Les mobiles en général

Le Nokia N9 utilisé en tant que générateur de nombres aléatoires quantique

3914 views 17 Comments


En sécurité informatique, l’utilisation d’un générateur de nombres aléatoires est la base de la protection des données, du cryptage, mais le dispositif peut être facilement déjoué par des hackers, vu que les boucles sont pseudo-aléatoires. La meilleure solution est l’utilisation de la physique quantique, donc, d’un générateur de nombres aléatoires quantique.

L’utilisation d’une source régie par les lois de la physique quantique, comme la lumière, garantit l’impossibilité de prévoir la génération de boucles aléatoires. Cependant, ce type de procédé est coûteux et assez complexe.

Des étudiants d’une université Suisse ont eu l’idée d’utiliser un Nokia N9 pour mettre en place un tel dispositif.

L’appareil photo du Nokia N9 est utilisé pour capter une source lumineuse, qui elle même dégage des photons. Le processus est donc quantique, l’instant démission ne peut être prédit. Le nombre de photons d’une source lumineuse qui émet dans une unité de temps sera toujours différent d’une quantité qui est tout à fait aléatoire.

Selon les chercheurs, les caméras des smartphones ont tellement évolué qu’elles sont capables de détecter les variations quantiques du nombre de photons qu’elles détectent.

Chaque pixel du capteur de 8 Mpx du Nokia N9 détecte le nombre de photons qui arrivent dans un certain laps de temps. Ces photons sont convertis en électrons, qui sont ensuite amplifiés par un facteur déterminé par le réglage de la sensibilité de l’appareil (réglage ISO). Ainsi, le processus de génération de nombres aléatoires consiste à pointer l’appareil photo vers une LED verte qui illumine tous les pixels de manière uniforme et d’appuyer sur le bouton de l’obturateur. Suite aux processus, un programme extrait les nombres aléatoires.

Sans rentrer dans les calculs et détails techniques, l’utilisation du capteur du Nokia N9 permet de créer un générateur de nombres aléatoires quantiques qui fonctionne à 1 Mbps, suffisant pour transmettre / recevoir des emails et des appels téléphoniques. Avec l’application appropriée, tout le monde pourrait se servir de son smartphone pour générer une quantité presque illimitée de chiffres aléatoires… Reste à en avoir l’utilité !

Si vous souhaitez en savoir plus, rendez-vous sur : « Quantum Random Number Generator Created Using A Smartphone Camera « .

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org & Ugeek.fr. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek Linuxien. Maintient Nokians seul depuis fin 2019. Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

17 Comments
  1. Philao

    12 mai 2014 at 21 h 14 min

    Super intéressant surtout que j’adore la physique quantique!

  2. hinsolite

    12 mai 2014 at 21 h 38 min

    « Reste à en avoir l’utilité ! » effectivement 😀

  3. Vivelenokia1320

    12 mai 2014 at 21 h 53 min

    Je comprends rien !! Et j’ai l’impression d’être la seule :( c’est piire

  4. Théo

    12 mai 2014 at 22 h 32 min

    Pour crypter les donnés des Smartphones ca pourrait être très intéressant, à suivre .. !

  5. Arnaud

    12 mai 2014 at 22 h 46 min

    +1 @Vivelenokia1320 : j’ai rien compris…

  6. Mithrill

    13 mai 2014 at 0 h 02 min

    Très intéressant en effet, il fallait le voir… sous cet angle là ! 😀

    On ne répétera jamais assez l’importance de la prise de vue…

    Du coup et à moins d’être dans l’obscurité la plus totale,
    l’utilisation de l’App qui va bien combiné à l’envoi de SMS
    ou autres échanges électroniques permettrait un plus indéniable.

    J’aime bien ce genre de news qui sort un peu de l’ordinaire.

  7. flo

    13 mai 2014 at 12 h 28 min

     » Wahooou…… J’ai rien compris » #BDN

  8. aethis68

    13 mai 2014 at 13 h 21 min

    Y a un seul truc à comprendre, c’est fait avec un N9 et c’est la classe internationale quoi 😀 !
    Le reste c’est gadget mdr.

    • Nicolas

      13 mai 2014 at 19 h 14 min

      lol, c’est une façon de voir les choses :) En tout cas, pour ce genre de bidouille, il est le digne héritier du Nokia N900.

  9. Roberto

    13 mai 2014 at 13 h 36 min

    Pareil rien comprit aussi.

  10. lehulk

    13 mai 2014 at 21 h 06 min

    pourtant c est simple.Mais si je ne dis pas de betises si le nombre de photons devient la variable infini pour le cryptage comment cela se passe pour le decryptage?faut il avoir la meme source lumineuse ou faut il un logiciel de decryptage independant?

  11. grododo

    14 mai 2014 at 11 h 16 min

    franchement on s’en cogne

  12. mat

    16 mai 2014 at 21 h 46 min

    ohhh le n9 :)
    depuis mon jolla je m’en sert toujours mais juste pour les 50Go de zik/divx que j’ai dedans.

    apres c’est certain qu’on peut pas etre credible a tester la sécurité sous googlephone, windobphone ou pommephone lol

  13. mat

    16 mai 2014 at 21 h 48 min

    edit: ca serait comme faire pousser des produits monsanto avec des engrais bio 😆

  14. mat

    17 mai 2014 at 1 h 03 min

    Ca fait toujours plaisir de lire des articles qui parlent du n9… que j’utilise tous les jours…

    • mat

      21 mai 2014 at 2 h 08 min

      suis je schizo? ou l’es-tu…?

      ou pas…….?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − = 3

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.