Annonce

Stephen Elop présente le Lumia 900 (en français)

5166 views 39 Comments

Lors d’une interview au CES, Stephen Elop présente le Lumia 900 et explique la stratégie mise en place pour le continent nord-américain. Il présente le Lumia 900 comme le premier véritable Windows Phone conçu pour les consommateurs nords-américains et nous indique les conseils qu’il a reçu pour en arriver là.

 

 

Aujourd’hui nous sommes fiers de présenter le 3ème produit de la gamme Lumia : le Nokia Lumia 900.

Le Nokia Lumia est conçu spécialement pour les consommateurs nord-américains. Le Nokia Lumia 900 est le premier smartphone LTE, permettant de bénéficier du réseau AT&T 4G LTE avec des performances exceptionnelles pour surfer, regarder des vidéos ou écouter des musiques en streaming.

Nous marquons notre évolution sur le marché nord-américain… en lançant par exemple le Nokia Lumia 710 avec T-Mobile, ce qui délivre une combinaison parfaite entre opérateur et mobile pour répondre aux 150 millions américains qui font la transition vers les smartphones. Nous livrons également le Nokia Lumia 800 dans les boutiques Microsoft en février, nous lançons le Nokia Lumia 710 avec Rogers et le Nokia Lumia 800 avec TELUS pour offrir l’expérience Lumia à mon pays natal, le Canada.

Enfin, nous annonçons aussi des nouvelles applications exclusives qui vont contribuer à l’amélioration de l’écosystème Windows Phone.

Aujourd’hui est un jour significatif pour notre développement sur le continent nord-américain.

Qu’est ce que Nokia peut faire pour les nords-américains qu’aucun autre fabriquant ne fait ?

Nous dessinons des produits spécialement pour les consommateurs nord-américains, et le Nokia Lumia 900 en est un exemple. Disponible en Noir et Cyan, le téléphone a un écran 4.3 pouces AMOLED Clear Black pour des images riches et lumineuses à l’intérieur comme à l’extérieur. Il a une connexion internet plus rapide basée sur la technologie AT&T 4G LTE, et le Lumia 900 a une batterie à durée de vie prolongée 1830mAH (Nokia Conversations parlait de 1840mAH ?) donc vous pouvez profiter de votre contenu toute la journée. Comme tous les mobiles de la gamme Lumia, le Lumia 900 est élégant et moderne de l’extérieur…. de l’intérieur le Lumia 900 n’est pas juste fabriqué pour Windows Phone, c’est le premier VÉRITABLE Windows Phone fabriqué pour le marché nord-américain.

Quelles sont les étapes de Nokia pour reconquérir les parts de marché aux États-Unis ?

Lumia est au cœur de notre nouvelle stratégie et de notre besoin de nous engager dans l’écosystème mondial. Nous sommes clairement de nouveaux acteurs sur le champ de bataille. Avec Lumia, notre but est d’établir une tête de pont dans cette guerre, pays après pays, États-Unis compris, et c’est ce que nous faisons actuellement.

Que peut-on espérer de Nokia pour la suite ?

Depuis cette tête de pont, vous verrez notre amélioration des chiffres de vente et nos introduction successives de produits nécessaires pour être gagnants dans cette guerre.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous a donné depuis que vous avez rejoint Nokia ?

Quand j’ai démarré chez Nokia, j’ai posé 3 questions aux employés :

  • Qu’est-ce que je dois changer ?
  • Qu’est-ce que je ne dois pas changer ?
  • Qu’est ce que je ne dois pas rater ?

Le meilleur conseil que j’ai reçu était des employé concernant ce que je ne dois pas rater. Ils ont dit qu’il était important pour atteindre les employés et les consommateurs de comprendre ce qu’il se passe sur le champ de bataille… de comprendre ce que les gens veulent. Ce conseil nous a amené à être ici aujourd’hui, nous proposons le Nokia Lumia 900 qui a été conçu spécialement pour les consommateurs nord-américains.

 

Un beau discourt pour un mobile un peu hors normes. Aucune date n’est annoncée pour l’Europe mais on espère voir bientôt arriver le Lumia 900 dans nos boutiques.

Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr || Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Blogueuse sur la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone || Fan de cochons d'inde et de cuisine (www.recettesdejulie.fr)

39 Comments
  1. yves s.

    10 janvier 2012 at 12 h 02 min

    « Qu’est ce que je ne dois pas rater ? (confirmez moi cette traduction dans les commentaires, je ne suis pas sure d’avoir compris) »

    Je te confirme que c’est la bonne traduction pour avoir écouter et réécouter cette entrevue ;o)
    Tu as du bien t’amuser à tout traduire ;o) Merci en tout cas.

    • Julie

      10 janvier 2012 at 14 h 37 min

      Super merci, je supprime le doute de l’article dans ce cas :)

      • yves s.

        10 janvier 2012 at 21 h 56 min

        Mais de rien, ça fait plaisir (comme on dit ici ;o))

  2. Pyram

    10 janvier 2012 at 12 h 03 min

    Que peut on attendre d’autre d’un patron de grosse socitété comme Nokia?
    Pour ma part, le Lumia 900 en France, please Mister Elop…
    Julie, j’attends le test, n’oubliez pas…

  3. Vladimir

    10 janvier 2012 at 14 h 36 min

    faudra que quelqu’un lui dise que le premier SmartphoneG LTE, c’est le Samsung Galaxy Indulge, le deuxième est le HTC Thunderbolt…

    Il y a aussi les HTC vivid, Samsung Galaxy S II Skyrocket, le LG Nitro (tous chez ATT), le Motorola RAZR Droid bien sûr…

    Mais je suis d’accord, le Lumia est le premier Smartphone Nokia pour le réseau LTE.

    Quoi qu’il en soit, le commandant de bord ne semble pas très au courant du trafic sur sa route.

    • Julie

      10 janvier 2012 at 14 h 38 min

      Dans la keynote il dit bien que c’est le premier Nokia LTE… peut-être une erreur lors de l’interview :)

  4. Vladimir

    10 janvier 2012 at 15 h 13 min

    ah oui, j’allais oublier :

    http://www.pcadvisor.co.uk/news/ces/3328998/htc-titan-ii-coming-att-4g-lte/

    il y a du monde sur la piste…

    Cela dit, il ne faut pas trop s’enflammer sur la technologie 4G LTE… les specs parlent de débits jusqu’à 300Mbit/s, les services marketing de 50Mbit/s (en laboratoire sans doute), et dans la pratique… AT&T est à peine capable de fournir du 10MBit/s en ADSL…

    Le réseau HSPA de Rogers (au Canada, en grande ville), censé donner entre 7 et 14MBit/s ne sort qu’à peine 1.5MBit/s au grand maximum (les associations de consommateurs râlent, mais sans vraiment de succès).

    Ce que j’en déduis, c’est qu’un bon smartphone ne doit pas tout miser sur les services internet, car malgré les promesses des opérateurs, les débits sont vraiment mauvais et surtout les forfaits data sont horriblement chers.

    Un bon Smartphone doit être autonome, et avoir des applications autonomes.

    • yves s.

      10 janvier 2012 at 21 h 37 min

      C’est clair que les débits annoncés sont très théoriques car sont influencés par beaucoup de paramètres… Cela dit, je connais une personne qui est sur le réseau 4G/LTE de Rogers avec notamment le GS II et il me dit que c’est quand même le jour et la nuit par rapport à la 3G et pire, par rapport à sa connexion internet résidentiel.
      C’est pourquoi je me pose la question en ce qui concerne le fait de faire une exclu du 900 sur le réseau AT&T alors que ce dernier pourrait très bien être commercialisé au Canada sans rien changé à sa configuration (humm j’ai pas regardé la compatibilité au niveau des fréquences cela dit, mais je pense que cela doit être les mêmes mais bon… à l’occasion je regarderai cela)

  5. Phil10

    10 janvier 2012 at 15 h 31 min

    «  »AT&T said the Titan II will be available in coming months, but did not offer any specifics on a release date or pricing. » »

    On va attendre un peu pour connaître les spec. du Titan…en espérant qu’il sera dispo sans contrat.

  6. dj7even

    10 janvier 2012 at 16 h 28 min

    super article, merci pour le temps de la traduction, je trouve quand même que depuis que stephen elop est CEO Nokia bouge énormément non? manque plus que les chiffres on croise les doigts :/

    • Julie

      10 janvier 2012 at 16 h 51 min

      Pareil, je trouve qu’il fait bouger les choses et il fait parler de Nokia… ce qui finalement n’est pas si mal !

