Annonce, Nokia

Nokia vend 125 brevets liés aux technologies des mémoires électroniques

634 views 7 Comments

Nokia continue à monétiser une partie de ses brevets en vendant 125 brevets liés aux technologies des mémoires électroniques à la société « Pendrell ». Cette transaction n’a pas encore été annoncée par Nokia mais par un spécialiste des brevets, via son compte Twitter.

D’après Pendrell, ces brevets sont fondamentaux car ils couvrent un large éventail de technologies pour les mémoires électroniques. Cette acquisition de Pendrell se compose de 125 brevets, dont 81 ont été jugés, par Nokia, essentiels aux normes actuelles et futures.

L’ensemble des brevets représente environ 15 ans de R&D pour Nokia, couvrant le Secure Digital (SD), les capacités de stockage en mémoire flash…

Ce marché représenterait selon les analystes plus de 12 milliards de dollars en 2013 et dépasserait les 21 milliards de dollars en 2018 grâce aux cartes SD. Pendrell avoue qu’une telle opportunité d’acquisition d’un portefeuille de brevets est rare.

Aucune information n’a encore filtrée à propos des transactions entre Nokia et Pendrell.

Consultez le communiqué de presse de Pendrell au format PDF (en Anglais).

Via 

Author Bio

Nicolas

Co-fondateur de nokians.fr et fondateur de JollaFr.org. Meilleur Fan 2010 de la page Nokia France sur Facebook. Contrôleur Télécom et geek à plein temps (Windows / Linux). Vous pouvez me contacter personnellement : nsuffys [AT] gmail [DOT] com

7 Comments
  1. Cupraddict

    25 mars 2013 at 18 h 18 min

    Tu m’étonne : Nokia tel une bête agonisant avec des charognards qui vole en faisant des cercles autour et en arrachant par ci par la quelques « morceaux », j’espère me tromper pour eux quand même…

    Perso j’aimerai bien que Jolla obtienne quelques brevets d’eux aussi ^^

    • Caesar

      26 mars 2013 at 9 h 16 min

      Nokia n’agonise pas, ça n’est pas encore tout rose, mais elle se porte mieux qu’il y a par exemple un an. En ce qui concerne l’article, il y a une info importante à savoir, c’est que les brevets n’ont pas été vendus sans contrepartie. En échange Nokia reçoit une license sur tous les brevets détenus par Helsinki Memory Technologies, une filiale de Pendrell basée en Finlande et qui aura pour but de développer les innovations lancées par Nokia.
      Pour Jolla, ils ont déjà reçu des licences de la part de Nokia dès le lancement de la boîte.

  2. Bob

    26 mars 2013 at 9 h 18 min

    *cough* nokia fait cadeau de 125 brevets à son nouveau pote Microsoft a travers une entreprise proxy *cough*

  3. snakenemesis

    26 mars 2013 at 10 h 43 min

    Vraiment pas sur que le choix de vendre ses brevets soit la meilleures des choses !!
    Bien au contraire et on le voit l’entreprise ZTE qui eux déposent des brevets à tout va…+ de 3900 brevets en 2012…l’avenir passe aussi par l’exploitation et la monétisation de ses recherches !

  4. Vladimir

    26 mars 2013 at 14 h 13 min

    Nokia investit de moins en moins en R/D (alors qu’elle était l’entreprise qui dépensait le plus dans toute l’UE jusqu’à fin 2010), et ne dépensera quasiment plus en 2013.

    Le risque avec les ventes de brevets ? Devenir une entreprise qui n’innove plus, avec toutes les conséquences que cela implique.

  5. Cupraddict

    26 mars 2013 at 15 h 25 min

    Tant pis, c’est dommage de voir une philosophie disparaitre comme ça, life is life.

    • Nicolas

      26 mars 2013 at 22 h 32 min

      Ou plutôt, Business is business… A voir qui en profitera le plus :/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 2 =