Nokia

La ville de Nokia renommée Microsoft par des plaisantins

1120 views 38 Comments

Depuis l’annonce du rachat de la section téléphonie de Nokia par Microsoft, des petits plaisantins s’amusent à coller un autocollant « Microsoft » au dessus des panneaux routiers indiquant la ville de « Nokia ».

C’est la seconde fois en une semaine qu’un panneau routier est détourné et ça ne ferait que commencer selon un expert d’ELY Trafic Finlande.

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

38 Comments
  1. Joejoe

    6 octobre 2013 at 22 h 44 min

    J’aime cet humour :) Ca fait cependant un sacré panneau en longueur pour juste écrire Nokia… Bizarre…

    • Massis

      6 octobre 2013 at 23 h 03 min

      C’est écrit plus gros normalement (comme le 3)

  2. al

    6 octobre 2013 at 23 h 04 min

    J’aime leur sens de l’humour.

    Les panneaux peuvent tous être standardisés pour réduire les couts.

  3. madaniso

    6 octobre 2013 at 23 h 09 min

    Tout le monde relie l’information mais personne ne se mobilise. Je pense ici à tout les nostalgiques du vieux Nokia, qu’attendez vous pour monter un mouvement ?

    On dit que ça bouge un peu en Finlande mais au final, les finlandais oublierons, ils sont si bien avec leurs Samsung et leurs Iphone. Faut pas en attendre plus des politiques.

    Et pourtant, avec un peu de lobbing politique, il ne faudrait pas longtemps pour annuler la vente. Ils ont pas d’Arnaud Montebourg en Finlande ?

    Bref à tout les détracteurs, qu’ils se bougent ou se taissent à jamais.

    • Massis

      6 octobre 2013 at 23 h 13 min

      Lis ça avant de te lâcher sur la Finlande, les politiques et les autres:

      http://www.wired.co.uk/news/archive/2013-10/04/finland-and-nokia

    • B@ndix400

      7 octobre 2013 at 10 h 50 min

      Notre pouvoir de nuisance est très faible : j’ai alerté quelque parlementaires européens, responsables des questions industriels et technologiques, j’ai mis le lien ici-même qui permet de les alerter … Et ensuite ? À part soutenir économiquement Jolla pour qu’il devienne assez crédible pour négocier de grosse reduc sur les licence Here de Nokia, je suis un peu court … Mais si tu as d’autres idée, partages les.

      • thierry

        7 octobre 2013 at 11 h 59 min

        L’Europe a validé la vente d’Ericsson à Sony.
        L’Europe a validé la vente de Siemens à BenQ.
        L’Europe a validé la fusion Alcatel-Lucent.
        L’Europe n’a pas bougé le petit doigt devant l’arrêt de Symbian (malgré les 22 millions d’Euros de subvention votés en 2010).

        Conclusion : l’Europe validera la vente de Nokia a Microsoft :(

        • Massis

          7 octobre 2013 at 12 h 09 min

          Bah oui, pourquoi ils ne valideraient pas ? C’est une décision d’entreprise à entreprise, rien d’illégal que je sache.

          • thierry

            7 octobre 2013 at 13 h 24 min

            Il y a des règles a respecter dans ce type de rachat, quand même. L’Europe a déjà refusé certaines fusions ou acquisitions dans le passé, quand il en va de la stratégie ou de l’indépendance industrielle.

            Nos Commissaires ayant pour objectif de transformer l’Europe en grosse société de services, la disparition d’un fabricant comme Nokia ne leur faire ni chaud ni froid.

          • Massis

            7 octobre 2013 at 14 h 07 min

            Mais justement, je ne vois pas quelle règle ça enfreint.

            Et il faut modérer l’air du « on perd notre dernier industriel européen ». Parce qu’en parlant un peu autour de moi (France, UK, Finlande, Allemagne), les Français ont une maladie du low cost.

            Les Français ont été parmi les premiers en Europe à délocaliser, pour les coûts. Les Allemands, c’est différent. Le patron pourrait penser à la même chose, mais il ne le fera pas, car ils ont choisi de préserver les emplois industriels en Allemagne. En sacrifiant les salaires, certes, mais voilà.