    • Vladimir

      10 janvier 2012 at 18 h 12 min

      on devrait en théorie avoir les chiffres d’ici deux semaines. En attendant, difficile de se faire une idée réaliste puisqu’on lit tout et son contraire.

      • Nicolas

        10 janvier 2012 at 18 h 35 min

        J’espère qu’ils ne dépensent pas plus en comm’ qu’en ventes ^^

        • Vladimir

          10 janvier 2012 at 21 h 26 min

          Les vendeurs recevront $10 à $15 pour chaque vente de Lumia. Sachant que les Lumia 710 seront vendus $0, ça fera un bénéfice net de… mmmm… je passe… ils se rattraperont sur le 900 (mais quel est l’intérêt d’acheter un 900 si on peut avoir un 710 pour rien ?).

          http://www.guardian.co.uk/technology/2012/jan/10/nokia-new-dawn-us-smartphones?newsfeed=true

          • Julie

            10 janvier 2012 at 21 h 37 min

            Ils se rattrapent dans l’abonnement , non ? :)

        • Vladimir

          10 janvier 2012 at 23 h 39 min

          n’empêche que s’ils avaient donné les $200M à Nokians.fr, je suis sûr qu’on aurait fait une campagne au moins tout aussi digne et efficace. En plus, à ce tarif là, j’aurais même dit du bien de WP7…

          Avec 200M, on en fait des choses… on pourrait même mettre des Lumia 710 dans les Happy Meals**… euh, pardon, dans les « Joyeux Festins* »

          * »Joyeux Festin » est une marque déposée des restaurants McDonald’s du Canada limitée.
          ** « Happy Meals » est une marque déposée des restaurants McDonald’s du reste du monde

          • Julie

            11 janvier 2012 at 7 h 38 min

            Ah ah ! Joyeux Festin j’avais jamais entendu. Clair, on nous donne le dixième du budget je pense qu’on arrive déjà à quelque chose de pas mal sur Nokians.fr (Elop si tu m’entends) 😀

          • Vladimir

            11 janvier 2012 at 14 h 33 min

            Ben oui… Message à Nokia :

            Cesser de gaver des agences Marketing anglaises avec des résultats incertains, et donnez nous le budget :

            – On virera le design « Pacman/Rubics-cube » et on le remplacera par un design qui vise un peu plus que les ados de 12 à 15 ans.

            – On remplacera « Amazing » par quelque chose de plus finlandais, comme « Kaunis Elämä » par exemple, car un des critères qui attire vers Nokia, c’est le fait que c’est Finlandais.

            – On donne aux téléphones des nom vaguement finlandais qui ne veulent rien dire; ça marche avec IKEA, pourquoi pas avecNokia ?

            – On repeindra une BX GTi aux couleurs de la nouvelle campagne. On participera au tour de France où l’on balancera quelques 701 au public sur les bords de route (ce qui montrera que Nokia, c’est du solide).

            – On se mettra d’accord avec des constructeurs automobiles (citroën pour faire plaisir à Nico) pour proposer une option GPS/système de divertissement incluant un Nokia 100% compatible avec la voiture (on demandera à un développeur indien de faire ça à pas cher) -> Tu veux le GPS dans ton auto ? Tu prends le téléphone avec…

            – On prête des Nokias à des artistes, ils font des vidéos, des photos + un autographe au marqueur indélébile et on met l’objet aux enchères, l’argent allant à une oeuvre de charité

            – On signe un accord d’exclusivité avec le parti communiste chinois obligeant chaque membre à acheter un Nokia (déjà avec ça, on touche pas mal de monde).

            – On offre des téléphones à coque en bois pour faire plaisir aux écolos.

            – On fait des campagnes spécifiques pour chaque fête commerciale : exemple, une offre deux Lumia ou N9, un noir, un rose personnalisés (façon Apple), pour la Saint-Valentin, comme ça on vend les appareils par deux.

            – Ensuite on fait développer un tél pour les personnes âgées, car le 3ème (et 4ème) âge, c’est l’avenir..

            et on pourrait continuer longtemps comme ça, surtout avec 200 millions.

