Les mobiles en général, Windows Phone

Smartphone ou dumbphone ?

2024 views 14 Comments

Il y a souvent de la confusion avec les gammes de téléphones Nokia. Un des débats les plus courants sur ce blog (en tout cas dans les commentaires) est : « les Asha sont-ils ou non des smartphones ? ».

En lisant les différents communiqués de presse de la marque finlandaise, j’ai pu comprendre au moins ce qu’ils en pensent. Nokia a trois familles de téléphones (Classic, Asha et Lumia) et deux catégories (mobile ou smartphone). En particulier, Nokia publie ses résultats selon les catégories, et non les familles.

Il existe trois familles de téléphones chez Nokia :

  • Classic, des téléphones simples à clavier 12 touches disposent d’un appareil photo très basique. Ils tournent sous l’OS Nokia S30 ou Nokia S40. Sous S30, Ils ne bénéficient pas d’un store à applications ; sous S40, ils ont accès au Nokia Store pour télécharger des applications Java.
  • Asha, des téléphones connectés au moins en 2G, avec de nombreux services web intégrés par défaut. Les Nokia Asha peuvent avoir un clavier physique (qwerty en générale) ou une interface touch. Ils tournent sous l’OS Nokia S40. Ils peuvent télécharger des applis java via le Nokia Store.
  • Lumia, des Smartphones complets avec au minimum : data 3G, appareil 5Mpix, Bluetooth et wifi (pour faire simple). Ils tournent sous Windows Phone, dont la licence (estimée à 15€ par tel, mais il semble que Nokia ait le droit à une ristourne) est fournie par Microsoft. Les applications sont disponibles via le Windows Phone Store, qui possède une boutique dédiée Lumia, dans laquelle les utilisateurs peuvent avoir accès à des applications exclusives Nokia.

Même si beaucoup d’entre vous le savent déjà, ça ne fait pas de mal de le rappeler.

Mais bon, tout cela ne répond pas à la question : c’est quoi un smartphone pour Nokia ?

En fait, s’il est évident que les mobiles de la catégorie Classic sont des mobiles et les Lumia des smartphones, Nokia coupe en deux sa famille Asha. Les Asha à clavier sont classés dans la catégorie Mobile, et les Asha Full Touch sont classés dans la catégorie smartphone.

J’ai résumé tout cela en une image :

Gamme Nokia

PS : Je n’ai pas tenté d’être exhaustif dans cet article, mais plutôt de rassembler ce qui me semble être le point de vue de Nokia sur le sujet.

Est-ce plus clair pour vous ? Pensez vous que Nokia complique les choses ? Pour vous, un Asha est-il un smartphone ?

Author Bio

Anton

My name is Anton and this is my online portfolio of articles on technology. I am passionate about anything High Tech. I started to write my own articles in 2013 after I found that no one really expressed my take on the fast evolving world of the smartphone industry.

14 Comments
  1. Djil

    5 août 2013 at 21 h 59 min

    Mon plus grand souhait « Nokia » a l’heure actuel serait un Smartphone avec clavier physique très haut de gamme. Aujourd’hui seul Blackberry possède se monopole et c’est bien dommage… (même si toutefois mon lumia 720 me convient bien)

    • DarkCoinCoin

      9 août 2013 at 22 h 35 min

      Entièrement d’accord. C’est également ce que je souhaiterai. Mais Nokia préfère décliner les Lumias jusqu’à ce que mort s’en suive.

  2. air-dex

    6 août 2013 at 4 h 46 min

    Très bon article.

    Pour moi les Asha sont des smartphones et devraient être considérés comme tels.

