Nokia, Windows Phone

Compte rendu de la formation Windows Phone by Nokia

1242 views 17 Comments

Les constructeurs chouchoutent les développeurs, et cette formation organisée à Paris (suivi d’autres formations dans d’autres grandes villes) en est la preuve.

Avec la nouvelle stratégie mise en place par la maque, Windows Phone est au cœur des préoccupations de Nokia, d’autant plus que la bibliothèque d’applications a grand besoin de s’étoffer. Par curiosité, mais aussi pour ma culture personnelle, je me suis inscrite à cette formation gratuite sur une journée.

La session était pilotée par les célèbres Andy Wigley et Rob Miles, mais un Nokia Champion a aussi fait son apparition : Gregg Lebovitz. Cette formation s’est déroulée entièrement en anglais. Environ 140 participants étaient attendus mais seulement la moitié étaient présents, c’est bien dommage qu’ils ne se soient pas désistés car cela avait été demandé par mail afin de pouvoir attribuer les places à d’autres personnes.

 

Le programme

8h00 à 9h00 : Enregistrement et petit déjeuner

9h00 à 9h30 : Remerciements et introduction

9h30 à 10h00 : Construire une application Windows Phone avec Visual Studio 2010

10h00 à 10h15 : Encas et rafraîchissements

10h15 à 11h15 : Silverlight sur Windows Phone

11h15 à 12h15 : Gestion de la mémoire sous Windows Phone et transition entre les applications

12h15 à 13h15 : Déjeuner

13h15 à 14h15 : XNA pour Windows Phone

14h15 à 14h30 : Encas et rafraîchissements

14h30 à 15h45 : Démonstrations (une application « ToDo » et divers éléments comme le stockage en local)

15h45 à 16h00 : Encas et rafraîchissements

16h00 à 16h30 : Vendre une application sur le store

16h30 à 16h45 : Distribution de cadeaux

 

 

Introduction

Nokia continue de penser que le choix était le bon quand ils ont décidé en février 2011 de signer un accord avec Microsoft. L’écosystème proposé est présenté comme ayant beaucoup d’avenir étant donné différents éléments : le rachat de Motorola par Google (possesseur d’Android) met Samsung et les autres constructeurs utilisant cet OS dans l’embarra tandis que le géant Apple et son système d’exploitation très fermé ne satisfait pas tout le monde. Symbian quant à lui était arrivé à un niveau qui ne permettait plus d’améliorations (d’après l’orateur). Il reste donc une place à prendre avec Windows Phone, et cette place Nokia compte bien la prendre.

Pour ne reprendre que les mots qui ont été dits en introduction, Nokia s’est allié avec le « maître des OS », ce qui était un « pari fou mais obligatoire ». Quand on se rappelle à quel point cette alliance a été mal vue par les fans, on peut effectivement qualifier le pari de fou ! Elop est encore aujourd’hui décrit comme le loup dans la bergerie.

Il est important d’avoir des applications au niveau régional, et par conséquent le market place est au cœur des préoccupations de Microsoft et de Nokia, afin de proposer un véritable smartphone dynamique. Depuis longtemps le marché n’est plus une guerre des fabricants, mais bien une guerre d’écosystèmes.

Les progrès entre Nokia et Microsoft ont été qualifiés d’époustouflants. En moins d’un an on passe du stade d’accord à celui de mobile sur le marché. D’ici quelques mois on devrait voir le premier Nokia sous Windows Phone dans les boutiques. La nouvelle stratégie présentée ce début d’année a été suivie à la lettre.

Pour anticiper vos questions, il ne s’agit absolument pas d’abandonner Symbian en mettant Windows Phone en vente. Une période de transition sera mise en place et il faudra s’attendre à voir de plus en plus de Microsoft dans les nouvelles mises à jour de Symbian^3. Selon Gregg (Nokia Champion) on pourrait voir d’ici quelques mises à jour une interface de plus en plus ressemblante à celle de Microsoft, et ne pas avoir seulement les applications promises (Windows Office sera intégré à Symbian Belle)… tout cela dans le but de naturellement faire migrer les utilisateurs Symbian vers la nouvelle plateforme Windows Phone. Vous êtes étonnés ? Pas moi.

 

La formation

Je dois avouer qu’Andy et Rob sont des orateurs extraordinaires. Ils sont très professionnels tout en étant très drôles et ils arrivent à capter l’attention du public facilement. Les principaux aspects du développement sous Windows Phone ont été vus et différentes démonstrations ont prouvé la puissance de l’OS ainsi que la facilité de développement… voici donc un résumé de ce qui a été dit.

La connexion entre le téléphone et l’ordinateur se fera à partir de Zune, qui est présenté comme un iTunes by Microsoft. Depuis cette application on pourra transférer ses photos, sa musique, ses vidéos, et bien plus encore !

Visual Studio est disponible gratuitement en téléchargement sur MSDN, une bonne nouvelle pour ceux qui voudraient se mettre au développement sous Windows Phone. Autre bonne nouvelle pour les développeurs. Il est possible de réutiliser du code que vous avez déjà écrit pour une autre application et il est possible de développer une solution XNA et de la proposer sur plusieurs plateformes (PC, Xbox, Windows Phone).

