Nokia

Nokia investit toujours autant en R&D, et sans doute mieux qu’avant

2517 views 62 Comments
Beaucoup critiquent la stratégie de Nokia et accusent le groupe finlandais de ne plus investir autant qu’avant en Recherche et Développement. On a pourtant eu l’occasion de voir divers produits innovants, et on en attend encore (Jo Harlow a promis de l’innovation cet été… une annonce sera faite le 11 juillet). Bien que les revenus dédiés à la R&D a baissé depuis quelques années, on ne peut pas dire que Nokia sacrifie cette branche, et pour cause…
Depuis 2008, les revenus de Nokia ont diminué de 40%, alors que la diminution de l’investissement en R&D n’a baissé que de 20% (comme tout le monde le sait, Nokia a préféré à la place vendre son siège social, et déplacer son usine de Salo vers le Viet Nam).
En proportion de leurs revenus, Nokia n’a jamais autant investi en R&D (16% des revenus en 2012, contre seulement 12% en 2008). En terme d’employés en R&D, on est passé de 38 000 à 28 000. En terme de pourcentage ? C’est constant (~30%).
Certes, jusqu’en 2011, Nokia mettait en moyenne 2 Milliards d’euros par trimestre en R&D, indépendamment des revenus, et aujourd’hui c’est en moyenne de 1,6 ; cependant, certains éléments permettent de penser que l’investissement de Nokia est mieux utilisé : en sous-traitant son OS haut de gamme à MS (je ne suis pas là pour juger), Nokia a pu reconcentrer ses efforts R&D sur son savoir-faire principal qu’est le matos.

Évolution de l'investissement R&D de Nokia comparée à celle des ventes, de 2008 à 2012.
Évolution de l'investissement R&D de Nokia comparée à celle des ventes, de 2008 à 2012.

 

Regardons de plus près sur quoi Nokia investissait (R&D et Achats) de 2008 à 2011 :
    • OS S40, S60, Couche Touch pour S60, Meamo (puis MeeGo)
    • Photographie (ex : N8, 808, EDOF)
    • HERE (principalement achat de Navteq)
    • Technologies Réseaux (principalement création de NSN + principaux brevets LTE)
    • Technologies de futur (ex : Qi, NFC, HAAC mic)
    • Technos web : Nokia Mail, Nokia Chat, OVI store, tous les services OVI…

 

Regardons ensuite sur quoi Nokia investit (R&D et Achats) depuis 2011 :
    • OS S40 Asha
    • Photographie (ex : achat de Scalado et Pelican Imaging ; OIS du Lumia 920 ; objectif du 720)
    • HERE (ex : localisation en intérieur ; My Transit ; Nouveaux véhicules de cartographie 3D)
    • Technologies Réseaux (ex : Achat Motorola Solutions ; LTE+)
    • Technologies du futur (ex : tel flexibles, transparents, couches minces étanches)
    • Technos web : Nokia Xpress Browser, Nokia Life Tools (pour les pays émergents)
Quelle est la majeure différence  ? Nokia n’investit presque plus dans l’OS, et dispose d’un OS de-facto gratuit depuis deux ans (grâce aux retours d’argent de MS, mais ça change l’an prochain). On peut facilement imaginer que la combo Symbian + Maemo/MeeGo représentait facilement au moins 20% des investissements, ce qui correspond à la baisse d’investissement R&D… Donc au final : Nokia fait autant, voire plus d’efforts R&D qu’avant, en regard de sa taille actuelle.

 

On pourrait comparer le taux d’investissement en R&D de Nokia avec ce que font Samsung et Apple : aucun n’investit autant. Apple est connu pour faire très très attention à son argent sur ce sujet-là ; c’est tout à leur honneur, mais ne peut être réalisé qu’avec leur politique très particulière de device unique. Pour ce qui est de Samsung, il faut avouer que leur R&D est en ce moment très efficace, car leurs ventes augmentent plus vite qu’ils ne peuvent dépenser… Samsung gagne ici aussi, mais de la même manière que Nokia gagnait en 2007 : c’est conjoncturel, pas structurel. Même en comparant les autres acteurs du secteur des smartphones, personne ne fait autant d’effort R&D que Nokia. Si on parle des cartes, Google met autant sur la table que HERE ; et la compétition sur les réseaux est elle aussi au même niveau (Ericsson, Huawei, ZTE). Conclusion sur la compétition : Nokia fait plus d’efforts R&D en téléphonie, et autant que les autres ailleurs.

 

Il ne faut pas non plus oublier que Nokia a redoublé d’attention ces derniers mois pour faire valoir ses droits à rétribution pour ses brevets les plus critiques ? Un demi-milliard de revenus l’an dernier. Désormais, Nokia fait aussi attention à valoriser son patrimoine ; même si cette guerre des brevets peut sembler ridicule d’un point de vue extérieur.

 

On peut discuter autant qu’on le veut sur les changements de l’appareil productif, sur le siège social, sur la perte du Made In Finland, et surtout sur l’adoption de Windows Phone… Mais s’il y a un sujet sur lequel Nokia n’a pas changé, c’est la R&D !
Des innovations vont continuer d’être présentées. Permettront-elles à Nokia de se démarquer de la concurrence ? L’avenir nous le dira, mais le passé a prouvé que c’est cette innovation qui peut faire la différence.
RELATED ITEMS
Author Bio

Anton

My name is Anton and this is my online portfolio of articles on technology. I am passionate about anything High Tech. I started to write my own articles in 2013 after I found that no one really expressed my take on the fast evolving world of the smartphone industry.

