Non catégorisé

Nemo Mobile sur le Nokia N900, le père de Sailfish OS par Jolla

4229 views 29 Comments

NOKIANS DECLINE TOUTE RESPONSABILITE EN CAS DE SOUCIS AVEC VOTRE MOBILE


Nemo Mobile est une distribution Linux destinée aux appareils mobiles, smartphones, tablettes… Cette distribution est basée sur Mer et continue le travail effectué sur « MeeGo Community Edition » tout en restant un système d’exploitation pour mobiles open-source et communautaire.

Initialement prévu pour les Nokia N9, N950 et N900, Nemo est aussi compatible pour le Google Nexus 7, Pandaboard, WeTab / ExoPC (tablettes et netbooks avec processeur x86).

Nemo Mobile se veut aussi être le père de Sailfish OS, le système d’exploitation développé par Jolla, startup créée par des ex-employé(e)s de Nokia ayant travaillé(e)s sur Maemo, MeeGo-Harmattan. En effet, Sailfish OS se base lui aussi sur Mer mais avec une interface utilisateur propre à Jolla.

Ci-dessous, cette courte vidéo donne un rapide aperçu de Nemo Mobile sur le Nokia N900 :

J’ai choisi le Nokia N900 pour sa faciliter à être hacké mais aussi pour son clavier physique, préférant ne pas bidouiller sur mes précieux Nokia N9 / N950.

Comme vous pouvez le remarquer, l’interface utilisateur est très ressemblante à celle de MeeGo-Harmattan avec ses trois bureaux : applications, multitâches et évènements (on peut sélectionner une autre interface dans les paramètres). Mais une des choses à remarquer est que Nemo Mobile tourne très bien sur un appareil qui a déjà de nombreuses années derrière lui. Le Nokia N900 est équipé d’un processeur mono-coeur cadencé à 600 Mhz et de 256 Mo de RAM ce qui ne l’empêche pas de mieux faire tourner Nemo Mobile que le système d’exploitation par défaut du N900 : Maemo 5.

Évidement, Nemo Mobile n’est pas encore complet et ne supporte pas toutes les fonctions présentes sur le Nokia N900, mais il peut-être utilisé dans la vie (de geek)  de tous les jours.

Si vous êtes intéressé, retrouvez ci-dessous ma méthode de flashage de Nemo Mobile sur le Nokia N900.

Méthode Linux pour flasher Nemo Mobile sur le Nokia N900, sur une carte micro-SD via un adaptateur USB :

Nokians décline toute responsabilité en cas de problème avec vos périphériques .

Il vous faut :

  • Un Nokia N900 en PR 1.3 avec « Uboot » d’installé (extras-devel).
  • Une carte micro-SD de 4 Go minimum et de class 6 ou 8 recommandée, class 10 au mieux (plus la class est grande, plus la carte et rapide en lecture et écriture. Class 8 = écriture/lecture à 8 Mo/s minimum).
  • Un adaptateur micro-SD / USB.
  • N’importe quelle distribution Linux.
  • L’image compressée (*.bz2) de Nemo Mobile pour le Nokia N900 ici : http://releases.nemomobile.org/snapshots/images/ (nemo-armv7hl-n900/).
  • Connaitre un minimum les commandes Unix / Linux et lire attentivement sous peine de pleurer d’avoir tout perdu sur votre PC (lisez la NOTE en dessous de la méthode !!).

Voici la méthode de flashage avec, par la suite, le lexique des commandes utilisées :

  • Insérez votre carte micro-SD dans l’adaptateur USB et le tout sur votre PC équipé d’une distribution Linux.
  • Formatez votre carte micro-SD en FAT32 à l’aide d’un gestionnaire (pour simplifier les choses…).
  • Démontez votre carte micro-SD (en root : umount /dev/sdX) [X correspond à la lettre de votre carte micro-SD]
  • Copiez le contenu de l’image compressée sur votre carte micro-SD via un terminal : bzcat répertoire/fichier_avec_extension.bz2 | sudo dd bs=4096 of=/dev/sdX (Manipulation plus simple en vous mettant dans le répertoire pour effectuer la commande).
  • Insérez votre carte micro-SD dans votre Nokia N900 et démarrez-le. Uboot charge automatiquement Nemo Mobile.