            Le Français, il va acheter des chemises cheap made in Bangladesh et après il va gueuler parce que le savoir faire français disparaît. Ce qu’un entrepreneur (français) me résumait par une formule lapidaire « le Français adore le low cost pour tout: voyage, boulot, alimentation ».

            C’est bien beau d’accuser l’Europe, mais ça se passe différement ailleurs en Europe justement. En Finlande, ils ont un logo spécifique « made in Finland », sur la bouffe, les habits, l’électroménager, etc. Et ils sont fiers d’acheter Finlandais, ils se disent que ça apporte du fric et du boulot chez eux. A défaut, ils sont fiers de consommer Européen.

            Qu’on soit clair: moi j’ai acheté Nokia AUSSI parce qu’il est Européen. J’étais fier avec mon N8 Made in Finland, et ça me fait mal qu’on perde ça aujourd’hui. Mais on ne parle pas de missiles ou de technologies souveraines, alors il faut raison garder : je ne vois pas de base légale pour s’opposer au rachat de Nokia (devices) par MSFT.

            Si en revanche l’Europe en profite pour réfléchir sur l’innovation (on est passé de 6 acteurs mobile à 0 en quelques années), tant mieux.

          • Vladimir

            7 octobre 2013 at 15 h 15 min

            Donc pour résumer ta pensée, et celle de ton ami entrepreneur français, c’est à cause des français que Nokia a fermé toutes ses usines européennes au bénéfice de l’Asie.

            C’est à cause des français que le Royaume ne compte quasiment plus aucune industrie.

            C’est à cause des français que la Grèce, l’Espagne, l’Italie sont dans une situation très compliquée.

            C’est sans doute aussi à cause des Français qu’une entreprise comme SAAB a coulé…

            A vous entendre, il faudrait rayer la France de la carte.

            Sinon, en ce qui concerne le rachat, difficile de juger s’il est légal ou non… on ne connait pas les termes des différents contrats, mais de ce que l’on sait, Elop et le directoire peuvent déjà avoir feu aux fesses

          • Massis

            7 octobre 2013 at 15 h 40 min

            Pas du tout Vladimir, tu sais bien que ce n’est pas ma pensée. Je déteste Baroso et j’adore l’Europe, détrompe toi.

            La France n’est pas l’origine du mal en Europe, et je ne dénigre pas la France en tant que telle. Sûrement pas, je travaille d’ailleurs depuis 2001 au service de l’Etat, je ne suis pas décliniste ou masochiste.

            Je disais juste qu’en France, il y a un paradoxe et des discours multiples. Que dans le même temps, les gens privilégieront le low cost et se plaindront ensuite des conséquences, y compris sur leurs compatriotes.

            Alors que dans les pays nordiques ou germaniques, le « patriotisme » n’est pas un gros mot.

            C’est tout. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, sauf si ça vous amuse de troller.

            Ceci étant dit, il y a depuis un ou 2 ans, une prise de conscience en France qu’on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre, que consommer, c’est un acte politique, et je suis assez optimiste.

          • Vladimir

            7 octobre 2013 at 16 h 39 min

            Mais ce n’est pas un mal français en particulier.

            Fais un tour de l’autre côté de l’Atlantique par exemple :

            Les américains sont très forts pour mettre des petits drapeaux devant leurs portes, ou pour afficher leur patriotisme dans les grosses productions hollywoodiennes…

            Mais les américains roulent en Hyundai, Kia, Toyota… (Mercedes, BMW, Audi pour ceux qui en ont les moyens), les étals de leurs magasins, c’est du Made in China (même pour la nourriture ou les gels-douche !). Les fruits-légumes de Californie, c’est bien, mais quand ça vient du Mexique, c’est moins cher…

            Eux aussi veulent du Low-cost, surtout ces dernières années, avec la chute du salaire médian.

            Avec les français, sont-ils un cas particulier ? Et bien non figure toi.