62 Comments
  1. Baba_Ganouche

    17 juin 2013 at 19 h 17 min

    Article intéressant.
    Ça aurait été bien de pouvoir comparer la R&D par rapport à Samsung ou Apple juste par curiosité.

  2. Bruno

    17 juin 2013 at 19 h 25 min

    « Samsung gagne ici aussi, mais de la même manière que Nokia gagnait en 2007 : c’est conjoncturel, pas structurel. »

    Elle est structurelle par définition de par leurs investissements en usines, machines-outils etc…

    « Technologies de futur (ex : Qi, NFC, HAAC mic) »
    Surtout Qi, belle technologie du futur sans avenir.

    @Baba_Ganouche : Apple a investi ~$600 Million pour l’iPhone et ce qui va autour genre FingerWorks, et avoir les capacités de concevoir ses propres processeurs…
    Samsung, cela dépend de la « division », principe du Chaebol.

  3. salomons

    17 juin 2013 at 20 h 12 min

    L’innovation concrètement se traduit comment? Par des Lumia équipés de 8MPX , de lentilles flottante avec OIS dicutable ou encore d’écran utilisable avec des gants? Alors qu’avec les simples Nokia N9 et Pureview 808 réunis nous aurions le Smartphone le plus aboutis à l’heure actuel (si on enlève les écosystèmes).

    Très sérieusement, depuis la collaboration avec Microsoft, Nokia nous sort des produits (Lumia) qui sont simplement des supports hardware pour Windows Phones. Nokia n’est qu’une société à brevets (Navteq et Nokia Siemens) qui entre autre produit plein plein de Lumia (510, 710,800,900,820,920,925,928,822,610, etc…………!!!!!! on y comprend plus rien)

    NOW WHAT? Si Nokia ne change pas de cap en redevenant propriétaire de son OS (Jolla ou Meego Reloaded!) tout en optant pour Android pour le marketing, bah là je vois pas comment ils reviendront dans la course des grands. Après si on se contente d’être un petit constructeur de mobile OK mais baisse les prix steuplait

  4. Vladimir

    17 juin 2013 at 20 h 28 min

    J’ai failli réagir vivement à cet article, mais j’avais peur que vous le preniez comme une attaque personnelle ou comme un troll, alors je vais tenter d’argumenter calmement.

    Le titre me dérange « Nokia investit toujours autant en R&D », et ce malgré les indications dans tous les résultats trimestriels, qui annoncent des baisses de budget R&D de 20 à 35% d’un trimestre à l’autre depuis 2010, donc si on parle en terme de cash, ça baisse, on ne peut rien y faire.

    Mais c’est là que la magie des chiffres opère : pour masquer une baisse des budgets, on ne prend plus une référence fixe, mais une référence variable, basée sur les revenus de l’entreprise (ceux-ci ayant dépassé le stade de chute libre)… on croit rêver !

    Un projet, quel qu’il soit ne voit pas son coût varier en fonction de la valeur de l’entreprise, c’est ridicule.

    Imaginez le Viaduc de Millau, construit par Eiffage, et qui a coûté 320 Millions d’euros… le même projet n’aurait pas coûté 75 000 Euros s’il avait été fait par l’entreprise Manuel Da Silva de Conflans par exemple. Ça n’a pas de sens !

    Dans la technologie mobile, c’est pareil : un projet sur des technologies innovantes ne va pas coûter moins cher parce qu’on a moins de moyens…

    Conclusion, le fait que les revenus de Nokia baissent ne veut pas dire que les chèque que Nokia signe pour la R&D sont plus gros, bien au contraire.

    En gros, soit Nokia lancera moins de projets, soit ceux-ci seront bien moins ambitieux.

    Juste pour donner une idée, voici le nombre de brevets déposés par Nokia ces 6 dernières années (sources : US Patent Office et WIPO.int)
    2013 : 0
    2012 : 29
    2011 : 88
    2010 : 182
    2009 : 301
    2008 : 665
    2007 : 561

    Mais c’est certain qu’avec des revenus négatifs, une masse salariale en constante baisse, des centres R et D fermant les uns après les autres, des responsables charismatiques quittant la boîte, comme nous l’annonce notre chère et indéboulonnable Jo Harlow, Nokia nous réserve de belles innovations !

    Elle n’a pas vraiment tort, le recyclage est une forme d’innovation après tout.

    • Bruno

      17 juin 2013 at 20 h 53 min

      Pas d’accord avec toi Vladimir, c’est la qualité des chercheurs qui définit la recherche, pas les montants alloués..

      • Bob

        18 juin 2013 at 8 h 23 min

        C’est vrai qu’un chercheur, ça travail gratuitement, c’est bien connu….

        • Bruno

          18 juin 2013 at 15 h 56 min

          On parle pas de masse salariale :)

          On parle de budgets liés à la recherche, expériences, réactifs, kits gels….

          On reprenant ce que fait Anton, on arriverait à placer la France en bonne position, avec un bon ratio dépenses/publication, même en se basant sur les impacts factors.

      • bandix400

        18 juin 2013 at 14 h 22 min

        Un chercheur sans argent, c’est un chercheur … français : de belles idées, des projets pleins la tête, beaucoup de projet et aucun fond pour les réaliser … Un chercheur n’est pas un être éthéré, il lui faut du matos, souvent expérimental (et très onéreux) pour explorer, confirmer ses idées.