    Les différences majeures entre smartphones et feature phones sont les applications et Internet. Si tu ne peux pas avoir d’applications et que tu n’as qu’un navigateur WAP et non Web, alors c’est que tu n’es pas un smartphone. Les Ashas ont tout ça mais la qualité n’est pas au rendez-vous. Les Asha ont Nokia Xpress Browser et même si c’est le meilleur navigateur sous S40, il reste bien en deçà du très critiqué « Web » de Symbian^3. Les Ashas ont aussi des applis comme n’importe quelle autre plateforme mobile (Android, iOS, Windows Phone…). Mais ces dernières sont pires que les pires apps des OS mobiles majeurs. Quand malgré leur statut de bas de gamme les Asha auront un minimum de qualité dans leurs applis (de base mais pas que), alors le monde les considérera naturellement comme les smartphones modernes qu’ils sont. Ne disait-on pas la même chose de Symbian en son temps ?

    Après Nokia devrait aussi proposer un vrai Asha milieu de gamme digne des Lumia les plus faibles. Le Asha 501 est censé être ce genre de smartphone mais il est pire que la première génération d’Asha Touch, en particulier le Asha 311. Vivement que Nokia nous sorte un Asha 502 avec un APN de 5 Mpx, écran Gorilla Glass de 3,5-3,8″, résolution 800×480, un CPU au delà du Ghz (pas nécessairement multicore), 256 voire 512 Mo de RAM, compatible 3G/H+ et Wifi, navigateur compatible HTML5… Même en étant encore loin du Lumia 1020 PureView, du SGS4 et de l’iPhone 5S/6 (quoique pour la réactivité et la fluidité), ce smartphone montrerait que les Asha sont tout sauf des dumbphones. Et aussi la gratuité des attaques de la part de haters Nokia qui considèrent que « compter les Asha parmi les smartphones, c’est des mensonges sur les chiffres de ventes [de smartphones Nokia] bien dignes de chez Microsoft » (ce n’est peut-être pas la citation exacte mais c’est l’idée des propos d’un analyste ancien cadre de Nokia populaire chez les partisans du Nokia d’avant le partenariat avec Microsoft).

    • Enissay

      6 août 2013 at 9 h 33 min

      « Vivement que Nokia nous sorte un Asha 502 avec un APN de 5 Mpx, écran Gorilla Glass de 3,5-3,8″, résolution 800×480, un CPU au delà du Ghz (pas nécessairement multicore), 256 voire 512 Mo de RAM, compatible 3G/H+ et Wifi, navigateur compatible HTML5… »<– c'est presque un mélange entre un 500 et un 701 !!! Si nokia souhaitait mettre le hardware que tu décris dans leurs gammes asha, autant lancé un produit sous s3 belle fp2 et on gagne 2 a 3 ans de développement…
      Bien que j'adore la série 40 et la gamme Asha, on a l'impression que nokia se saborde. Comme tu l'a dis, le 501 est a la limite de la régression hardware par rapport au 311.
      j'ai l'impression que cela vas finir en eau de boudin, et ça vas prendre la même direction que pour la défunte plateforme symbian! a savoir les même reproche plus ou moins justifiés : développement poussif, manque d'applications,retard sur la concurrence, pas de reconnaissance du grand publique et pour au final un discours d'elop nous disant: la gamme Asha est une plateforme pétrolière en feu, nous devons sauté dans l'eau glacé de l'os firefox mobile…
      Enfin pour finir je suis comme toi, j'adorerais un nokia asha avec un un ecran de 3.5pouce un processeur de 1.3 ghz appareil photo 5mpxl (avec un flash bordel!!!!) batterie 2000mha et gps offline… un asha complet en quelque sort mais ce Asha sera le 808 de la gamme Asha, a savoir sa plus belle consécration et aussi son chant du signe avant de passé a autre chose? (c'était l'instant nokia me déprime de la journée je vais me rematter quelque vidéo du 1020 histoire de poster des coms plus réjouissant)

      • air-dex

        8 août 2013 at 17 h 19 min

        « c’est presque un mélange entre un 500 et un 701 !!! Si nokia souhaitait mettre le hardware que tu décris dans leurs gammes asha, autant lancé un produit sous s3 belle fp2 et on gagne 2 a 3 ans de développement… »

        C’est sûr que si c’était pour faire ça Nokia aurait dû garder Symbian Belle et lourder Series 40. L’OS était déjà prêt. Après il y a sûrement d’autres paramètres qui font que Symbian mais aussi Meltemi ont été abandonnés. On dira que Symbian coûtait trop cher à maintenir.