          • Julie

            11 janvier 2012 at 14 h 58 min

            Wouaouh, un tas de bonnes idées ! 😀 J’adhère !
            Vladimir tu seras mon conseiller marketing quand je serai à la place de Stephen ^^

          • Vladimir

            16 janvier 2012 at 16 h 04 min

            Toujours, si les $200M étaient donnés à Nokians, nous contacterions des compagnie de mode (Chanel, Yves-St-Laurent, Armani, Jean-Paul Gauthier, et tous les autres que je n’ai pas la possibilité de citer) pour faire des séries limitées.

            Je suis convaincu qu’un Nokia par JP Gauthier ou Hermès surfacturé intelligemment, les gens achèteraient.

          • Julie

            16 janvier 2012 at 16 h 27 min

            Why not !

      • Vladimir

        10 janvier 2012 at 18 h 55 min

        ça va, on n’est pas encore inondé de pubs pour les Lumia (Mais les opérateurs US commencent à proposer des 710 à $0).

        En revanche, ils risquent d’avoir un problème au Québec avec la loi 101 (protection de la langue française) : « Amazing », ce n’est pas très français comme mot.

        • Julie

          10 janvier 2012 at 19 h 22 min

          Pour ça il y a « l’incroyable quotidien »

          • Nicolas

            10 janvier 2012 at 19 h 42 min

            Tiens… je digère mieux quand c’est dit en Français 😉

          • Vladimir

            10 janvier 2012 at 20 h 23 min

            C’est vrai qu’en français, ça a pas mal d’allure… peut-être ils auraient du traduire en chaque langue, plutôt que de laisser Amazing pour tous les pays.

          • Julie

            10 janvier 2012 at 20 h 26 min

            Bof, j’aime bien crier « amaaaaaaaazing » :-p

          • Nicolas

            10 janvier 2012 at 21 h 18 min

            Et moi « Powerful » – Nokia N9, The Powerful everyday ! 😀

        • yves s.

          10 janvier 2012 at 21 h 45 min

          Ouaip, enfin la loi 101 à bon dos parfois ! C’est pas rare de voir des slogans en anglais ici et là (sans parler des scandales liés aux responsables de sociétés d’états ou grosses entreprises qui ne parlent pas un mot de français).
          Enfin, ceci est un autre débat ;o)
          En tout cas le coup de « l’incroyable quotidien » est bien pensé même si c’est un peu littéral comme traduction ;o)

          Pour le coup du 710 au Canada, c’est un peu foutage de gueule car à 49,99$ avec contrat de 3 ans, cela fait cher, très cher (par rapport au 250$+tx annoncé nu).

          • Julie

            10 janvier 2012 at 22 h 10 min

            Il faut voir le type de contrat… si c’est avec un abonnement à 10$ par mois pourquoi pas :)

          • Vladimir

            10 janvier 2012 at 23 h 31 min

            La loi 101 a bon dos, surtout dans la région de Montréal, mais Québec, ça ressemble plus au village d’Astérix, avec quelques noyaux Péquistes (Note : le PQ – Parti du Québec – est un parti qui indépendantiste du Québec) qui s’étrangleront en voyant de l’Amazing Everyday sur les bus ou sur les murs…

            @Julie : des abonnements à 10$… mmm, malheureusement le Canada n’est pas la France, c’est très difficile d’avoir mieux que 3h pour 50$ (38.5 euros) sachant que les appels entrants sont décomptés du forfait, et que quand tu appelles en dehors de ta zone (tu es à Québec, t’appelles un numéro en banlieue, Laurier-Station par exemple) c’est hors-forfait.

          • Julie

            11 janvier 2012 at 7 h 37 min

            Ough ça fait mal !

          • yves s.

            11 janvier 2012 at 3 h 59 min

            @Vlad : le PQ est en bien mauvaise posture en ce moment d’ailleurs y a du va et vient et le BQ (Bloc Québécois) s’effiloche. Enfin, toute cette politique est quand même assez floue…
            Cela dit, tu as raison en ce qui concerne l’utilisation du français dans le reste de la province du Québec en dehors de Montréal… cela dit, ils ne savent même pas parler anglais pour une partie donc forcément ceci explique cela.