        Mais bon dans la même veine du grand n’importe quoi de cet article dont le ridicule le dispute au fanboy-isme stérile, je peux prédit une Q2 ou Q3 (soit l’une, soit l’autre) très largement bénéficiaire, preuve sans aucun doute pour les « courtes-vues » de la pertinence de la stratégie choisie : http://www.silicon.fr/nokia-siemens-networks-en-route-vers-la-vente-87104.html

        NOKIA prévoit de vendre la seule branche qui fait encore de vrai bénéfices … Sic transit gloria mundi …

    • Vladimir

      17 juin 2013 at 21 h 29 min

      Tu avoueras que l’argent, ça aide un peu quand même :

      un bon chercheur, sans budget, il a plus de mal à travailler (raison pour laquelle beaucoup de chercheurs français on quitté le pays pour faire leurs recherches ailleurs, où ils obtenaient de meilleurs financements).

      • Bruno

        17 juin 2013 at 21 h 45 min

        C’est vrai, j’en ai des preuves tous les jours devant mes yeux sur ce sujet là….

        Mais, comme en science, tu peux arriver aux mêmes conclusions, mais un aura mis 3 ans, et dépensé des K$ parce qu’il aura loupé l’essentiel, et un autre, avec de plus faibles moyens, aura mis en évidence un mécanisme oublié etc…

        Quand je vois que Nokia dépense autant que Google pour la cartographie, cela fait peur…

        • bandix400

          18 juin 2013 at 14 h 43 min

          fauX, en recherche appliquée, il faut maniper … Si tu peux ne verifier pas la justesse de tes concepts, la pertinence de tes heuristiques, t’en sais rien ; c’est comme pour le boson de Higgs, tant qu’on ne l’a pas mis en évidence, t’as 2 théories contradictoires tout aussi probable qui s’affronte : seule sa mise en évidence (ou pas) permet de trancher et de réfuter la moins bonne théorie.

    • Dan

      18 juin 2013 at 20 h 54 min

      Totalement d’accord avec Vladimir, on ne peut pas se glorifier d’avoir un budget R&D qui garde le même pourcentage comparé aux ventes, alors que celles-ci s’effondrent, et que l’enveloppe financière est en voie de disparition.
      Et si on y ajoute l’inflation…

  5. Iryus

    17 juin 2013 at 21 h 19 min

    Un bon article à lire, même si on peut faire dire n’importe quoi à des chiffres…ça mérite débat! ^^

    • Vladimir

      17 juin 2013 at 21 h 34 min

      Je suis d’accord avec toi, l’article est bien écrit. Le fait que je ne sois pas d’accord avec certaines conclusions n’engage que moi, et ne veut pas dire nécessairement que j’ai raison.

      J’ai une conviction opposée à ce qu’indique l’article, je la défends avec mes arguments, mais cela n’enlève en rien à la qualité de l’article.

      • Anton

        18 juin 2013 at 1 h 45 min

        Je dois avouer que je pensais un peu à toi quand j’ai écrit cet article, et j’espérais que tu réagirais ^_^

        À force de lire un peu partout que Nokia n’investit plus en R&D, j’ai voulu en avoir le coeur net. J’ai pris tous les rapports financiers annuels et trimestriels, afin de prendre moi même toutes les valeurs à la source.

        Je suis arrivé à la conclusion qui est exprimée dans cet article (qui ne remet pas en cause la chutte spectaculaire de la valeur absolue). Quand j’en suis venu à l’écriture, il m’a semblé plus juste de parler en premier des valeurs relatives, pour montrer avant tout que Nokia continue de réaliser un investissement R&D très important (16% des ventes, on ne trouve ça qu’en pharma).

        Mais mon argument ne tient pas si on ne prend pas en compte les sujets sur lesquels Nokia investit : tout pareil qu’avant sauf les OS ! Je n’arrive plus à retrouver l’article qui en parlait, mais en 2011, S^3 et MeeGo (ajouté aux services webs) représentaient près de 30% (de mémoire) des efforts R&D de Nokia ! Donc si je prends un budget R&D qui descend de 20% mais que je retire de mes dépenses 30% de ce même busget de départ, je retrouve au final un budget de +10% en moyenne pour les autres sujets de recherche.

        Ma conclusion ? Et bien : que l’argent de R&D est bien là, et dans des quantités similaires au passé sur des sujets plus réduits (ce qui justifie la baisse de l’envelope totale).

        Bien sûr cette analyse se place en regardant depuis le cockpit de l’USS Enterprise, mais je maintient que ma conclusion est compatible avec tes dires, car je ne cache pas que la valeur totale est plus faible.

        Par contre, demeure le débat d’avoir l’OS en interne ou en externe, de sa valeur stratégique pour l’entreprise, de WP comme un cheval de Troie ou pas, du rapport entre la R&D et l’inovation, du nombre de brevets déposés etc… Mais cela n’a déjà plus rien à voir avec l’analyse comptable (et un peu financière) de la R&D (qui est le seul but de cet article).

        NB : dans le graphique, les axes des données sont absolus, pas relatifs (j’ai pris une échelle log pour mettre en valeur la baisse de dépenses R&D).

        • Nskr

          18 juin 2013 at 9 h 32 min

          Je suis également pas d’accord avec cette vision. Je pense que justement la partie délaissée par Nokia c’est à dire les OS était un élément essentiel de l’entreprise et c’est bien pour ça et non pas le matériel que pas mal de gens ont quitté Nokia pour aller voir ailleurs. Pour moi ne plus investir sur son meilleurs argument de vente c’est bien dommage et c’est ce qui me fait regarder ailleurs.

          Les hardwares tendent à s’homogénéiser (surtout avec les contraintes imposées par WP) avec pour chaque constructeur son point fort, les applications principales font le job en général même si chacun à ses préférences (perso ma préféré reste Nokia maps) mais ne pas oublier que l’application la plus utilisée sur un smartphone reste l’OS qui régit l’interaction avec tout le reste et WP est loin de me satisfaire surtout après utilisé Meego.