        « Comme tu l’a dis, le 501 est a la limite de la régression hardware par rapport au 311.
        j’ai l’impression que cela vas finir en eau de boudin, et ça vas prendre la même direction que pour la défunte plateforme symbian! »

        Si Nokia ne se bouge pas le fondement sur les applis, oui ! Quand les Asha auront les applis qui vont bien ils vaincront Android. Mais seulement « quand les Asha auront les applis qui vont bien ».

        Pour Firefox OS ne parle pas de malheur même s’il est vrai que c’est ce qui nous pend au nez en cas d’échec : l’abandon de ce qu’il reste de l’Esprit Nokia d’avant Microsoft au profit d’un copycat d’Android à la solde des opérateurs.

    • Anton

      6 août 2013 at 9 h 34 min

      Je pense que la monté en gamme des Asha ne fait pas parti des plans de Nokia. En fait, les Asha ont étés créés pour donner l’envie d’aller plus loin aux personnes qui n’avaient pas encore franchi le cap du smartphone moderne. Les Asha ont aussi permis pendant un an de combler le vide entre l’entrée de gamme WP et les mobiles Classic.

      Ce que je trouve amusant, c’est que les Asha ont vraiment étés pensés pour donner une première expérience « connectée » aux habitants des pays en voie de développement ; et au final, ils ont aussi très bien marché en Europe, car l’arrivée des offre de type Free Mobile ont fait réaliser à beaucoup de gens le vrai prix d’un tel, les amenant à préférer les tels à moins de 100 € plutôt que le haut de gamme.

      • Enissay

        6 août 2013 at 10 h 10 min

        « En fait, les Asha ont étés créés pour donner l’envie d’aller plus loin aux personnes qui n’avaient pas encore franchi le cap du smartphone moderne » S40 /Asha -> Symbian->Meego
        avec une certaine continuité dans l’ui pour pas perdre les clients entre chaque changements de gamme (d’où les superbes icônes nokia introduit avec Anna (ou meego j’ai un gros doute?) et les ressemblances et inspirations multiples entre symbian (belle fp2), meego, nokia Asha… )
        D’où également une frontière flou entre smart et dumbphone… je me souviens également que pendant un moment, sfr parlait de webphone / smartphone!!!!

      • air-dex

        8 août 2013 at 17 h 32 min

        À vrai dire je n’arrive pas à cerner la stratégie Asha sur le long terme :
        – Perso j’ai tendance à penser que Nokia va monter les Asha en gamme jusqu’au jour où ils seront l’égal des Lumia, qu’ils remplaceront alors. Un futur hypothétique Asha PureView signerait alors l’arrêt de mort des Lumia.
        – Mais vu ce qu’a dit Nokia lors de l’annonce de l’Asha Software Plateform (ex Smarterphone OS), je doute du futur précedemment cité. Ils ont dit qu’ils prévoient d’en vendre un certain nombre seulement (100-150 millions je crois). Exactement comme Symbian le 11/02/2011 quand Windows Phone a été annoncé comme futur OS de Nokia. Nokia aurait-il dans l’esprit d’abandonner l’Asha SP et S30 ou S40 (l’un des deux étant conservé pour le marché de niche des dumbphones) une fois la transition dumbphone -> smartphone achevée ?

  3. Popootoo

    6 août 2013 at 6 h 39 min

    juste une incoherance, tu classe les asha clavier en smartphones puis sur la photo ils sont du cote classic.

