesse les frais avec Windows Phone/Mobile, et développe que sur Android et iOS.

          Il n’y a qu’à voir l’app Hallo sur Android/iOS ou Tossup sur iOS pour voir que Microsoft a comme priorité Android/iOS.

          • penhouet

            9 juillet 2015 at 20 h 52 min

            Il y a une différence entre voir la réalité en face et imaginer le futur. Thurrott ne reste qu’un commentateur aussi inutile qu’un Pierre menés au foot.
            Et oui la surface est un succès (bon il en a fallut 3) et génère désormais des bénéfices. Mais surtout elle a pousser les constructeurs de PC a proposer des trucs un peu mieux penser et à redonner un semblant d’avenir au PC. Sans surface, pas de W10 a mon avis.
            Mais Bruno, je ne cherche pas changer le plomb en or, j’essaie juste de comprendre la logique de chaque décision et ce vers quoi elles mènent. Je trouves plus intéressant que hurler avec les loups.
            Quel avenir à MS dans l’informatique de demain? Perso je crois plus au continuum qu’eux lunettes 3D, mais bon, tu vois cela comment toi?

    • alfred

      9 juillet 2015 at 19 h 32 min

      @Marc91 tout ça c’était une façon non officielle de nous dire que WM était un échec. Maintenant c’est dit !

    • bandix400

      10 juillet 2015 at 15 h 53 min

      « Windows 10, du Store unique, de la possible utilisation des applis Android dans W10 Mobile tout ça tout ça… »
      et oui demain on rase gratis : tout ce dont tu parles c’est peut-être pour demain mais pour l’instant on a rien vu … Même M$ à toutes les peines du monde à sortir des applis universelles, alors imagine les « fermes de développement » … Orange préfère la solution Xamarin/C# à celle encore inconnue (et donc encore en pré-alpha) que proposera de déboguer prochainement M$

  14. Pierre-yves

    9 juillet 2015 at 18 h 56 min

    En tout cas, en raison de toutes ces pertes, il faut reconnaître que Nokia a fait un bon choix industriel en vendant sa branche téléphonie… Ils ont bien banané Microsoft !

    • EmmanuelM

      9 juillet 2015 at 21 h 56 min

      C’est pas faux :-)

    • bandix400

      10 juillet 2015 at 16 h 24 min

      M$ s’est banané tout seul en refusant de voir la réalité en face et en préférant racheter Nokia mobile&devices plutôt que voir Nokia abandonner WP …

  15. yousfi

    10 juillet 2015 at 11 h 35 min

    Tout ça a une seule unique cause : Windows phone ..
    Dsl mais , c’est de la merde…
    C a cause de ça que Nokia a chuter et a raté le train de la concurrence , et c’est a cause de ça que MS perd de l’argent…
    Windows phone n’aurai pas du prendre de la valeur sans les smartphones Nokia , c Nokia qui a mis WP en 3 em place , alors que WP a fait chuté l firme …
    Et svp , ne me parlez pas de la fluidité , des virus , les gens s’en foutent de ça quand ils doivent attendre 2 ans pour avoir un centre de notifications incomplet , et un simple gestionnaire de fichiers , options basiques qui existent depuis longtemps chez la concurrence , et même dans symbian …
    Microsoft deviens de plus en plus de la merde , et tout ceux qui le font confiance vont chuter avec le temps , car MS ne cherche plus a savoir ce que les clients veulent , mais a se distingué et mettre son nom par tout …

  16. Godobé

    10 juillet 2015 at 19 h 34 min

    C’est stérile tout ça, nous verrons bien.
    De toute façon, tous les possesseurs de W8 et W8.1 basculeront vers W10, y compris toi Bandix, et toi aussi Yousfi, et toi encore aussi Bruno. Sauf si vous utilisez Linux ou Debian…
    Et tous les possesseurs de devices passeront à W10 mobile, même si le hardware ne permet pas d’avoir toutes ses fonctionnalités.
    Eh bien, ou ça marche, ou ça ne marche pas. Si ça marche tant mieux, je prendrai un device compatible en hardware.
    Et après tout, le monde tournait avant Windows et avant GOOGLE, et il continuera de tourner après eux.
    Et si ça ne marche pas, eh bien je reprendrai un Android, peut-être un Nokia, qui sait ?
    Et après tout, qui dit que MS ne fera pas du Lumia sous Android ?

  17. Godobé

    10 juillet 2015 at 19 h 37 min

    Bandix, juste pour info, je pense que tu dois avoir un Android, peux-tu nous dire la marque, le modèle, et quelles applications de bureautique tu utilises ?

  18. Mithrill

    12 juillet 2015 at 18 h 59 min

    Commentaires intéressants ici sur ce fil avec ce que pensent les analystes notamment. Perso je pense qu’il faut un électrochoc produit par un flagship qui déclencherait un effet de mode… un peu comme pour les Iphones qui n’avaient pourtant pas grand chose pour eux à leur sortie, techniquement parlant… mais proposait une expérience utilisateur tellement plus facile… Si MS ne fait pas décoller les ventes mi 2016 je pense aussi que cette fois ça sentira la fin des versions mobiles… Ça sent vraiment le joker de la dernière chance là…

  19. Pingback: [Actu] Microsoft confirme 2300 licenciements en Finlande | Nokians – La parole aux fans de Nokia en France et partout ailleurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit − = 7

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.