          Pour l’argument de l’OS externe, n’oublie pas d’intégrer dans les charges le cout des licences WP qui va contrebalancer l’économie faite sur le développement des OS maison… (WP est loin d’être gratuit et MS une société à but non lucratif).

          Tant mieux pour Nokia qu’il y ait des gens qui voient le verre à moitié plein.

          • Anton

            18 juin 2013 at 10 h 26 min

            Windows Phone n’est pas gratuit. Et Nokia a payé ses licenses depuis deux ans. Cependant, MS payait à Nokia des frais d’aide au dévelopement qui compensaient les coût de license. WP était un OS gratuit, car dans les faits, c’est ce qui c’est passé de puis deux ans.

            Comme je le dis dans l’article, cela change l’an prochain avec un coût estimé par la presse de $M500.

            Je me base juste sur une analyse financière du passé, et tente de ne pas mettre un avis sur le futur ou le bien fondé des choix de Nokia.

          • hhich

            18 juin 2013 at 11 h 22 min

            « Je suis également pas d’accord avec cette vision. Je pense que justement la partie délaissée par Nokia c’est à dire les OS était un élément essentiel de l’entreprise et c’est bien pour ça et non pas le matériel que pas mal de gens ont quitté Nokia pour aller voir ailleurs. »

            Merci pour cette tranche de rire… Je ne connait personne dans tout mon entourage qui voudrait un jour de l’OS vieillot de Nokia. Par contre la qualité de son matériel est juste indéniable.
            Quand on parle de Nokia (dans la vrai vie hein pas dans le monde des 3-4 aigri qui peuple ce blog) on parle de la solidité des mobiles, jamais de l’OS.

            Ya qu’a voir les tests du 808 pour s’en rendre compte : tous les tests sont d’accords sur un point « le telephone est une tuerie » son principale défaut ? Son OS d’un autre temps.

            Vous oubliez tous bizarrement que le monde du mobile à changé depuis… l’iPhone. Ca a mis 15 ans dans la tronche de Symbian… C’est cool vous pouvez faire des lignes de commandes youhou… trop pratique sur un mobile sauf qu’a part 3 geeks dans une grotte, tout le monde s’en fout.

          • bob

            18 juin 2013 at 11 h 44 min

            @hhhich
            merci d’avoir mis le pan maemo/meego a la trappe. c’est pas comme si c’etai petit cet affair la….
            ….. ni recu des prix, ou l’avis positif des journaleux, appelé par certain « iphone killer »

          • Eric

            18 juin 2013 at 11 h 55 min

            Alors ça, ca me fait doucement rire. De nombreuses voix s’élèvent partout dans le monde justement pour ne plus utiliser microsoft depuis le scandale des révélations sur la NSA. WP un OS d’avenir c’est une plaisanterie, ils sont torpillés de partout. Croyez moi avec symbian ou meego vous n’êtes pas espionné: http://www.francetvinfo.fr/espionnes-par-google-facebook-microsoft-comment-echapper-aux-geants-du-net_344672.html

          • Nskr

            18 juin 2013 at 13 h 42 min

            @hhich : d’un tu ne me connais pas pour me qualifier de geek, de 2 dis moi sur quoi l’iphone (ta référence) a fait son succès… l’OS et son interface, la solidité ou les fonctionnalités (surtout pour le premier qui n’était pas des plus solides et qui ne débordait pas de fonctionnalités mais d’une interface simple et intuitive), de 3 si tu pars sur des exemples moi aussi je connais du monde à qui Symbian et encore plus Meego plaisent et pour finir la console est un plus loin d’etre obligatoire (Symbian n’en était pas doté) l’OS est complétement utilisable sans et personnellement je ne m’en sers presque pas.

            Donc avant de faire des commentaires sans substance et sans interet tu pourrais commencer par préciser que c’est ton avis et pas celui des autres et éviter de cataloguer les gens comme ça t’arrange ….

        • bandix400

          18 juin 2013 at 14 h 57 min

          « (j’ai pris une échelle log pour mettre en valeur la baisse de dépenses R&D). »
          MDR !
          dont le seul usage est de lisser les grands écarts … Mais c’est sur que comme ça, les écarts sont faibles …
          MDR !

        • Vladimir

          18 juin 2013 at 15 h 06 min

          @hhich:

          Aaaah, le fameux argument d’iOS, l’OS innovant qui met la pâtée à l’ancêtre Symbian… ça faisait longtemps qu’on ne l’avait pas eue celle-là.

          Visiblement, tu répètes bêtement ce que tu as pu lire dans WP central sans vraiment te renseigner.

          l’ultra-moderne iOS est basé sur Unix, un OS développé en… 1969 (quand même !), soit 20 ans avant Symbian (EPOC, qui était l’aïeul de Symbian) – et oui, Steve Jobs pensait que c’était dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes…

          À deux ans près, Symbian est contemporain de Linux (inspiré par Unix), qui sert de base à Android, Ubuntu, ou même les Freebox, qui rencontrent un franc succès malgré la présence d’un OS tout aussi antique que Symbian.

          Cela étant, tu ne nous as toujours pas expliqué comment se fait-il qu’un OS qui fait peur au public (qui dans les faits n’en a rien à f*utre) tant il est vieux, offre plus de fonctionnalités (transmetteurs, multi-tâches, temps réel, photo 41Mpix, disques externes, etc.) que la concurrence.

          Peux-tu nous éclairer sur le sujet s’il te plaît ?