    • Anton

      6 août 2013 at 9 h 35 min

      Je ne suis pas sûr de voir où est l’erreur. Peux-tu m’indiquer dans quel paragraphe s’il te plait ?

  4. Bob

    6 août 2013 at 8 h 12 min

    Malgré qu’un asha 501 ou 311 ai des caractéristiques quasiment identique à mon premier smartphones, un HTC « blue Angel », les asha, même s’ils ont monté en gammes ces dernières années, ne sont PAS des smartphones, car justement, ces mêmes smartphones ont eux aussi montée en gamme, et surtout capacité, « capabilité ». Les vrais smartphones avec des vrais os de smartphones sont capables de multitache (oui, je suis au courant pour le « hack »), de code natif, d’être totalement indépendant du matériel : support de toutes résolution, nombre de core, etc….
    …..ou alors, sachant que les calculatrice d’aujourd’hui sont capables de faire tourner les jeux vidéo d’hier, on devrait appeler ses calculatrice des consoles de jeu????

    Après, il vaut mieux un excellent feature phone qu’un mauvais smartphone, mais ça, c’est un autre débat…. 😉

  5. Anton

    6 août 2013 at 9 h 29 min

    Selon moi, la notion de smartphone est vraiment quelque chose de subjectif.

    Il y a encore quelques années, il y avait aussi des catégories telles que « téléphone multimédia » (en gros des téléphone baladeurs MP3) ou encore « photophones » (spécialisés en photographie principalement) ; smartphone étai vraiment le terme réservé pour le haut du panier comme le N95… Et le N95 n’avait pas d’écran tactile !

    Il me semble que la gamme Nokia glisse en fait dans un gradient « de plus en plus smart » sans qu’il n’y ait de frontière précise. Il est très dur de tracer une ligne et de dire : « au delà c’est un smartphone ». Si on s’attarde un peu sur l’entrée de gamme, même les Classic 206-207-208 ont une connection 3G, un navigateur web, des appareils photos, un store d’applications, et un lecteur MP3… Hé! Ils ont même Nokia Maps et MS Exchange!

    Si on regarde bien la gamme Nokia des douze derniers mois, seuls les Classic 105-109-114 sont dénués d’une vraie connectivité web, et ils n’ont pas d’applications tierces. Pour moi ce sont les seuls vrais « dumbphone »

    Pour conclure, selon moi on peu commencer à parler de smartphone quand l’appareil permet de remplacer tous les appareils mobiles (phone, pager, appareil photo, mp3, jeux videos, GPS, PDA, accès web).

    Ensuite, chacun déplace le curseur en fonction de son niveau d’exigence (ma grand-mère est très heureuse d’un 5Mpix, pour ma mère il faut absolument pouvoir mettre 20Go de musique, et pour moi il me faut la totale). Votre téléphone est-il assez « smart » pour vous ?

  6. Asha85

    7 août 2013 at 19 h 22 min

    Pour en avoir un, je suis d’accord avec vous sur le fait que le Asha 210 n’est pas un smartphone…

  7. 200/210

    30 octobre 2013 at 13 h 37 min

    Je n’ai jamais compris pourquoi Nokia vendait les Asha 200 et 210 en tant que Smartphone

    Il n’y a qu’à voir le commentaire sur le 210 sur le site de Nokia … « Connectez-vous rapidement à Internet via à un point d’accès sans fil et regarder une vidéo sur YouTube ou surfer sur le web avec le navigateur Nokia Xpress »

    Voir aussi le commentaire sur le 200 sur le site de Nokia … « Le Web devient plus simple, rapide et abordable que jamais.  »

    En effet, le minimum pour un Smartphone est un écran 4″ + 512 Mo RAM + 3G

    En dessous de ces caractéristiques les clients sont forcément déçus s’ils s’attendaient aux fonctionnalités d’un Smartphone

    A quoi bon, donc ?
    Mystère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + huit =