Nokia

Les « révolutions » de Nokia

3182 views 3 Comments

Voici mon premier article pour Nokians, je reste ouvert à toutes critiques constructives, bonnes ou mauvaises 😉

Nous sommes tous plus ou moins fans de notre cher et tendre Nokia, et ce titre racoleur n’est pas sans vous rappeler une certaine pomme croquée… Point de comparaison, ou de troll, mais plutôt un rappel de toutes les innovations que les Finlandais nous ont concoctées depuis près de 20ans.

Nokia logo 1865

 

Presque tout le monde en possède à l’heure actuelle, avant le fil le limitait dans ses déplacements, mais grâce la miniaturisation et aux diverses avancées technologiques il tient dans la poche (tout dépend de ladite poche, surtout si vous avez un cityman..)

 

Le Téléphone Portable

Alors, j’en vois déjà crier un peu partout, je ne dis pas que Nokia a créé le téléphone portable, c’est à Motorola que revient la médaille, mais il a été le premier à sortir un téléphone vraiment portable et tenant dans la main. En 1987, le Nokia Cityman est né!

Nokia Cityman

Par la suite toute une série de normes que tout le monde utilise aujourd’hui sont créées par Nokia, je vais les lister rapidement ici:

  • 1988: Nokia met en service en Finlande le premier central téléphonique ISDN conforme CCITT.
  • 1991: Nokia est la première marque à proposer le mobile GSM «grande-production». Le premier véritable appel GSM au monde est passé sur le réseau de Radiolinja fourni par Nokia.
  • 1992: Le premier téléphone portatif numérique capable de passer des appels en mode GSM est le Nokia 1011.
  • 1993: Le premier réseau de communications personnelles basé sur la norme GSM 1800 est fourni par Nokia. Le premier SMSC (Short Message Service Centre) au monde est mis en service sur le réseau Nokia Europolitan. (voir le point suivant 😉 )
  • 1994: Premier appel en mode GSM en République populaire de Chine passé avec un terminal Nokia.
  • 1996: Le Nokia 9000 Communicator (ancêtre du Nokia E7 actuel) est le premier outil de communication mobile « tout-en-un» au monde présenté au salon CeBIT.

Maintenant, je vais essayer de m’attarder sur certaines technologies que nous utilisons tous actuellement.

Mon premier est utilisé par tout le monde aujourd’hui, des plus jeunes au plus vieux et a même son propre langage (sisi, c’est un langage pour certain…) et celui-ci sature les réseaux de nos chers (choisissez le sens souhaité) opérateurs le 31 décembre… Ça y est vous voyez de quoi je parle ?

 

Le SMS

Les SMS ont été créés afin de servir à transmettre des messages de service de l’opérateur téléphonique dans le système GSM avant de connaître ses utilisations actuelles. Le premier texto aurait été envoyé en décembre 1992 par Neil Papworth, un employé de Sema Group, à partir de son ordinateur. Et c’est quelques mois plus tard, en 1993, qu’un jeune stagiaire répondant au doux nom de Riku Pihkonen aurait rédigé à partir d’un téléphone portable (référence inconnue) en Finlande et l’entreprise du dit stagiaire était Nokia.

Voici un autre truc utile que nos smartphones proposent, que nous utilisons presque tous (oui, j’en vois un au fond qui fait signe que non). Aujourd’hui la plupart des gens l’utilisent, et vous aussi en ce moment meme! Je veux parler d’Internet! Et oui Nokia  fait partie des premiers a proposé son accès via mobile, mais pas sous la même forme qu’aujourd’hui…

Nokia_EDITOR

Le WAP

Avec son Matrix phone A.K.A Nokia 7110 (illustré ci dessous), la révolution mobile commence ! Et c’est en 1999 que Nokia annonce un téléphone (Nokia 7110) qui sera capable de naviguer sur Internet, selon les dires du constructeur lors de l’annonce en février 1999. Internet est encore peu répandu à l’époque mais l’idée de pouvoir naviguer depuis un téléphone portable s’est donc montrée séduisante. Lors de sa sortie en octobre 1999, le grand public découvre le WAP une version allégée du Web, qui permet notamment de consulter des informations ou de lire ses mails sur un site compatible, le tout à un taux de transfert maximal de 9,6 Kbits par seconde (énorme pour l’époque, ou on était éligible a seulement 56Kbits/s a la maison ;)). Rapidement, les fournisseurs de services vont proposer des versions mobiles de leur site via le WAP ainsi que de nombreux autres sites (Google par ex)

