Nokia

Le HTC One enfreint une fois de plus des brevets Nokia

694 views 6 Comments

Une fois de plus, HTC fait parler de lui, toujours avec son One. En effet, Nokia avait déjà porté plainte parce que le One utilisait sans accord le microphone haute amplitude développé par STMicroelectronics, pour Nokia : « Les ventes du HTC One interdites aux Pays Bas à cause de Nokia« .

Cette fois-ci, HTC aurait emprunté à Nokia des technologies sans fil qui permettent d’améliorer la réception et émission d’appels. HTC a jusqu’à janvier 2014 pour trouver une solution de remplacement avec son partenaire Qualcomm.

Rien n’a été communiqué si HTC ne parvient pas à trouver une solution après jamvier 2014.

Via

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

6 Comments
  1. Le_Renard_Polaire

    2 octobre 2013 at 20 h 03 min

    Pour le moment c’est le problème de Nokia…

    Qu’est-ce que ce sera quand ça sera celui de Microsoft !

    • Trollinov

      2 octobre 2013 at 21 h 48 min

      J’ai cru comprendre que Nokia gardait ses brevets, Microsoft avec le rachat avait le droit de les utilisés… Donc ça resterai le problème de Nokia !

  2. Dark Coin-Coin

    2 octobre 2013 at 20 h 32 min

    C’est un bon business les brevets. Microsoft devrait racheter les brevets de blackberry, y’a des tunes faciles à prendre pour pas cher…

    • B@ndix400

      3 octobre 2013 at 9 h 42 min

      cela sera probablement mis aux enchères, sauf que depuis Google s’est refait une petite santé ; on pourrait avoir un effet « Nortel » :

      http://pro.01net.com/editorial/535140/les-brevets-de-nortel-vendus-4-5-milliards-de-dollars/

      encore qu’ils furent obligés de se mettre à 6 (Apple, Microsoft, Sony, RIM , EMC et Ericsson) pour contrer Google qui s’amusait juste à faire monter les prix alors qu’il etait en train d’acheter Motorola … Or Ericsson n’est plus dans la course pour acheter les brevets RIM … Surtout que Google pourrait s’allier avec les membres de l’Handset Alliance Foundation (le club Android) ce qui amènerait Sony à changer de camps, à faire participer Samsung qui cherche à se débarrasser de la menace d’Apple et risque fort de tenter les chinois qui se font racketter par M$ ; et là un consortium Google/SONY/SAMSUNG/Huawey/ZTE/LG/etc (bref les 10 meilleurs PDM du smartphone) contre Apple/M$/EMC, ça va saigner !

  3. B@ndix400

    3 octobre 2013 at 9 h 49 min

    Ça semble quand même être du lourd car cela oblige HTC à travailler avec Qualcomm pour les contourner ( http://www.generation-nt.com/htc-brevets-nokia-itc-puce-qualcomm-actualite-1795542.html ) : on est loin de l’effet de rebond des photos qui se corrige par une MàJ logicielle ou du terminal carré à coin arrondi qui à tout piqué au « télécran » ( https://www.google.fr/search?q=t%C3%A9l%C3%A9cran&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=-iBNUsegLcyU7Qaj9oGICA&ved=0CDwQsAQ&biw=1340&bih=924&dpr=1 ).

  4. B@ndix400

    3 octobre 2013 at 9 h 51 min

    Nicolas t’es de mauvaise fois sur l’histoire des micros car depuis on a appris que c’est STMicroelectronics qui les a proposé à HTC sans « l’autorisation » de NOKIA … HTC a été blanchit sur ce coup là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 − deux =