          • Vladimir

            18 juin 2013 at 15 h 12 min

            Désolé, je me suis promis de réagir le moins vivement possible sur ce blog, mais là ça me démangeait.

          • Jean-François

            18 juin 2013 at 15 h 20 min

            Bin c’est ça le truc justement: c’est le monde d’aujourd’hui qui est ainsi fait…
            Vous êtes quelques uns à verser des torents de larmes en pensant à ce cher bon vieux Symbian… mais à nouveau faut se réveiller.
            Quand bien même Symbian était-il le meilleur OS du monde les faits sont pourtant là: il n’a convaincu personne, le public (donc les acheteurs, ceux qui font rentrer le cash) s’en fiche royalement et trouve le visuel totalement ringard.
            C’est sans doute 1000 X malheureux mais c’est la triste réalité. Et Nokia a bien du abandonner le navire, sinon ils auraient définitivement coulé depuis…
            ici il reste un espoir avec WP…

          • Vladimir

            18 juin 2013 at 15 h 34 min

            Tu oublies juste une chose :Jean-François : Avant que Stephen Elop annonce que Nokia ne mettrait plus un sous sur Symbian, c’était l’OS numéro 1 avec une large avance.

            Avance telle, qu’il aura fallu deux ans pour tuer Symbian… qui en terme de base installée (c’est à dire nombres d’utilisateurs qui ont un mobile sous Symbian actuellement) est encore troisième, et très loin devant Windows Phone.

            Donc pour bien mettre les choses au point, si Symbian ne se vend plus, c’est parce que Stephen Elop en a décidé ainsi, rien d’autre !

          • Eric

            18 juin 2013 at 15 h 46 min

            C’est fou ce qu’on peut dire comme connerie sur symbian. en fait ca donne l’impression qu’ils ont lu le même magazine de journaliste anti-symbian. Car non seulement symbian était n°1, que c’est uniquement parce que Nokia n’a pas pris le virage du tactile, ils n’y croyaient pas, que rien au niveau du marketing n’a été fait pour le sauver, absolument rien. Et si tout simplement on regrette symbian c’est qu’il est nettement plus complet que WP.

          • Token

            18 juin 2013 at 17 h 38 min

            @celuiquivoudra…
            N’oubliez tout de même pas qu’avant l’annonce du 11.02.2011 il était question d’un mariage avec Intel qui devait déboucher sur le VRAI MeeGo (Nokia-Maemo et Intel-Moblin).
            J’utilise encore Symbian tous les jours mais je voulais juste préciser que Nokia à cette époque voyait l’avenir de ces smartphones high-end sous MeeGo et non sous Symbian…
            C’était juste une petite précision historique…

          • mousse04

            18 juin 2013 at 18 h 52 min

            Vladimir, c’est faux ce que tu dis. Travaillant avec STE, je peux t’assurer que les commandes de Nokia ont diminué bien avant l’arrivée de S.Elop. L’ancien PDG avait lui aussi senti le vent tourner !!!!!!!!!!!!!

          • Vladimir

            18 juin 2013 at 19 h 08 min

            Euh Mousse :

            1- Je n’ai pas cité Stephen Elop (à part au sujet de la mort de Symbian), mais l’année 2010 dans son intégralité (Stephen Elop = dernier trimestre 2010)

            2- Ce n’est pas parce que Nokia a réduit ses commandes auprès de STE qu’ils ne commandent pas ailleurs (mais là, ce n’est que de la spéculation).

            Alors Mousse, respire un bon coup et lit soigneusement ce qui est écrit avant d’envoyer des phrases choc du genre « ce que tu dis est faux ». Merci :)

  6. khertan

    17 juin 2013 at 23 h 07 min

    Hahahaha ! non sérieusement, j’ai bien ri

  7. Pph

    17 juin 2013 at 23 h 39 min

    Nokia n’est pas une entreprise que je connais suffisament pour prétendre savoir si les moyens consacrés en R&D sont important ou pas.
    En tant que chimiste j’ai travaillé quelques mois sur le graphène. Et je dois dire qu’effectivement sur le graphéne Nokia est un partenaire indispensable. Leur savoir faire en R&D sur la fabrication de films de carbone est reconnu de tous. Pour le graphène Nokia a reçu un milliard d’euros pour y poursuivre des recherches ! Cela montre que l’on considére qu’il existe encore chez Nokia quelques ingénieurs et chercheurs de qualité.
    Quand au nombre de brevets je suis un peu sceptique. Seulement 30 brevets déposés en une année ? C’est forcément une volonté délibérée du constructeur beaucoup plus que le témoin de l’absence de developpements de produits et de concepts nouveaux.
    J’appartiens à une structure de 20 personnes ou en moyenne on dépose 3 brevets par an et c’est en physicochimie. Alors dans le secteurs des telecoms avec 28000 chercheurs il y a matière à déposer des centaines de brevets par an sauf si la politique de l’entreprise est tout autre.
    Je pense que Nokia investit encore énormément en R&D. Plus qu’avant moins qu’avant j’en sais rien mais suffisament en tout cas pour nous sortir de bons produits dans le futur.
    J’attend avec impatience mon smartphone Nokia avec des semiconducteurs en graphène !