            Même en Finlande… tu vas à l’épicerie, tu trouveras tes pommes de terre de Finlande, des tomates en serre de Finlande, et des tomates d’Espagne, de Grèce ou de Turquie.

            Il y aura ceux qui achèteront Finlandais, et tout les autres qui achèteront low-cost (d’ailleurs, tu noteras la croissance des enseigne comme Lidl par exemple). Même Nokia en a fait les frais, les Finlandais préférant des iPhones et de Samsungs aux Lumias « nationaux » (qui en fait n’ont plus rien de Finlandais)

            Ton petit drapeau Finlandais sur les produits, je te rappelle qu’il y a la même chose en France depuis 1994 (te souviens-tu du slogan « nos emplettes sont nos emplois » ?)

            Les français, eux-aussi veulent acheter Français autant que possible, mais le peuvent-ils ?

            L’an passé, ma femme s’achète un sac à main Longchamps, dans un magasin officiel pour le prix d’un Made in France, elle a eu un sac Made in China (Longchamps a une usine en Chine) – étiquette bien cachée au fond du sac.

            Nous devions changer notre batterie de casseroles… nous avons opté pour du Téfal : sur 4 collections, une seule est faite en France.

            Idem si tu veux (t’)acheter du Lacoste, Aubade, Kookaï, Petit Bateau…

            On ne parle pas de Low Cost là…. et les consommateurs n’y sont pour rien.

          • Massis

            7 octobre 2013 at 17 h 01 min

            On est d’accord pour partie, Vladimir. Les gens s’y intéressent maintenant, et en un sens, c’est trop tard. Moi, ma poele, du coup, je l’ai achetée chez De Buyer (toujours en France) ^^

            Mais je parlais de l’Europe (versus les States qui sont autrement plus consuméristes). Et pour l’exemple que tu cites, en Finlande, il est biaisé : du fait du climat, ils ne peuvent tout cultiver, et c’est normal qu’ils aient des imports pour ce qui ne pousse pas chez eux.

            Pour les téléphones, justement, j’en ai parlé avec des Finlandais, et @sheridan01 (Richard Dorman) à Helsinki. Les Finlandais ne sont pas fous. Ils ont quand même favorisé Nokia des années, mais vers 2009 (je crois), ils en ont eu marre et ont commencé (avec l’iphone 4) à migrer vers iOS et Android (massivement). Y a des limites à tout.

            D’ailleurs, un Finlandais disait récemment « Le côté positif de cette affaire Nokia/MSFT, c’est qu’on se sentira moins coupable en achetant Samsung ou Apple » :)

            Les propos de l’entrepreneur que je rapportais (et qui n’est pas spécialement un ami d’ailleurs) venaient de ce qu’il a vu dans les 80-90. Il prenait l’exemple de THOMSON, numéro 1 mondial de l’audiovisuel, de l’émission à la réception.

            Sa thèse, c’était qu’on a tout foutu en l’air, non à cause des politiques, mais de la politique industrielle de la boîte elle-même. Alors qu’elle contrôlait toute la chaîne, elle a segmenté les produits, a élaboré (comme d’autres) un discours fab-less (l’ouvrier, c’est le mal, le design, c’est le bien), on a optimisé les segments mais pas la chaîne, puis la direction s’est dit « les caméscopes, y a JVC et Panasonic, donc j’arrête » et a commencé petit à petit à tout détricoter et/ou à délocaliser. Résultat, en une dizaine d’année, la boîte n’était plus que l’ombre d’elle-même.

            Et sa réflexion, c’était que ce mouvement « low cost » (dont j’admets que même les Français en sont revenus) a été généralisé, et qu’à la différence d’autres pays, on n’a pas hésité à l’appliquer à la main d’oeuvre. Nokia en Chine, certes, mais Salo a fermé en 2011 ou 2012 je crois, non ?

            Pour finir (parce que dans le fond, je pense qu’on n’est pas en désaccord), si je disais ça, c’est parce que je trouve facile d’en appeler au politique quand on est le dos au mur, alors que quelque part, ces modèles de délocalisation ou de fusac à tire-larigot ont été validés, du moins n’ont pas été invalidés, par les consommateurs (Français et les autres).