Pour pouvoir utiliser le téléphone en tant que périphérique de développement, il faut obligatoirement s’enregistrer sur le Windows market afin de débloquer son mobile. Avec un compte développeur il est possible de débloquer jusqu’à 3 mobiles, il est également possible de disposer gratuitement d’un compte étudiant avec lequel il est possible de débloquer un mobile. Une fois le mobile débloqué on peut choisir entre le mobile et l’émulateur pour lancer le debug de l’application. Sur un même téléphone il n’est possible d’avoir que 10 applications personnellement développées. A vous d’en supprimer une ou deux du téléphone si vous n’avez plus de « place ».

L’émulateur possède un certain nombre d’outils, dont la géolocalisation, le mode portrait et paysage, l’accéléromètre en 3D, …
Ces différents outils permettent de simuler à merveille un mobile sous Windows Phone si vous n’en possédez pas un.

Avant de construire votre application, il est important de choisir le template que vous allez utiliser. Vous avez le choix entre une application Pivot et entre une application Panorama. La version Pivot est présentée sous forme de liste de liens, tandis que la version Panorama permet de naviguer entre les pages horizontalement (par exemple dans les photos on a un affichage Panorama).

Lors de la construction de votre application, il est tout à fait possible d’utiliser XNA et Silverlight simultanément. Ceci est une nouveauté implémentée à Mango et vous permet ainsi de créer des jeux en XNA et d’intégrer les menus en Silverlight en quelques clics. Il est possible de partager l’écran entre design et code, de manière à ce qu’un clic sur un objet graphique positionne automatiquement le curseur dans la partie de code concernée… chose très pratique pour ne pas confondre les éléments.

Il est déconseillé de construire vos propres menus, l’ « application bar » a été conçue pour ça et permet d’insérer jusqu’à 4 boutons (mais il n’est pas obligatoire d’en mettre autant). Vos boutons peuvent prendre n’importe quelle couleur mais il est conseillé de les mettre en blanc. En effet, si vos icônes sont blanches, leur couleur sera automatiquement modifiée en fonction de l’arrière-plan du mobile (blanches sur noir et noires sur blanc). Dans le cas où vous choisiriez une autre couleur, sachez que si l’équipe de validation estime qu’elle n’est pas assez visible sur l’une ou l’autre couleur, votre application sera rejetée. Je crois que c’est un risque qui ne vaut pas une icône rose, quoi que ?

L’enregistrement des données peut se faire de manière isolée ou partagée. L’ « isolated storage » est recommandé pour l’enregistrement des paramètres d’une application par exemple étant donné que cette mémoire n’est accessible que par l’application elle-même. Cette mémoire est plus lente et n’est donc pas recommandée pour l’enregistrement d’autres données. Les méthodes d’enregistrement sont à écrire vous-même, et il faut bien choisir ce que vous voulez conserver ou non (voulez-vous revenir à l’état précédent en relançant l’application ou recommencer de zéro ?).

La gestuelle est également au cœur de Windows Phone, avec la possibilité de différentier 6 mouvements différents : toucher l’écran, bouger le doigt, retirer le doigt de l’écran sont différents exemples.

Le plus important dans Windows Phone c’est d’allier la santé du téléphone et l’expérience utilisateur. L’utilisation de la mémoire est contrôlée afin d’améliorer l’autonomie de la batterie. Un bon point pour les utilisateurs.

Pour terminer, la vente d’application sur le market peut être différentiée en deux catégories : les applications payantes et les applications gratuites.
Une application, même disponible gratuitement en béta, sera dans la catégorie des applications payantes. Il est donc recommandé de proposer deux applications distinctes si on veut proposer une application light gratuite et une application premium payante, afin de figurer dans les deux catégories. La soumission d’applications gratuites est limitée à 100 par développeur et par année. Au-delà de ce chiffre la publication vous sera facturée $20 par application. Rob insiste sur le fait que chaque application est testée manuellement avant validation, et si quelque chose ne fonctionne pas vous recevez un mail personnalisé écrit par une personne compétente dans le domaine.

 

Les ressources

Pour accéder au code ou avoir plus d’informations sur Andy et Rob, voici quelques liens utiles.

@Andy_Wigley

@RobMiles / www.robmiles.com

 

Bilan de la journeé

Je suis très contente de cette journée de formation. J’ai appris le fonctionnement de Windows Phone et les subtilités de son développement : il faut penser à déverrouiller le téléphone avant de lancer le debug par exemple, sinon ça ne fonctionne pas. Je crois que l’expérience de Microsoft dans le domaine, la facilité du développement et l’écosystème qui entoure Windows Phone peut intéresser énormément de développeurs… Je comprends jour après jour un peu mieux pourquoi cet accord a été signé et je me réjouis de voir le fameux Sea Ray ou Phoenix d’ici quelques semaines.

