Les mobiles en général, Microsoft, Windows Phone

Les différents OS et les prix des smartphones

1971 views 18 Comments

Quel système d’exploitation pour quelle gamme de prix ?

Statista a compilé des informations pour ressortir la structure du marché au second trimestre 2014 en fonction des systèmes d’exploitation et des prix pratiqués par les constructeurs. Le résultat de cette analyse fait ressortir des informations qui ne sont pas du tout surprenantes puisqu’on voit que c’est Android et Windows Phone qui dominent le marché des mobiles d’entrée de gamme. Rien d’étonnant, puisque Android et Windows Phone sont ouverts à tous les constructeurs alors que Apple garde iOS pour lui tout-seul ; et peut ainsi choisir le type de mobiles qu’il met sur le marché. Apple ne propose pas un seul modèle en dessous de $200.

Au final, on s’aperçoit que le parc Windows Phone se constitue principalement de mobiles d’entrée de gamme et de milieu de gamme. Les mobiles haut de gamme (plus de $400) ne représentent que 13,7%. Cela rejoint clairement les paroles de Nokia il y a quelques mois qui disait que son Nokia Lumia 520 est un best-seller. Les mobiles haut de gamme de Nokia, qui sont la plupart du temps mis en avant dans les pubs, sont finalement des mobiles vitrines qui sont peu vendus… dans les esprits, quand on veut dépenser beaucoup d’argent on va plutôt se tourner vers un iPhone car il sera vendu plus facilement sur le marché de l’occasion (mais volé plus facilement aussi). Dommage pour Microsoft, mais on sait très bien que les bénéfices vont se faire d’avantage sur la quantité vendue que sur les mobiles plus chers.

via

RELATED ITEMS
Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr // Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Ambassadrice de la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone. Fan des innovations Lumia comme le chargement sans fil, l'appareil photo Pureview et le mode Continuum ! :)

18 Comments
  1. BaffTech

    19 août 2014 at 13 h 45 min

    Et Blackberry?!

  2. john_johnk

    19 août 2014 at 13 h 47 min

    « Dommage pour Microsoft, mais on sait très bien que les bénéfices vont se faire d’avantage sur la quantité vendue que sur les mobiles plus chers. »….hou la raccourci un peu rapide…. Si Microsoft pouvait avoir les marges d Apple il ne s’en priverait pas

    • b@ndix400

      20 août 2014 at 16 h 03 min

      alors qu’il n’a acheté que les pertes à la Nokia …

  3. Batou

    19 août 2014 at 14 h 03 min

    Il va falloir du temps, du temps pour que les gens se déshabitue à Android et iOS, et essaie quelque chose de différent plutôt que de rester sur ce qu’il connaisse. Les terminaux Android et iOS n’étant pas forcément meilleurs que ceux de Windows Phone, mais même souvent plus chers et moins performants.

  4. hinsolite

    19 août 2014 at 16 h 01 min

    En même temps, les WP bas de gamme sont pratiquement aussi fluide que les hauts de gamme. Si on se fiche de la partie photo, les différences sont peu notable. Là ou un android bas de gamme va être une véritable plaie à utiliser contrairement au flagship de la meme époque…

    • b@ndix400

      20 août 2014 at 15 h 53 min

      Sur le marché chinois les nouveaux bas de gammes à plus de 100$ sont en mediatek 4 cores et ceu à moins de 100 (~30$) sont en mediatek dual core°, tous en armV7 : les ralentissement n’existent plus que dans ta « plume ».

      ref : http://www.alibaba.com/showroom/china-android-smartphone.html

      °) De l’aveux même de M$, WP8 s’exécute mal sur ces config très bas de gamme.

  5. Benjamin

    19 août 2014 at 18 h 43 min

    Lol @bafftech BlackBerry ses fini.

    • BaffTech

      20 août 2014 at 11 h 08 min

      Blackberry c’est pas fini du tout pour le moment. As-tu déjà essayé l’OS10?
      J’ai lâché Andoid et Windows Phone sans hésiter pour cet OS. Il est énorme d’efficacité.
      Quant aux terminaux, tu trouves des haut de gamme aux prix des milieux de gamme voire des bas de gamme chez Android. Le problème de Blackberry c’est son marketing inexistant mais quand on voit ce qu’ils font, on ne pourra dire que « ses fini » que quand ils n’auront plus du tout de cash (et quand la grammaire française sera morte elle-aussi :p).

      Toujours est-il que c’est typiquement le genre de graphes où Blackberry s’en sortirait avec tous les honneurs (ça pourrait même les aider à vendre) mais comme par hasard on ne voit surgir Blackberry que dans les études financières où, c’est sûr, ils ne brillent pas tellement en ce moment même si, à dire vrai, je ne comprends pas trop les chiffres d’un autre article ici car les ventes sont en augmentation (mais on est très loin des chiffres d’Android, d’Apple et même de Windows Phone).