NOTE : notez bien sdX par exemple « sdb » et non pas « sdb1 ». Le premier disque, votre disque dur est noté sda, d’où le fait de ne pas se tromper entre sda et sdb … sdX pour ne pas effacer toutes vos données.

umount : commande de démontage d’un périphérique (mount pour monter).
bzcat : commande de décompression
*.bz2 : fichier image compressé
sudo : permission root
dd : commande de copie
bs : taille des blocs
of : destination de la copie

Pour des informations supplémentaires, vous pouvez me demander conseils en commentaire ou en vous rendant sur le Wiki de Nemo Mobile (Anglais) : https://wiki.merproject.org/wiki/Nemo/Installing. Sur ce Wiki, vous trouverez les méthodes de flashage de Nemo Mobile pour le Nokia N9 et le N950. Pour flasher sur votre tablette x86, c’est même plus simple que sur un smartphone.

A quoi sert la course à la performance quand l’optimisation peut régler bien des problèmes ? (Je note les dissertations !).

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org & Ugeek.fr. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek Linuxien. Maintient Nokians seul depuis fin 2019. Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

29 Comments
  1. Token

    10 avril 2013 at 18 h 34 min

    J’ai envie de dire: doit-on avoir peur de Tizen… ?

    • Nicolas

      10 avril 2013 at 18 h 39 min

      On ne doit pas avoir peur de Tizen, il a le mérite d’exister et de diversifier les systèmes d’exploitation pour smartphone.

      Par contre, on doit avoir peur du consommateur qui achète ce qui lui tombe dans les mains, sans réfléchir, ni même tester.

      Si le consommateur se laisse aveugler par des coups de comm’… On sait que Samsung investit plus en comm’ qu’en R&D… Et là, c’est le drame pour un OS réellement plus ouvert (en tous points de vues).

      • Token

        10 avril 2013 at 18 h 46 min

        Yep, c’est bien à eux (les consommateurs et samsung) que je pensait… ^^
        Ps: Je n’ai pas de N9 mais j’ai vu Wazapp V0.9.19 BETA… Bonne nouvelle ?

        • Nicolas

          10 avril 2013 at 18 h 59 min

          Je ne suis plus l’affaire de WazApp car je ne l’utilise plus du tout :/

    • Vladimir

      10 avril 2013 at 18 h 45 min

      Comment concrètement penses-tu que les consommateurs pourront tester un mobile avant de l’acheter ?

      En regardant les boitiers-plastiques avec une feuille imprimée à la laser-couleur en guise d’écran ?

      Au mieux, en testant pendant 5 minutes une version démo sur le comptoir d’un magasin ?

      • Token

        10 avril 2013 at 18 h 54 min

        De nos jours les consommateurs n’ont pas besoin de tester un mobile une semaine avant de l’acheter (et d’ailleurs cela ne ce fait pas). D’autres moyens bien plus redoudables amènent à une décision d’achat…
        Mais précises un peu ta question stp…

      • Nicolas

        10 avril 2013 at 19 h 00 min

        Au moins en allant voir les avis des consommateurs sur le net, en regardant des vidéos de démonstration, en s’adressant à des vrais vendeurs, en testant celui d’un pote… Bref, rien qu’en étant un minimum curieux.

      • Vladimir

        10 avril 2013 at 19 h 17 min

        En fait, je réagis à la phrase

        « Par contre, on doit avoir peur du consommateur qui achète ce qui lui tombe dans les mains, sans réfléchir, ni même tester. »

        Moi, je veux bien tester le lumia 920 d’un copain, mais je n’en ai pas un seul qui en ait un.