Nokia 7110

Et pour détendre un petit peu l’atmosphère, de par mes recherches, j’ai cru comprendre que le 7110 a été utilisé par Jack Bauer dans la première saison de 24, si on peut me le confirmer, car je n’ai jamais pris le temps de suivre cette série. Et je profite pour rebondir sur la version plus rapide que nous utilisons aujourd’hui, c’est-à-dire:

La 3G

En 2003, c’est encore Nokia qui va créer la surprise et sortir un téléphone aux capacités intrigantes. Surfant sur le succès du WAP et de son introduction remarquée dans l’Internet mobile, Nokia récidive et annonce le Nokia 6650, qui propose une évolution de la technologie CDMA et du W-CDMA. C’est avec cette évolution que l’on parlera pour la première fois de troisième génération de téléphones mobiles: la 3G est née avec au début un débit théorique de 384 Kbps.

NB: Le concept de 3G n’est toutefois pas exactement né à la même époque, puisque l’opérateur japonais NTT DoCoMo travaillait au déploiement de ce type de réseau. Le Nokia 6650 est toutefois un des premiers à en tirer parti dans nos contrées.

Nokia 6650

Aujourd’hui, tout le monde s’y attache, dans le bus, le métro, ou dans une salle d’attente par exemple, autrefois limité a la GameBoy©®… je suis, je suis:

Jeux sur TI84

Le Jeu mobile

Et oui, Nokia a été le premier aussi dans ce domaine qui est le jeu mobile, tout a commencé sur le Nokia 6110 en 1997 ! J’espère que la majeure partie d’entre vous connaissez ce jeu, le Snake.

Nokia 6110 Snake

Avec ce succès, ce jeu a été décliné sous plusieurs autres modèles, avec des évolutions suivant les années (labyrinthe, couleur…). Et aujourd’hui tous nos smatphones ont la possibilités d’installer tout un tas de jeux, mais a l’époque c’était soit « out of the box » soit pas du tout. Sony-Ericsson a même sorti un téléphone dédié aux jeux, le PSP-Phone, A.K.A XPeria Play, mais Nokia a essayé bien avant de faire la même chose, avec un design tout aussi particulier le 7 octobre 2003 … J’ai nommé la N-Gage !!! Génial pour les jeux, mais très peu pratique pour la téléphonie, et oui, si toi aussi tu as l’air on ne peu plus c*n avec ta brique sur la tranche près de ton oreille lève la main… Cet hybride si je puis dire, embarquait aussi un lecteur MP3 et une radio FM, tournait sous Symbian S60v1 ce qui impliquait la possibilité d’installer diverses applications. Malgré les 2 à 3 millions d’unités vendues à travers le monde en 2 ans, ce fut un échec commercial qui servira uniquement de base à une plateforme commerciale dédiée aux jeux sur les N-series sortant quelques mois plus tard.

Nokia N-Gage

J’ai forcément oublié des choses, certaines volontairement pour avoir un article un peu plus poussé sur le sujet (Symbian OS par exemple), et d’autre par oubli, car personne n’est infaillible…

Source:  Nokia.com, Wikipedia, Nokia Museum, mobilophiles.com

Author Bio

Victor

Ex-développeur, rédacteur pour NokiaDevFrance et fan de la marque depuis mon premier 5110, passionné par les nouvelles technologies et tout ce qui touche au monde de la téléphonie.

3 Comments
  1. julien

    12 août 2011 at 11 h 41 min

    pour une premiere c est une bonne premiere ! félicitation c est exactement avec ce genre d articles que nokians fais la difference ! le site nous tiens au courant des dernieres nouveautees mais nous explique comment nokia est devenu ce qu il est aujourd hui a travers son histoire ! excellent merci

  2. Matt

    13 août 2011 at 0 h 15 min

    Très bon article. Bravo et merci.

  3. Victor

    25 octobre 2011 at 10 h 59 min

    Pour ceux qui n’ont pas de soucis avec l’anglais voici une petite vidéo qui retrace pas mal l’evolution de Nokia pendant les années 80-90-2000:
    http://www.youtube.com/watch?v=aS6r99sObfw&feature=related

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 6 = null

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.