  8. Bob

    18 juin 2013 at 8 h 34 min

    Gg pour le topic à troll!!!
    Surtout en disant que nokia paye pas l’os,c’est totalement faux.
    Sinon, dans les points ou l’argent est dépenser :
    S40:vue la chute des chiffres de vente, est ce bien nécessaire?
    Photographie:pour l’instant, les résultats sont carrément décevant, sans oublier certains achat dont on voit pas trop les aboutissement.
    Here: cadeaux à Microsoft.
    Technologie réseaux: la je pige pas. Sachant que c’est Microsoft qui impose qualcomm,quelque chose m’échappe.
    Technologie du futur: pr bullshit sous forme de concept en images de synthèse. On sait très bien que par exemple, les écrans flexible, c’est chez Samsung que ça se passe.
    Technologie Web : payer pour développer une technologie déjà existante chez opéra, bravo! Un simple partenariat aurait pu suffir, mais encore faut il que les partenaires veulent entendre parler de nokia…..

    • ou pas

      18 juin 2013 at 10 h 15 min

      Cherche bien, il y a des articles + vidéo d’un écran souple datant de … 2011 et ca venait de … nokia. Samsung c’était fin de l’année dernière.
      Le jour ou Samsung inventera quelque chose de lui même …

      • bob

        18 juin 2013 at 11 h 47 min

        les films en image de synthese, c’est bien jolie, mais ca compte pas. samsung a montré dans la vrai vie, un ecran souple, qu’on pouvai touché avec ses propore main. je pourai moi aussi faire une video avec des voiture volante, c’est pour autant que je serai credible comme constructeur automobile

        le jour ou nokia gagnera de l’argent par la vente de ses propore produit ….

      • Vladimir

        18 juin 2013 at 14 h 49 min

        Cette histoire d’écran souple, on l’avait déjà en 1999 dans une vidéo sur le téléphone du futur, vu par Nokia.

        Il y avait tout, le smartphone souple, le monitoring des signes vitaux (la vidéo montrait un cycliste avec son super Nokia du futur) et si je me souviens bien, il y avait aussi une fonction hologramme.

        Il y avait aussi plus de concret, puisqu’on parlait de nuages, de médias sur son mobile, de paiements via son Mobile (Stephen Elop a tué ces services qui étaient en avance sur toute la concurrence)

        Mais bon, c’est vrai que je suis assez dur avec Nokia : l’année dernière, ils ont déposé un brevet pour un tatouage qui affiche des textos… comme quoi, ils continuent à innover.

    • Teo Walcott

      18 juin 2013 at 11 h 03 min

      hahahaahha, ça veut tout dire. ça fermera le clapet de certains ici…

    • bandix400

      18 juin 2013 at 14 h 28 min

      tu sais Free brade le L820, appareil incomptible avec son free-wifi en eap SIM … Mais M$ l’a promis, dans une prochaine rease, ce sera présent …

      • bob

        18 juin 2013 at 14 h 43 min

        in b4 « oui mais tu sait, windows phone 8, c’etai la beta, la version 9, c’est la vrai version qui va ecrasé android! »

  9. Jean-François

    18 juin 2013 at 10 h 46 min

    En tout cas merci pour cet article qui remet un peu les pendules à l’heure par rapport aux avis systématiques et péremptoires de certains sur la question.
    Certes on peut interpréter les chiffres et données de différentes façon, mais l’approche me semble ici correcte: certes il y a moins de moyens en RD, mais cela est compensé par le quasi abandon de l’OS maison…
    Il ne faut pas se voiler la face: à part Apple (et Blacberry, qui est dans les cordes actuellement), il n’y a aucune marque de SM qui développe son propre système d’exploitation. Faut pas se leurre, ce sont devenus des métiers très différents avec une part hardware et software comme en informatique « classique ».
    Moi ça ne me choque pas, mais il y a des puristes et nostalgiques qui ne seront jamais d’accord avec ce point de vue et qui regretteront toujours l’époque où Nokia était totalement intégrée…
    Quoiqu’il en soit, merci encore pour le travail réalisé et la pertinence de l’article.

    • Nskr

      18 juin 2013 at 13 h 53 min

      Tu vas trop vite, tu oublies Samsung (c’est pas un petit et ce le n°1 des smartphones et d’Android) qui apres Bada a récupéré le projet Meego avec intel pour lancer Tizen sous peu et ne plus dépendre uniquement d’Android.
      Tu oublies les nouvelles possibilités qui sont entrain d’apparaitre avec Jolla, Firefox ou Ubuntu.

      On verra bien ou tout ça mène mais j’ai déjà asses donné mon avis ici pour ne pas me répéter une nieme fois…

    • bandix400

      18 juin 2013 at 14 h 36 min

      « En tout cas merci pour cet article qui remet un peu les pendules à l’heure par rapport aux avis systématiques et péremptoires de certains sur la question. »
      encore que les conclusion sont erronnées : si l’effort de Nokia est le même (constant par rapport au chifrre d’affaire), la chute de ses ventes induisent un investissement en chute libre … Or la R&D à un coût constant, indépendant des ventes … donc le titre est une véritable escroquerie qui confond « effort de R&D » et valeur investie …
      Nokia investit moins en R&D, meme si son effort reste le même …
      ça me fait penser à Bergson qui confond ‘concorde’ et ‘rend compte’ (enfin si on parle/écrit en français) … Mais bon ils ont déjà eut 4 heures pour le souligner.

    • Vladimir

      18 juin 2013 at 14 h 41 min

      « ce sont devenus des métiers très différents avec une part hardware et software comme en informatique »

      Et c’est quoi le métier de Nokia maintenant ?

      Nous avons bien compris que le soft, c’était fini (encore que… il y a la gamme Asha, c’est pour cela que Nokia a racheté Smarterphone d’ailleurs).

      Reste le Hard…. fabriqué par Qualcomm et imposé. Attends, reste le design ; serait-ce le recyclage du design du N9 à toutes les sauces qui bouffe tout le budget R&D de Nokia ?