        Regarder les avis sur le net : il y a à boire et à manger; est-ce que je me fie aux argumentaires sur Amazon ? Sur les articles de journalistes* qui sont mal tombés et qui veulent revenir à leur iPhones ?

        À quoi reconnait-on un bon vendeur ou un mauvais (voir le sketch des inconnus sur les chasseurs du bouchonois) ?

        Tout ce que je veux dire par là, c’est qu’être consommateur n’est pas si simple.

        * Je n’ai pas d’expérience avec les journalistes technos, mais j’en ai avec les journalistes automobiles… et j’en ai déduit que les résultats sont systématiquement biaisés, et dépendent : du buffet à volonté offert, des hôtesses, du cadre des essais, des finitions présentées (parfois améliorées juste pour les tests) et de tout un tas d’autres paramètres subjectifs.

        • Nicolas

          10 avril 2013 at 19 h 25 min

          Oui, voilà, tu résumes bien le problème. Il faut se faire sa propre opinion parmi deux camps, les pro’ et les anti’ (et aussi les achetés :s). Et en gros, réfléchir sur son coup de coeur avant de foncer tête baissée. Bref, une vraie galère :/

          On veut bien venir te voir en Combi’ avec toute la gamme Lumia et ses accessoires pour que tu puisses tester 😀

          • Sébastien

            11 avril 2013 at 13 h 36 min

            Sinon y a le plan « amazon » pour tester. Avec un compte premium il me semble qu’on peut rendre un « objet » acheté qui ne convient pas au bout de 30 jours et être remboursé intégralement

        • Vladimir

          10 avril 2013 at 19 h 34 min

          « On veut bien venir te voir en Combi’ avec toute la gamme Lumia et ses accessoires pour que tu puisses tester  »

          Ça, c’est une bonne idée, tout comme les prêts de matériel que Nokia faisait assez récemment… ça a coûté cher et c’était compliqué à organiser, mais c’est une bonne idée.

          Quant au combi, même si j’adore l’idée, je préfèrerais un citroën type H ou une renault estafette.

          • Nicolas

            10 avril 2013 at 19 h 37 min

            😮 ! J’ai envie d’avoir un Type H, j’ai les RTA d’époque et une édition de plusieurs centaines de pages, mais il faudrait que je trouve un club et ai le temps d’y aller :/

            Sinon oui, les prêts sont réservés à la presse et les blogueurs. Nokia devrait organiser plus de petits évènements (et surtout hors de Paris…).

          • Vladimir

            10 avril 2013 at 19 h 47 min

            http://www.anciennes.net/lecture.php?sbmt=1&page=0&ftype=&fcat=&search=citroen%20hy

            Et pour les essais, j’ai déjà essayé un 920 pendant 3 jours… je serais plus intéressé par un 808pv ou un N950 😉

        • Vladimir

          10 avril 2013 at 19 h 36 min

          Arf, la BX Nokia… j’ai failli l’oublier celle là… le tour, avec la BX Nokia !

          • Nicolas

            10 avril 2013 at 19 h 38 min

            Avec ma XM, ça sera plus la classe ! #OuPas :p

  2. hhich

    10 avril 2013 at 19 h 55 min

    C’est quand même pas très fluide. Ca me rappel quand je perdais mon temps a tester des rom Android.

    • Cupraddict

      10 avril 2013 at 20 h 07 min

      @hhich : En même temps ce n’est pas un système en phase final, c’est déjà pas mal je trouve, surtout que c’est sur un N900

    • Nicolas

      10 avril 2013 at 20 h 20 min

      Quelques précisions :

      Le N900 possède un processeur ARM simple coeur de 600 Mhz et a 256 Mo de RAM.
      Je flash Nemo Mobile sur une carte micro-SD de class 10 (ça ne vaudra jamais un flashage sur la mémoire du smartphone).
      Nemo à énormément (c’est peu dire) évolué depuis sa première version (surtout par rapport à MeeGo CE).