La formation était excellente en tous points : l’organisation était fantastique et la nourriture excellente, les orateurs étaient professionnels et distrayants. Le personnel était très accueillant et les personnalités vraiment sympathiques… la preuve j’ai pu faire une photo avec Andy et Rob !

Pour couronner le tout, à la fin de la journée tout le monde a eu un superbe sac Nokia ainsi qu’un mobile pour développer. Une très bonne idée puisque nous étions peu à posséder déjà un mobile sous Windows Phone… malheureusement il ne s’agit pas encore de mobiles Nokia !

Un grand merci à Nokia et à Microsoft pour cette journée de formation ! J’ai beaucoup appris, et j’ai rencontré beaucoup de personnes très intéressantes : pas seulement les orateurs, mais aussi des étudiants, des responsables d’entreprise, …

J’espère que cet article vous motivera à développer, ou du moins à accueillir le prochain Nokia sous Windows Phone les bras ouverts ! En tout cas, si un évènement de ce genre se présente dans votre région il ne faut pas hésiter à y aller !

Pour quelques liens sur la formation et le code en téléchargement, rendez vous sur le blog de Rob !

Author Bio

Julie

Co-Fondatrice de Nokians.fr || Nokia Champion 2012 / 2013 / 2014 // Blogueuse sur la marque depuis 2010 // MVP Windows Phone || Fan de cochons d'inde et de cuisine (www.recettesdejulie.fr)

17 Comments
  1. Victor

    22 septembre 2011 at 10 h 19 min

    on voit ma tete sur le reflet du Dell… ^^’
    super journee en tout cas, c etait tres instructif !

  2. Iryus

    22 septembre 2011 at 10 h 56 min

    t’as eu un Dell venus Pro la chance il est pour l’avoir eu en main…sublime.

  3. frn6

    22 septembre 2011 at 14 h 24 min

    Venue Pro… encore que Venus ne soit pas mal du tout…

    Pour ceux qui aiment vraiment ça, publié le même jour sur The Windows Phone Developer Blog : http://windowsteamblog.com/windows_phone/b/wpdev/archive/2011/09/21/nokia-developers-learn-windows-phone-even-faster.aspx

    by JC Cimetiere, cela ne s’invente pas…

  4. Franck

    22 septembre 2011 at 17 h 08 min

    Bonjour
    Oui ce fut une bonne journée durant laquelle j’étais en bonne compagnie.
    Merci encore à Victor et Julie

    • Franck

      22 septembre 2011 at 17 h 17 min

      pour info, rob miles a mis son site à jour.
      Julie et Victor, vous y êtes!!! voici le lien: http://www.robmiles.com/

      • Julie

        22 septembre 2011 at 23 h 19 min

        Merci pour le lien 😉

  5. Alex

    22 septembre 2011 at 17 h 25 min

    C’était une super journée effectivement, merci à Nokia, j’avoue avoir été vraiment surpris par la qualité de l’accueil et d’y voir ces deux MVPs monstrueux que son Rob et Andy !
    Si jamais tu as d’autres photos je suis preneur :)

    • Julie

      22 septembre 2011 at 23 h 20 min

      J’ai mis les photos intéressantes ici, je n’ai pas grand chose d’autre :)

  6. Victor

    22 septembre 2011 at 17 h 30 min

    effectivement, j ai tappé trop vite… ^^ »
    pour le moment je cherche toujours comment passer sous mango en mode dev, mais c est pas vraiment user friendly tout ca…

    • Franck

      22 septembre 2011 at 21 h 14 min

      Victor, si tu as finalisé ton inscription sur le hub de Microsoft, tu devrais recevoir dans les 2 semaines un email pour télécharger la version Mango d’ici 2 semaines. C’est ce que j’ai lu dans la FAQ

      • Julie

        22 septembre 2011 at 23 h 21 min

        Je viens de lire la même chose, je vais avoir du mal à attendre si longtemps :)

        • Victor

          23 septembre 2011 at 9 h 51 min

          Surtout que dans 2 semaine la version officiel sera la…

  7. Dunkan

    23 septembre 2011 at 9 h 30 min

    En tous cas merci Julie et Victor de m’avoir fait découvrir le site Nokians que je ne connaissais pas, longue vie à lui.
    La conférence était très intéressante, et même si c’était plutôt technique, les orateurs étaient vraiment compétents et enthousiastes pour maintenir l’attention.

  8. radio gaga

    24 septembre 2011 at 12 h 45 min

    Oh come on!!!

    Vive meego, ptet avec samsung…..

    Wincrap c’est et sera la daube, si pas d’autre alternative android sera là…….

    Dommage que des jeunes comme on peut voir ds les photos sont attirés par les fenetres-money-maker….

  9. Pingback: Que peut-on attendre d’un Nokia sous Windows Phone ? « Nokians – La parole aux fans de Nokia !

  10. Pingback: Le Nokia World dans moins de 3 semaines ! « Nokians – La parole aux fans de Nokia !

  11. Pingback: 1 mois avec Windows Phone « Nokians – La parole aux fans de Nokia !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = onze

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.