            Auprès de mes collègues, je passais pour un extraterrestre en 2010 à exhiber fièrement un Nokia made in Europe, ou essayer de trouver des sous-vêtements faits en France (ou en UE à défaut). Maintenant, c’est devenu la mode, tant mieux.

            Et le souci, c’est que comme tu le dis, si tu veux acheter un mobile européen, bah y a plus rien (ou bientôt plus rien).

          • Bob

            7 octobre 2013 at 17 h 10 min

            ….en même temps, si les français avait pas un salaire low cost à cause d’un pouvoir d’achat low cost à cause d’un état qui coûte high cost en taxe et impôt en tout genre, la question se poserai même pas…

          • Vladimir

            7 octobre 2013 at 17 h 18 min

            Donc nous sommes d’accord. En fait, le seul point de désaccord, c’est sur la France, parce que l’auto-flagellation française, je trouve ça pénible à la longue.

            C’est vrai, la fermeture des usines européennes de Nokia sont dues à l’arrivée d’Elop. Et même si je suis d’accord avec toi qu’en grande partie les Finlandais achetaient Nokia comme les français achetaient Sagem, ils les achetaient aussi parce que c’étaient de bons produits.

            D’ailleurs, je n’ai jamais vu de Finlandais avoir honte de leurs Ericssons – qui se vendaient très bien aussi là-bas.

            Cela dit, j’ai énormément d’affection pour des pays comme le Danemark, la Suède et la Finlande (je ne cite pas l’Islande et la Norvège car je ne connais pas suffisamment), car ce sont des pays qui se défendent très fort sur les plans économique, industriel, et même culturel, alors qu’ils n’ont pas forcément les meilleures conditions pour.

            Ils privilégient le savoir faire et l’innovation au détriment des bas coûts, et pourtant, ça marche, et très fort même.

            @Bob :
            Si tu te plains des impôts français, ne viens pas t’installer au Canada. Non seulement tu seras taxé autant, si ce n’est (beaucoup) plus, mais en plus, tu diras adieu à tous les services publics qui ne marchent pas si mal en France.

          • Massis

            7 octobre 2013 at 17 h 29 min

            Mais c’est marrant parce que moi aussi je n’aime pas l’auto-flagellation. Je suis désolé si j’ai donné cette impression, mais ni dans mon opinion, ni dans celles que j’ai rapportées, je pense qu’il y avait de l’auto-flagellation.

            Je trouve aussi intéressant d’avoir du recul sur sa propre culture. On a le droit d’être critique sans être maso.

            C’est ce que je trouve de sympa en Europe (ou ailleurs, mais en Europe, on se déplace plus facilement) : quand je vais en UK ou en Finlande, bah ça me permet de critiquer (positivement et négativement) mon propre pays. Parce que je vois des arbitrages différents, un rapport différent au client, etc.

            Ca ne veut pas dire que c’est de l’auto-flagellation.

            Ma femme, quand elle retourne en Finlande, voit maintenant des points gênants de leur culture, qu’elle ne voyait pas quand elle y vivait. Car elle a une autre référence (la France). Sans classer, elle voit maintenant des « travers » du pays, mais bien sûr, elle retrouve aussi ce qui lui manque en France.

            D’ailleurs et pour aller dans ton sens, entre nous, si les gens arrêtaient de se morfondre, de se dire qu’on est que des merdes en France (ce que je n’ai jamais dit), etc., bah ça permettrait de se retrouver un destin commun comme sous de Gaulle ou Pompidou.

            L’entrepreneur qui me racontait cette histoire, il a repris une partie de Thomson en redressement judiciaire et ils sont en train justement de consolider le savoir-faire qui restait (cette entité-là a été essorée précédemment par Technicolor il me semble).

        • B@ndix400

          8 octobre 2013 at 13 h 50 min

          « malgré les 22 millions d’Euros de subvention votés en 2010 »

          Certes mais l’Europe n’a pas versé la subvention … Quand même !