  6. Bruno

    19 août 2014 at 19 h 04 min

    Bravo Julie pour cette phrase : « Dommage pour Microsoft, mais on sait très bien que les bénéfices vont se faire d’avantage sur la quantité vendue que sur les mobiles plus chers »

    Il y a beaucoup d’autres paramètres qui entrent dans le calcul des bénéfices :-)

    Par exemple, dégager un bénéfice sur chaque téléphone vendu….Ce qui, au vu du dernier rapport financier de Microsoft, n’est pas le cas pour Windows Phone.

    Ex: je perds sur chaque stylo 1€, si j’en vends 100, je perds 100€, si j’en vends 1000, je perds 1000€.

    • Julie

      19 août 2014 at 19 h 30 min

      Bruno, c’est exactement ce que je dis dans mon article. Les bénéfices ne se font pas sur les mobiles haut de gamme chez Microsoft et on le sait très bien, ils n’arrivent pas à faire de la marge comme Apple sait le faire. Il leur faut vendre plus pour amortir les coûts fixes.
      Excuses moi si je n’étais pas claire pour toi.

      • Bruno

        19 août 2014 at 22 h 14 min

        Merci de ta réponse, c’est plus clair.

    • skypy

      19 août 2014 at 21 h 42 min

      @Bruno : Tu fais un raccourci rapide aussi.

      Si tu perd 1€ sur un stylo tu ne perdra peut être que 750€ sur 1000 stylos et tu sera à 0 sur 15000 et à 15001 tu sera bénéficiaire (peut être de 0.01€ mais bénéficiaire quand même).

      • Bruno

        19 août 2014 at 22 h 13 min

        Tu as raison dans ton raisonnement

  7. b@ndix400

    20 août 2014 at 15 h 41 min

    j’aime beaucoup cette phrase :
     » … Android et Windows Phone qui dominent le marché des mobiles d’entrée de gamme. »
    Certes grammaticalement c’est juste, et sémantiquement ce n’est pas faux, et on pourrait presque croire qu’Android et WP sont aux coude-à-coude … Dans les faits, on ne peut que constater qu’Android domine le marché des mobiles d’entrée de gamme, et WP n’est toujours pas un outsider crédible (et reste à des années lumières des 20% de PDM anticipés à sa naissance).

    • Julie

      20 août 2014 at 16 h 04 min

      J’adore quand vous cherchez la petite bête dans mes articles <3

  8. air-dex

    20 août 2014 at 23 h 49 min

    Le « milieu de gamme » Apple du graphique est constitué des vieux iPhones qui sont vendus de moins en moins chers au fur et à mesure que les nouveaux iPhones sortent, n’est-ce pas ? Je pense là à des appareils comme le 4S, le 4 + les iPhones 5 invendus que les opérateurs et les magasins high-tech cherchent à se débarrasser.

    Si ce n’est pas ça et que le graphique ne prend en compte que les iPhones 5S et 5C, alors il est totalement bidon.

  9. jeanluc

    23 août 2014 at 14 h 24 min

    Microsoft a l’administration des US (qui lui donne des sauf-conduits), des banquiers US derrière lui et lui-même des investissements qui rendent rentable le fait d’avoir tué Nokia, qui serait encore aujourd’hui à plus de 50% du marché avec Symbian et Meego. Un point c’est tout.
    Un smartphone Symbian en dual-core et 512Ko de RAM, ça tournerait nettement mieux qu’un Android ou un iPhone aujourd’hui avec toujours les mêmes qualités Symbian et Nokia.
    Pour le haut de gamme on aurait du Meego, qu’on aurait aussi trouvé sur tablette et des services d’ebooks que Nokia avait prévu et Music déjà bien implantés, que MS est en train de tuer aussi actuellement.

    Nokia n’avait que l’UE derrière eux, c’est à dire personne, voire pas mal parmi eux plutôt pro-US que pro Europe.
    Il faut se rappeler que déjà Nokia devait choisir entre un hardware contrôlé depuis les US (Intel pour Meego), Android pour son OS et autre chose. Il semble que le autre chose a eu raison d’eux.

    On peut aussi se rappeler comment Nokia sous la férule de leur patron de chez MS a négocié l’éviction de ST-Ericsson pour ses circuits et le processeur ARM, pour Qualcomm avec lequle Nokia était en conflit. Cette direction (Elop) a préféré payer une grosse somme et donner raison à Qualcomm plutôt que d’avoir raison avec ST-Ericsson et des composant Européens, produits en Europe, plus fiables et high-tech…

    Pour arriver à ces fins, des actionaires de MS étaient entrés dans la capital de Nokia et son parvenus à imposer « leur » direction (Elop).

    Le résultat c’est que toute le développement (hardware et software) des smartphones mondiaux est aujourd’hui contrôlé depuis les USA, de par les lois US (qu’ils pourront changer à merci) et que l’ensemble du réseau mondial est écoutable depuis les USA.
    Vous faites des affaires internationales contre un concurrent Américan; vous êtes d’emblée désavantagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× sept = 35