      Sincèrement, faire tourner un tel système avec multitâche et tout ce qu’il faut sur un smartphone qui date, je trouve ça énorme ! J’ai bien hâte de voir ce que va donner Sailfish OS sur du matériel récent.

      • Enissay

        11 avril 2013 at 8 h 21 min

        petite précision, le n900 possède un processeur cadencer de base a 600mhz… mais facilement overclockable!!!!! j’adorais ce téléphone (la fréquence conseiller était d’ailleurs de 800mhz pour les bidouilleurs pour avoir le meilleurs rendement gain performance sans grever l’autonomie de la batterie!!! )

  3. Cupraddict

    10 avril 2013 at 20 h 05 min

    Ennnfinnnnnnn un sujet autre que du WP, quel bouffée d’air frais ^^

    Il n’y a pas à dire ces systèmes citées plus haut sont de vrai pépites mine de rien, avec peu on peut faire beaucoup!

    PS : je n’ai pas pu mettre à jour Wazapp apparement il y a un fail au niveau du serveur, vous aussi?

    • Nicolas

      10 avril 2013 at 20 h 24 min

      Je suis quand même un peu désolé de ne plus trop prendre le temps de faire ce genre d’article.

      Iryus fait des supers tuto’, c’est super cool. Moi entre le boulot, Nokians, JollaFr et le reste, je bidouille moins sur mes smartphones.

      Le jour où tous les grands de ce monde voudront contrôler nos smartphones, on aura toujours une alternative 100% libre et communautaire sous la main ! 😀

      Aucune idée pour WazApp, je ne l’utilise plus depuis quelques mois (je n’en ai plus besoin).

    • Iryus

      11 avril 2013 at 16 h 36 min

      Super article cher Nicolas, j’ai quelques questions au sujet de Nemo. Tu ne pouvais l’installer que via une Micro SD ou pouvait-on flasher directement dans la mémoire interne du N900? Si oui, est-ce risqué?
      Pour le N9 je le testerai et suite à ça un article paraitra pour les plus curieux.

      @Cupraddict==> Pour wazapp, il faut désinstaller d’abord puis installer la v0.9.19 …sur ce qu’on avaitr parlé je n’ai pas oublié, je suis très occupé à côté. 😉

      • Nicolas

        11 avril 2013 at 16 h 51 min

        Merci :)

        Ça doit être possible de flasher directement Nemo Mobile sur le Nokia N900 mais les développeurs ne se sont, à ma connaissance, jamais penchés dessus, vu que la carte micro-SD simplifie largement les choses.

        Pour flasher sur le N9, tout est ici : https://wiki.merproject.org/wiki/Nemo/Installing#Nokia_N9 Il ne te reste plus qu’a avoir un peu de temps et de patience ^^.

  4. rom

    11 avril 2013 at 1 h 45 min

    Le N900 a un processeur arm cadencé à 600mhz, pas 800mhz (sauf s’il a été overclocké).

    • Enissay

      11 avril 2013 at 8 h 23 min

      +1
      j’aurais du attendre de lire les commentaire jusqu’au bout avant de poster le miens!!!

    • Nicolas

      11 avril 2013 at 10 h 45 min

      Corrigé 😉

      Dans tous les cas, il gère ! 😀

  5. bandix400

    11 avril 2013 at 15 h 51 min

    Juste un mot : MERCI !

    eu juste une question: que manque-t-il ?

    • Nicolas

      11 avril 2013 at 16 h 05 min

      Les applications… Mais la plupart des applications pour Sailfish OS seront compatible sous Nemo Mobile. J’imagine bien que ce projet grandira assez rapidement avec son frère / père.

  6. Rom

    12 avril 2013 at 10 h 13 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf − = 6

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.