      • Token

        18 juin 2013 at 17 h 47 min

        Tu oublies que dans le 925 il n’y a plus 5 mais 6 lentilles pour l’APN… c’est une révolution… ^^
        En fait une grande partie des tests normalements effectués en interne justement par les équipes de R&D sont outsourcés chez… le consommateur qui fait les frais d’appareils mal finis…

  10. Jean-François

    18 juin 2013 at 15 h 14 min

    Nskr: je n’ai pas oublié Samsung et Tizen. J’attends de voir et je croirai quand je verrai. En attendant je reste dubitatif sur le développement et le succès à venir de cette plateforme. Idem pour Jolla et le reste… Faut quand-même rester réaliste et regarder ce qui existe plutôt que ce qui pourrait exister…

    Bandix, j’espère que tu ne gères pas les finances de ton ménage comme tu gèrerais (semble-t-il une entreprise). Si tes entrées financières passent de 100 à 50 et que tu ne diminues pas à due concurrence ton budget loisirs, tu vas vite te retrouver endetté jusqu’au cou. Chez Nokia et comme le décrit très bien cet article, la part relative ne bouge pas, c’est ça qui compte (et ce d’autant + qu’il y a moins de sortie du fait de plus d’OS).

    Vladimir; eh oui, comme tous les fabricants de SM d’aujourd’hui (en dehors d’Apple à nouveau) le métier de Nokia c’est faire du beau design et sortir quelques applis exclusives qui font la différence. C’est ça aujourd’hui faire des SM. A nouveau ça plait ou pas, mais c’est ainsi que ça marche.

    Faut vous réveiller tous hein les gars… sommes en 2013 aujourd’hui… Le monde change

  11. Jean-François

    18 juin 2013 at 15 h 23 min

    Et de façon générale, je vous trouve particulièrement discourtois vis-à-vis de l’article d’Anton. Celui-ci a tout de même bossé un minimum (pour ne pas dire plus) dessus et a des arguments objectifs à avancer.
    Seulement, malheureusement pour lui, son point de vue et son interprétation des données ne va pas dans votre sens…
    Autre chose que les nombreuses déclarations péremptoires et clichés non vérifiés que vous nous bassinez à chaque sujet positif sur Nokia + WP…
    Z’êtes vraiment tristes à lire… Aucune classe…

    • Bruno

      18 juin 2013 at 15 h 52 min

      Les réponses classe c’est comme tout, cela se mérite.

      Quand à l’article, c’est une manière comme une autre de traduire une pensée en s’appuyant sur des données, données qui comme tout le monde le sait, peuvent être manipulées pour montrer une tendance, dans le sens que l’on veut.

      Anton étaye sa pensée, on peut être d’accord avec ses arguments, ou pas, le discours reste courtois, donc, tant qu’il y a débat, je ne vois pas en quoi cela manque de classe.

      Pour répondre à tes commentaires, Firefox OS arrive, fabriqué par Foxconn, ils n’ont pas l’habitude de faire de la figuration.
      Quand à Tizen, il sort chez NTT-Docomo (Japon,1er opérateur du pays), fin juillet, il est aussi attendu en Chine, on verra, mais Samsung n’a pas trop pour habitude de jeter l’argent par les fenêtres :)

      Quand S.ELOP parle depuis 2 ans que la guerre se jouera sur les eco-systèmes, et que Nokia n’en a plus, avoue que cela prête au mieux à en rire, au pire, à penser qu’il est fou.

      Pour Symbian, tu confonds UI et UX avec le reste, c’est juste sur ces 2 points que Symbian avait besoin de +, pas sur le reste.

      Ensuite tu peux dépenser $2 Milliards chaque trimestre en R&D, mais si tu n’as pas de vision-produits, et bien cela reste une jolie somme.
      Quand je vois combien cela a couté à Apple d’acquérir son propre savoir-faire pour la conception de processeurs, cela montre bien qu’il y a soucis chez Nokia.7

      • Jean-François

        18 juin 2013 at 16 h 10 min

        Le manque de classe, c’est de descendre ainsi un article, par ailleurs plutôt bien étaillé, avec des arguments bateaux plutôt pas trop étaillés.
        C’est une question de correction et de respect des points de vue et je rappelle que l’on est sur un blog de fans (enfin normalement… je continue toujours à me poser des questions).

        Comme tu me le dis et comme je te l’ai dit: Firefox et Tizen, on en reparle dans 6 mois ou même 1 an si tu veux bien, ok? Que ça sorte je n’en doute pas. Que ça marche, par contre…

        Nokia a un écosystème, même si vous ne l’aimez pas… Ou en tout cas, Nokia n’a pas moins d’écosystème que Samsung (certes Tizen, mais j’attends de voir la suite), Sony et d’autres. Donc je ne vois pas où est le débat.

        Pour Symbian, voyons ce que Meego donnera. Je leur souhaite beaucoup de courage et aussi de la réussite. mais à mon avis ce n’est pas gagné à nouveau.

        • Bob

          18 juin 2013 at 17 h 37 min

          Ha ha oui, l’écosystème nokia…..
          Ovi mail? Ovi store? Ovi « photo « ? Le tué dans l’oeuf Ovi « payement? Ovi maps disponible chez HTC?

          Quelqu’un peut m’aider, j’en ai oublié, mais vue que je connais pas bien nokia….

        • Vladimir

          18 juin 2013 at 18 h 31 min

          @Bob :

          Pour la liste des services OVI, voir la page Wikipedia d’OVI.

          https://en.wikipedia.org/wiki/Ovi_%28Nokia%29

          Quant à ce que tu appelles « Ovi Paiements », il s’agit en fait de Nokia Money, que Nokia a lancé en Asie en 2010 et fermé en 2012 (mort né tu disais ?)