            @Julie : avec des téléphones subventionnés, surtout chez les gros opérateurs, les forfaits sont tout de suite important en terme de tarif tel que l’indique Vladimir. Si tu veux avoir un forfait dit abordable (à partir de 25$ sans les taxes) faut aller voir du côté des MVNO mais le système d’acquisition de terminaux est beaucoup moins avantageux dans un sens. Ici les forfaits sont quand même particulièrement chers avec des restrictions particulières pour certains d’entre eux (tels que le décompte des appels et messages entrants).

          • Julie

            11 janvier 2012 at 7 h 40 min

            Je vois qu’il y a pire que le trio français… il vous fait un Free Mobile au Canada ! (Bon j’imagine que les infrastructures sont pas super rentables car trop de superficie à couvrir)

          • yves s.

            12 janvier 2012 at 5 h 31 min

            Tu as bien résumé une partie de la problématique : un coût au niveau des infrastructures vraiment important au vue de la rentabilité par rapport à certaines zones dans le pays. D’ailleurs, on voit que pour certaines régions, il n’y a qu’un seul opérateur donc pas du tout de concurrence et de choix pour le consommateur (à part entre l’opérateur et le MVNO rattaché à ce dernier qui d’ailleurs appartient souvent à l’opérateur en question).
            C’est donc une problématique différente par rapport à la France (Europe même) et même par rapport aux US.
            Mais bon, on a déjà la 4G/LTE malgré tout ;o)

          • Vladimir

            12 janvier 2012 at 14 h 26 min

            Cette excuse est souvent donnée par les opérateurs pour justifier leur tarification d’un autre âge, alors je leur répond avec l’exemple de la Russie.

            Les conditions n’y sont pas plus faciles qu’au Canada, et les distances pas plus courtes, il n’empêche que les abonnements internet et cellulaires sont beaucoup plus avantageux (plus d’interurbains, on ne paie plus les appels entrants en roaming, dans une ville comme Novokuznetsk – au fin fond de la Sibérie, entre le Kazakhstan et la Mongolie – l’ADSL à 25Mb/s illimité pour 40 Euros avec une option à 100Mb/s…)*

            et là l’argumentation change et on parle du CRTC (équivalent Canadien de l’ART).

            C’est plus une question de volonté politique, et la France a trouvé cette volonté, mais je ne désespère pas que le Canada passe au 21ème siècle un jour.

            *la Russie est un marché très important pour Nokia et les autres constructeurs car avec un très gros potentiel.

          • yves s.

            13 janvier 2012 at 2 h 14 min

            Alors là c’est sur que la comparaison est plus fiable si on peut dire mais cela reste quand même pas le même type de population.
            Disons que pour couvrir une bonne partie au Canada, tu dois quand même compter sur les petites villes. Il faut pas oublier que le Canada c’est 35 millions d’hab à l’inverse de la Russie qui est de 143 millions. En terme de densité la Russie à une densité de pop près de 2,5 fois plus élevé (3,4 versus 8,3). Cela joue pas mal quand même quand à la rentabilité d’une partie des investissements. Maintenant, les canadiens sont plus amenés à dépenser par rapport aux russes (là j’extrapole, mais vue le système totalement basé sur le libéralisme ici au Canada et le surendettement facile je ne fais que me dire que ce n’est pas forcément le cas dans l’est).
            Néanmoins je suis pleinement d’accord sur le fait que la CRTC c’est juste une vague blague vendu aux grosses compagnies de télécommunication. Quand on voit qu’ils ont voulu faire passer une loi pour interdire l’illimité au niveau d’internet, c’est vraiment du grand n’importe quoi ! Enfin, encore un long débat en perspective…

  7. mousse04

    10 janvier 2012 at 17 h 17 min

    Ben en fait il n’a pas eu le choix. Je m’explique il y a quelques années lorsque Nokia sortait un téléphone, peu importe le marketing autour du produit, la presse en parlait car Nokia était NOKIA (c’était le leader). Dorénavant pour le marché qui fait rêver (smartphone), Nokia n’est plus le leader mais est outsider, de ce fait les médias n’en parlent pas systématiquement, d’ou l’obligation de faire un max de marketing.

    Peu importe le PDG, si Nokia veut remonter il lui faut faire parler de lui à fond !!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


× 3 = vingt sept

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.