  4. dekei

    6 octobre 2013 at 23 h 30 min

    Ok Nokia à marqué le public grâce à la téléphonie mobile mais Nokia n’a pas toujours fais ça.
    La Finlande perd sa marque de fabrique de téléphone (l’Europe aussi) mais Nokia restera Nokia en faisant autre chose.
    Nokia tel qu’on le connais est terminé, mais Nokia n’est pas encore fini 😉

  5. dekei

    6 octobre 2013 at 23 h 32 min

    Par contre Nokians resteras Nokians? Ou on aura Lumians? ^^

    • Julie

      7 octobre 2013 at 10 h 11 min

      A priori ça restera Nokians

      • Alain Pie

        7 octobre 2013 at 15 h 34 min

        Totalement illogique et incongru dès janvier 2014 !
        Il vous faudra bien choisir et passer du côté obscur. (Sinon vous ne vous débarrasserez pas de moi 😉 . )

        Je réitère ma proposition de vote…

        VOTEZ POUR WINDAUBIANS.FR !

        • Julie

          7 octobre 2013 at 15 h 39 min

          On ne vote pour rien du tout, on reste Nokians et c’est tout.

        • Nicolas

          7 octobre 2013 at 18 h 14 min

          Je continuerai à parler du Nokia N9 / N900 et des Lumia… ça reste donc Nokians 😀

          • Alain Pie

            7 octobre 2013 at 20 h 15 min

            Vous ne parlerez donc plus de rien???… si de Here ou de pneus… pourquoi pas ?!
            Ah c’est vrai Nicolas sera très occupé par jollafr.org…y’aura tant à dire (de bien j’espère) sur son nouveau précieux…..

  6. Eric

    7 octobre 2013 at 7 h 32 min

    Les trolleurs nokians sont des petits joueurs à côté de ça!

    • cafard

      7 octobre 2013 at 8 h 54 min

      On t’a reconnu : c’est toi qui l’a fait… :)

      • Eric

        7 octobre 2013 at 9 h 01 min

        Je m’en veux de ne pas avoir eu cette idée :-)

  7. B@ndix400

    7 octobre 2013 at 10 h 19 min

    En parlant de M$, je suis tombé sur ça :
    http://www.clubic.com/smartphone/windows-phone-8/actualite-589900-microsoft-demande-htc-dualboot-smartphones.html °)

    Puisque M$ semble trouver le concept incontournable, pensez vous qu’il va donner l’exemple sur le 1020 ? ou juste le 920 ? ou qu’il s’arroge pour lui seul le droit à l’hégémonie et la position dominante ?

    Mais quand même un dual boot Sailfish/WP sur un 1020 (qu’on puisse poubelliser WP), ça aurait de la gueule !

    °/Microsoft négocierait un dual boot sur les smartphones Android

  8. Jérôme

    7 octobre 2013 at 12 h 12 min

    Arnaud Montebourg, mort de rire…

  9. Alain Pie

    7 octobre 2013 at 12 h 52 min

    Les finlandais sont de grossiers personnages !

  10. Vladimir

    7 octobre 2013 at 13 h 56 min

    J’espère que personne n’ira marquer « Microsoft » sur mes pneus ; je risque d’y perdre niveau fiabilité.

    • Eric

      7 octobre 2013 at 16 h 26 min

      :-) :-)

    • jean Pierre

      7 octobre 2013 at 20 h 44 min

      J’irai pas marquer nokia sur les miens… R888

    • bob

      7 octobre 2013 at 22 h 26 min

      tres bon choix les r888.
      les miens attende d’etre monté apres mes r1r ….

    • Token

      8 octobre 2013 at 11 h 38 min

      Nokian Renkaat est séparé de Nokia depuis bien longtemps

      • Alain Pie

        8 octobre 2013 at 11 h 50 min

        Ah! Mince!

        Si on peut même plus parler pneus ! :( :( :(

    • Alain Pie

      8 octobre 2013 at 11 h 51 min

      @Vladimir et y perdre en crédibilité surtout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 8 = seize