        • Vladimir

          18 juin 2013 at 18 h 39 min

          @Jean-François : on ne conteste pas la qualité de l’article, et je dois admettre qu’Anton a su faire passer son message avec conviction et retenue.

          Je me réserve le droit de ne pas être d’accord, car j’estime ne pas avoir suffisamment de preuves de la bonne santé du secteur RD chez Nokia, c’est mon choix.

          Il y a certains points sur lesquels Anton et moi nous nous rejoignons, il y en a d’autre où ce n’est pas le cas. J’ai peut-être raison, j’ai peut-être tort, et si je me trompe, ça me fera ch*er de l’admettre, mais j’y serai bien obligé.

          En attendant, c’est statu quo, car je ne vois pas vraiment d’amélioration sur quelque sujet que ce soit autour de Nokia, par rapport à fin 2010.

    • Nskr

      18 juin 2013 at 15 h 58 min

      Euhhhh comment dire, c’est quoi ton argument « reveillez vous on est en 2013″…

      D’habitude je m’abstiens mais la faut pas abuser.

      Je n’ai rien contre l’article d’Anton il donne son avis et il a le droit de voir les choses comme il veut. Si le but des articles est d’avoir des béni oui oui avec pour seul commentaire Bravo, personnellement je ne vois pas l’intérêt. Pour moi les articles sont fait pour débattre et donner des faits, des avis divergents et personnels…
      Tout travail, tout avis et tout article se respecte même si on est pas d’accord avec l’avis et je ne pense pas qu’on insulte Anton ni dans nos commentaires ni dans le fait de donner notre avis.

      Par contre que des gens qui ne me connaissent commence à me cataloguer de geek qui ne voit que par une console sur smartphone, la je donne mon avis.

      Loin d’etre pour la chute de Nokia, je dis tant mieux si certains trouvent leur compte dans la politique de Nokia (il en faut pour tout les gouts) meme si ce n’est pas mon cas. Je pense que La stratégie adoptée n’est pas la meilleur voila tout, l’avenir nous dira si c’est le cas.

      2013 ou pas je sais ce qui m’est utile, la valeur d’un objet est principalement dans son utilité et non pas dans l’image qu’il renvoie.

      • Jean-François

        18 juin 2013 at 16 h 13 min

        Je ne sais pas si tu es un geek et je ne l’ai pas dit. Restons courtois…
        Le faut se réveiller on est en 2013, c’est pour vous conscientiser sur un point: ce qui compte, c’est ce qui se vend et ce qui plaît au public, même si c’est de la daube…
        Et donc Symbian avait beau avoir toutes les qualités du monde, il n’a pas trouvé son public.
        Pour WP, ça reste à voir dans l’année qui est en cours…
        Et toi, tu n’es sans doute pas adapté au monde d’aujourd’hui (ce qui n’est pas nécessaiement un défaut, bien au contraire… j’aurais tendance à ne pas l’être non plus).

        • Bob

          18 juin 2013 at 17 h 26 min

          Android étai qualifié de geek à ses débuts, donc voilà, on peut clore la discussion

        • Nskr

          19 juin 2013 at 8 h 50 min

          « Et toi, tu n’es sans doute pas adapté au monde d’aujourd’hui »
          C’est ce que je me dis souvent :)

      • Vladimir

        18 juin 2013 at 16 h 25 min

        « Pour WP, ça reste à voir dans l’année qui est en cours… »

        D’après toi, pour WP, il faut qu’on attendent encore combien d’années pour voir ?

        Parce que là, ça fait déjà deux ans (si on exclut Windows Mobile), et on ne peut pas encore vraiment parler de décollage (toi même tu dis que ça reste à voir, au futur, donc il n’a pas encore décollé).

        • Jean-François

          18 juin 2013 at 16 h 49 min

          Bah, comme je le dis: à voir pour cette année.
          Nokia a enfin une gamme complète (à défaut d’être totalement cohérente mais bon, ça c’est encore un autre débat) qui va de l’entrée de gamme au haut de gamme en passant par le 720 très sympa.
          Donc je pense que si les résultats 2013 restent mauvais, alors oui il faudra se poser des questions.
          Et en disant cela, je signale aussi que ce n’est pas en quelque mois qu’on peut tutoyer les monstres de popularité que sont actuellement devenus Samsung et Apple.

        • Vladimir

          18 juin 2013 at 17 h 24 min

          « ce n’est pas en quelque mois qu’on peut tutoyer les monstres de popularité que sont actuellement devenus Samsung et Apple. »

          Et pourquoi pas ? Il a fallu quelques mois en 2011 à Apple et Samsung, puis encore quelques mois à ZTE, Huawei, HTC, Sony, RIM, LG pour tutoyer Nokia, qui était le roi incontesté des mobiles.

        • Bob

          18 juin 2013 at 17 h 27 min

          3 ans pour windows phone, pas deux.
          Ce qui est pire, quelque soit la façon dont on regarde.

  12. Bob

    18 juin 2013 at 17 h 41 min

    Sérieusement, je m’adresse au vieux de la vieille, le revisionisme que subit symbian, vous en avez pas marre?
    Même moi qui ai détesté symbian, je sort pas autant de bêtises, comme quoi ça se vendait pas, faut la ligne de commande (wtf?), ça fesait perdre de l’argent, etc……

  13. casas

    19 juin 2013 at 13 h 57 min

    J’attends avec impatience les résultats du q2 début juillet pour en faire taire certains…..2013 est l’année charnière, soit on ouvre les portes vers un bel avenir soit…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


trois × = 18